Aller à…
RSS Feed

30 novembre 2020

ECLATEMENT AU SEIN DE LA CONFERENCE NATIONALE LA SALLE REVOLUTIONNAIRE APPELLE AU RENVERSEMENT


 

 . Le Merdy Mariannick , 27-10-13 | Libye :

¤ CONFERENCE NATIONALE ARENE DE LUTTE PLUS DE 97 QUITTENT LA SALLE REVOLUTIONNAIRE APPELLE AU RENVERSEMENT   .

¤ LA SALLE DE LA CONFERENCE NATIONALE SE TRANSFORME EN ARENE DE LUTTE DIMANCHE 27 OCTOBRE 2013  AL RIXOS    .

-27-10-13|15:00  : La Salle de la Conférence Nationale se Transforme en Arène de Lutte  , Clash avec les Mains entre les Membres du Congrès National   et Retrait de Plus de 80 Membres de la Réunion du Dimanche Matin 27 Octobre 2013   .

-27-10-13|15:02  : Puis Maintenant Le Canal de la Capitale Annonce le Retrait de 94  des Représentants de la Conférence Nationale  .

-27-10-13|17:43  : Maintenant Retrait de 96 de la Conférence Nationale en Raison de Leurs Refus des Bushimans Milices de la Chambre des Révolutionnaires Libye   …

¤ LE CONSEIL SUPREME DE LA CHAMBRE REVOLUTIONNAIRE DE LIBYE APPELLE A MANIFESTER POUR RENVERSER LE GOUVERNEMENT     .

-27-10-13|23:15  : LE SOI-DISANT CONSEIL SUPREME DE LA CHAMBRE REVOLUTIONNAIRE DE LA LIBYE APPELLE A MANIFESTER POUR RENVERSER LE GOUVERNEMENT   A UNE SEULE CONDITION DU MAINTIEN AU POUVOIR DU PRESIDENT DE LA CONFERENCE NATIONALE NURI BUSHIMAN    .

-27-10-13|21:26  : TENTATIVE D’ASSASSINAT D’ABUSHIMAN APRES CIBLAGE DE SON VEHICULE MAINTENANT DEVANT LES DEMEURES DE L’HOSPITALITE PAR DES INCONNUS  – NURI BUSHIMAN RECHAPPE AVEC DES BLESSURES    .

¤ DIVISIONS ET CONFLITS AU SEIN DU CONGRES NATIONAL PLUS DE 90 MEMBRES QUITTENT LA CONFERENCE   .  

¤ CONFLITS DE CHOCS  EXPOSITIONS ET HUMILIATIONS PUBLIQUES DES PARTIES    .

–  Dans un Précédent Sans Pareil  –  Offert aux Chaînes Libyennes  –  Dans la Séance du Dimanche 27 Octobre 2013 du Congrés National  — Eclatement des Membres de la Conférence et Retrait de la Plupart des Membres avant l’Expulsion de l’Hôtel  — Soit plus de 90 Membres ont quitté la Réunion suite à des Différends avec la Présidence Abushiman sur l’Ordre du Jour  –  Et les Priorités des Points à Discuter   et Non-Seulement  …

–  Le Président de la Conférence ;  d’Explications au Cours de la Réunion qui se tenait avec moins de 60 Membres sur les 190 Représentants l’Ensemble du Congrès  –  Les Motifs qui ont Poussé au Départ de Plus de 90 Membres — Et de le Justifier comme l’Echec du Peuple Libyen — Et les Excès du Ci-Ordre du Jour  – Comme pour Placer les  190 Membres du Congrès en Prison  —

–  Ainsi Apparaît la Réalité du Conflit entre les Islamistes et les Indépendants et les Libéraux   Qui ont Atteint une Impasse   Que l’Etat est Entré dans le Tunel du Chaos en Libye et  le Vide Politique      .

–  La Réalité du Conflit est  Qu’Indépendants et Libéraux Accusent le Mouvement Islamique avec leurs Affiliés d’Imposer Leurs Décisions Des Milices Fortement Armée et Contre la Volonté du Peuple Libyen       .

–  Et l’Exigence de Décisions pour Redresser  le Travail de la Conférence Nationale    :

-1- Changer la ‘ Chambre Révolutionnaire ‘ de la Libye ‘ Pour Protéger la Capitate ‘  Et de Leurs Fournir des Millions de Son Argent  –  Tout en Néligeant l’Armée et la Police – Et Leurs Donner les Mêmes Possibilités qu’aux Milices  —

-2- Enquêter sur l’Enlèvement du Chef du Gouvernement et la Charge d’Accusation sur les Membres du Congrès National Affiliés Aux Islamistes     .

-3- Les  900 Millions $ Accordés au  ‘ Bouclier de la Libye ‘  –  Et Appel de Membres du Congrès à Enquêter Sur et Comment est Dépensé Ce Montant Enorme  et Ses Connections     .

-4- Réduire les Pouvoirs du Président du Congrès National Nuri Bushiman Responsable des Exactions Menées  Par   :  

—-  Et  Grand Nombre de Questions  –  Le Territoire de la Cyrénaique  –  Aux Accusations de Vol de Pétrole   à  Des Cas de Corruption Financière pour qu’ Abandonnent les Membres du Congrès en Violation du Réglement  …

—-  La Congestion des Rues à l’Insécurité dans le Pays pour Permettre à des Milices Armées comme Complicité d’Etat  … Et des Monceaux de Déchets  qu’Apparaîssent … Sur Tous les Niveaux    —

¤¤ ORDRE D’EVACUER IMMEDIATEMENT LA CONFERENCE NATIONALE AL-RIXOS   – ET LA DEPLACER VERS UN AUTRE ENDROIT APRES DEPOT D’EXPULSION       –

-27-10-13|14:23  :  Hôtel Al-Rixos Management  – Et Ordre du Procureur   – d’Expulsion de la Conférence Nationale d’AL-Rixos  .

–  La Gestion de Rixos Demande l’Evacuation de l’Emplacement de la Conférence Nationale  –  Martelant l’Appel pour l’Evacuation Complète du Site  —  Et Décrit  :  Que les Membres de la Conférence  et Leurs Groupes et Leurs Familles n’Avaient Pas le Niveau de Responsabilité  – Et Ne Respectent Pas la Loi et les Réglements que l’Hôtel Management a Conclu avec Eux  —  La Porte est Grande Ouverte  Et d’Entre Eux devraient avoir Leurs Prisons pour les Infractions au Sein de l’Hôtel     .

–  L’Administration Souligne que le Projet  est un Financement Privé  et Investissements Privés  pour l’Exploitation de l’Hôtel , la Sécurité et la Présence de l’Armée  Pour la Mise à Disposition de l’Etat Libyen  —

–  La Socièté Affirme que la Conférence Nationale Condamne la Réputation de l’Hôtel – Et que la Gestion n’Etait pas Prête à Perdre l’Argent et à Prendre en Charge et à Accumuler les Dettes  —

–  Le Ministère par Le Procureur à Déposé un Chargé d’Ordre d’Evacuation de la Conférence de l’Hôtel  –  Et de le Diriger vers un Autre Endroit pour les Activités Politiques à l’Avenir quelles qu’elles Soient  —

–  L’ Expérience de Khair 2011 Est Jusqu’à Présent Très Mauvais Dans l’Histoire de la Socièté en Libye  — Et Aucune Date pour les Insultes  Les Scandales  Et Tirer Dans les Arcades       –                                  Rixos    .

¤¤¤ LIBYE  :  RETRAIT DE PLUS DE 80 MEMBRES DE LA CONFERENCE NATIONALE CE DIMANCHE MATIN  – POUR REFUS D’ABORDER LES QUESTIONS A L’ORDRE DU JOUR  PAR LA PRESIDENCE ABUSHIMAN NURI     –

 Agence de Presse Kadhafi Tripoli  –  Dimanche 27 Octobre 2013  –   15:19  –

  Retrait de Plus de 80 Membres du Congrès National Séance de ce Dimanche Matin  – Pour Protester Contre la Non-Prise en Compte de leurs Revendications pour Corriger la Direction et le Travail d’Action Politique de l’Etat Libyen   _

–  Un Membre sous couvert d’Anonymat en Raison des Exigences de Retrait , de la Réunion qui s’Est Tenue à Tripoli  – Demande à Abandonner le Président Nuri Bushiman  Comme le Commandant Suprême de l’Armée – Estimant que ce Titre Appartient à l’Ensemble des Représentants de la Nation  Et Non Seulement au Président    –

–  Le Membre Exige Egalement le Retrait Mandaté par le Président ‘ de la Chambre des Révolutionnaires – Pour Protéger la Capitale Tripoli ‘  – Déformée pour Etablir la Sécurité  –   » Des Objets qui Faussent la Sécurité Nationale   – Et Entravent la Transition Démocratique  du Pays    »  –

–  Le Porte-Parole Officiel de la Conférence Nationale Omar Humeidan a Déclaré  : Par Tous les Blocs Politiques  –  La Conférence a Décidé d’Inclure les Exigences de l’Annulation de Certains des Pouvoirs Accordés au Président de la Conférence Nationale  –  Et l’Enquête sur l’Enlèvement du Chef du Gouvernement   –  Et sur les Décisions d’Attribuer une ‘ Chambre Rebelles Libye ‘  –   Et le Versement de 900 Millions $  pour le Corps d’Armure Bouclier Libye   –  Dans l’Ordre du Jour de la Réunion de ce Dimanche Matin    – 

– Mais l’Ordre du Jour Avant le Lancement n’Incluait pas les Questions – Comme Poussant les Plus de 80 Membres à Renoncer à cette Réunion  qui devait se poursuivre  à moins de 60 Membres sur 190    … …

–  http://gaddafimedia.blogspot.fr/2013/10/80.html        .

¤*¤ QUESTIONS A L’ORDRE DU JOUR DE LA CONFERENCE NATIONALE DU DIMANCHE 27 OCTOBRE 2013 – RETIREES  –

¤  MEMORANDUM SOUMIS PAR  94  MEMBRES DE LA CONFERENCE NATIONALE     –

–   Qui devaient à l’Ordre du Jour  Pour Discuter et Votes pour Rectifications     :

-1- Formation d’un Comité Parlementaire de Cette Conférence Nationale en Urgence  – Pour Enquêter sur l’Enlèvement de M. Le Premier Ministre  Avec les Pleins Pouvoirs    .

-2- La Décision de Déléguer des Pouvoirs du Président qui lui sont Accordés  par des Raisons de la Disparition …

-3- Activer la Résolution de la Conférence sur l’Intégration des Profils Militaires et de Sécurité des Webarkam Individuel – Et Désaffecter la Chambre des Révolutionnaires à Verrouiller la Capitale Tripoli Libye – Pour Avoir Violé la Résolution Visée   –

-4- Accélérer l’Election d’un Vice-Président et d’un Rapporteur de la Conférence dès que Possible  –

-5- Nommer une Commission Parlementaire pour Enquêter sur le Passé en Violation de la Déclaration Constitutionnelle de 900 Millions $    –

-6- Observer la Préparation de l’Ordre du Jour des Blocs Politiques , Entités , Individus  , selon le Texte de l’Article 39 et 49 du Réglement Intérieur de la Conférence   –

-7- Le Non-Exercice du Congrès National des Elèments du Commandant Suprême des Forces Armées qu’Après le Retour du Congrès National Conformément à la Déclaration Constitutionnelle et les Décisions qui en Découlent  –

-8- Activer le Rôle de la Commission Nationale de Réconciliation à la Conférence Nationale et l’Abolition de Toutes les Affectations à l’Extérieur de la Commission   – 

-9- Ouvrir le Dialogue avec les Commandants Rebelles et Mettre la Feuille de Route sur la Contribution à l’Edification des Institutions Militaires et de Sécurité   –

-10- Elaborer une Feuille de Route  Claire pour la Transcription    .

-M.L.M-27-10-13   .   

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,