Aller à…
RSS Feed

23 octobre 2020

Une quenelle indigeste


Une quenelle indigeste

Les politicards français toutous de leurs maîtres cachés dans l’ombre veulent contrôler jusqu’à ce que les gens pensent ! Et on parle de démocratie…. De liberté d’expression, de droits humains et autres fadaises au nom desquelles on va bombarder des pays et détruire des peuples. Je pense que la vérité est tournée vers elle-même, à chacun d’agir en son âme et conscience. L’affaire de la quenelle montre à quel point on est tombé bas dans ce pays.

Pour un geste que je qualifierai d’anodin toute la machine médiatique et politique (via le sinistre sieur de l’intérieur Valls) est en branle comme si la république était en danger. Le chômage, les souffrances des français ne mobilisent pas la classe politique et médiatique dont certains membres se plaignent d’être « mal payés » par rapport à leurs « semblables » alors qu’ils touchent 25000 euros par mois (http://www.20minutes.fr/television/…).

Ce petit bras d’honneur démontre probablement à quel point l’élite politico-médiatique visible a peur de perdre le monopole du « contrôle de la pensée ». Pensez donc un petit bouffon avec ses maigres moyens, sa ruse et son culot attire l’attention d’un nombre croissant de personnes. Pire toute la racaille politico-médiatique lui tire dessus à boulet rouge mais il est de plus en plus populaire. Car la quenelle est un geste non violent ! Mais Dieudo a l’une des armes les plus efficaces qui soit à savoir le rire. Et oui le rire tout le monde y est sensible surtout en cette époque sinistre où il vaut mieux rire que pleurer. Mais se faisant Dieudonné ridiculise la classe politique et médiatique qui démontre qu’elle est à mille lieues des préoccupations concrètes du peuple. Il démontre aussi quelle bande de faux-culs c’est. Et si Dieudonné a remporté une victoire c’est bien celle-ci.

Après certains diront que Dieudonné est un agent du système, qu’il fait partie de « l’opposition contrôlée » en France à l’instar de Soral etc… Personnellement je dirais et alors ? Le fait est que quasiment à lui seul il fait paraître les dirigeants actuels pour ce qu’ils sont à savoir des bouffons. Des bouffons qui n’osent affronter leurs adversaires dans des débats publics. Des bouffons qui se cachent derrière la sauvegarde de valeurs auxquelles ils ne croient même pas ! Les faits parlent d’eux-mêmes et seuls les aveugles ou les « autruches » refusent de voir.

Comment la quenelle peut-elle menacer la république ? Si quelqu’un a une réponse intéressante qu’il la donne. Je vois la quenelle comme le symbole de l’insoumission du peuple français qui dit aux élites on « vous emmerde » et « ne touchez pas à notre liberté de penser et de rire ».

Les élites pensent pouvoir totalement soumettre les français ! Mais quelle audace, quelle insolence, quelle prétention ! Mais le rire est une des dernières soupapes de sécurité avant l’explosion. Car si on empêche des gens de rire en leur imposant des comiques formatés et peu audacieux, ça « ne va pas le faire ». Un gars comme Dieudonné est justement le baromètre de la liberté d’expression. Mais imaginez si un Dieudo survit à l’acharnement contre lui, il pourrait y avoir un deuxième Dieudo, un troisième etc…

 

D’ailleurs la chanson la quenelle (http://www.youtube.com/watch?v=KBcG…) est le genre de choses qui fait craindre à l’élite de perdre son pouvoir de terrifier la population et les insoumis. De plus avec toutes les personnes qui font des quenelles en veux-tu en voilà c’est comme si on assistait à une révolution par le rire. Mais je dis aux politicards ôtez le bâton dans vos c… et appréciez l’humour, le vrai ! S’ils étaient malins ces politicards ils prendraient Dieudo pour un bouffon rien de plus. Mais ils ont peur du pouvoir qu’il représente et ça, c’est un signal parlant. Allez, je leur adresse une bonne quenelle depuis l’Afrique subsaharienne.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,