Aller à…
RSS Feed

19 octobre 2020

Retrait des Etats Africains de la CPI


 

 

Parce que la Cous Pénale Internationale est une continuité du Code Noir,

Parce qu’on ne saurait laisser enfermer ou tuer continuellement nos frères,

Parce que cette CPI est une mascarade de justice qui cache mal l’aspect racialiste de la chose,

Parce que la CPI est en réalité le bras judiciaire des impérialistes et colonialistes,

Parce que grâce à ce tribunal, l’occident tient en obédience les dirigeants africains et ainsi les oblige à leur laisser piller a leur guise l’Afrique,

Parce que les africains sont a même de juger les leurs,

Parce que les pires criminels du monde se trouve au nord et non au sud,

Parce que les occidentaux vantent les mérites de la CPI tout en refusant eux de ratifier les traité de Rome, ce qui prouve bien que c’est une arnaque,

Parce que les début de la vérité indépendance des pays africains aura lieu seulement lorsque tous les États africains ne seront plus membres de la CPI,

Parce qu’ils nous faut libérer l’Afrique du joug de l’oppresseur,

Parce que se retirer de la CPI est capital pour la survie de l’Afrique,

Parce que les impérialistes ont expédié leurs valet Desmond Tutu afin qu’il fasse une contre pétition demandant que les pays africains reste au sein de la CPI, un non sens,

Parce que des non africains signe massivement la pétition de Desmond Tutu, et vous savez pourquoi ils le font,

Il est plus qu’urgent pour nous africains et africains descendants, de signer massivement la pétition pour le retrait des états africains de la Cour Pénale Internationale… Et de la faire signer par nos amis, nos famille, nos connaissances.

Le Mouvement des Africain-Français comptent sur votre militantisme, sur votre engagement pour l’Afrique et son peuple…

Vous pouvez comptez sur lui.

Signer la pétition

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,