Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

CENTRAFRIQUE. François Hollande menacé par les miliciens de la Séléka à Bangui


CENTRAFRIQUE. François Hollande menacé par les miliciens de la Séléka à Bangui

Publié le déc 15, 2013

Allain Jules

 

Hollande à Bangui/Reuters

Hollande à Bangui/Reuters

Des miliciens de la Séléka se sont postés à proximité de l’avion présidentiel, malgré la présence des militaires français, lors de la visite éclair de François Hollande.

La visite surprise de François Hollande en Centrafrique mardi aurait pu tourner au drame. Selon Le Parisien, alors que le Président français s’entretient avec son homologue centrafricain, Michel Djotodia, dans le pavillon présidentiel de la base militaire proche de l’aéroport, deux 4×4 et cinq pick-up, avec des hommes armés jusqu’aux dents font irruption et se postent en face de l’avion présidentiel, sans toutefois ouvrir le feu.

« A bord de chaque véhicule, une dizaine d’hommes en uniforme, armés jusqu’aux dents », relate de le quotidien. Si personne n’a été mis en joue, la proximité du président et des mitrailleuses n’est pas pour plaire aux forces spéciales françaises chargées de protéger le chef de l’Etat. Ces der,nières aurait été effrayé par la présence des miliciens Séléka, et étaient prêts à toute éventualité.

Une menace claire

Finalement, un général soudanais de la Séléka sort d’un des véhicules, indique Le Parisien,  et discute avec les soldats français avant de repartir avec ses hommes. La menace est claire : les Séléka ont réussi à s’approcher de François Hollande, malgré la présence des militaires français dit une source, comme si ces mêmes soldats français n’avaient pas laissé faire le groupe Séléka, qui renversait le président Bozizé.

Cette information gêne visiblement le quai d’Orsay, qui nie qu’une situation aussi dangereuse ait pu se passer…Hélas, la nouvelle est bel et bien confirmée…

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,