Aller à…
RSS Feed

20 octobre 2020

Gaza sous l’eau


 Gaza sous l’eau

http://www.alwatanvoice.com/arabic/news/2013/12/14/472655.html

"Israël" inonde des quartiers entiers de Gaza en ouvrant des digues

pour le quatrième jour, la police continue à évacuer les habitants du centre de la bande de Gaza.
96 blessés pour le moment.
Les écoles des nations unies ont accueilli les habitants qui ont perdu leurs maisons.
Le gouvernement a déclaré dimanche un jour férié, en appelant les citoyens de ne pas sortir de la maison.
L’état d’urgence a été déclaré dans tous les hôpitaux.
Pas d’école, pas d »université pour le 4ème jour à Gaza.
Coupure totale de l’électricité dans la ville.
Israël va prêter trois camions à Gaza pour retirer l’eau des rues selon l’autorité palestinienne.

Le secours médical a fait un appel urgent pour sauver la bande de Gaza:
La pire tempête depuis 1970.
des centaines de maisons détruites;
Des milliers de personnes évacuées.
Pas d’eau potable, pas de nourriture pour les familles évacuées.
Une petite fille est morte à Khan younes

 

Si ça cette humiliation à Gaza n’est  pas pire qu’un crime et prémédité, alors comment l’appeler?

Voilà ce que fond en toute liberté les amis sionistes de hollande, Sarkozy et j’en passe tellement ils sont nombreux ces races de vipères, qui ce sont sentie obligé d’aller saluer hypocritement le noble Mandela.

Oui les grands de ce monde ce sont abaissé devant la dépouille de celui qui c’est fait à l’égal de tous ceux qui subissent les injustices de ce monde. Jacques

« Israël » inonde des quartiers entiers de Gaza en ouvrant des digues

Toute la zone proche de Deir Balah, notamment de nombreux quartiers résidentiels, ont été inondés, Israël ayant ouvert les barrages de retenue de l’eau à l’Est de la bande de Gaza, ce vendredi.

Samedi 14 Décembre 2013

Les autorités de la bande de Gaza ont appelé les habitants de la Vallée de Gaza, au centre de la région, à évacuer leurs foyers. La bande de Gaza qui était déjà dans une situation d’urgence en raison d’une tempête historique en provenance du Sud et du blocus qui lui est imposé, se voit plongée dans une catastrophe encore plus grande, avec cette mesure immonde prise par Israël.





Source :http://www.maannews.net/eng/ViewDet…
Photos : http://www.alwatanvoice.com/arabic/…
CAPJPO-EuroPalestine
http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/

Situation critique à Gaza (vidéos)

in ArticleInternational / by Nicolas Roueille / on 14 décembre 2013

Gaza n’avait pas besoin de ça. La tempête Alexa qui touche le Moyen-Orient a provoqué de violentes pluies et chutes de neiges qui se sont rapidement transformées en  inondations dans la zone la plus densément peuplée au monde. L’eau glacée s’ajoute à la pénurie d’électricité. Approximativement 2 millions de personnes sont obligées de vivre dans ces conditions. Le blogueur Ayman Qwaider a indiqué que 2 petites filles ont perdu la vie et 96 autres personnes blessées ont été signalées dans différents quartiers de Gaza en raison de la détérioration continue de la situation et du temps glacial.

Maannews.fr rapporte que dans une déclaration faite hier vendredi, le gouvernement Palestinien affirme que pas loin de 2 825 personnes ont été évacuées de leurs maisons, soit un total de 458 familles, les obligeant a trouver refuge dans des écoles. Le Ministre de la Santé Mufid al-Mukhalalati a déclaré un « état d’urgence extrême ». Les ambulances sont en état d’alerte maximum …

Le porte-parole pour l’UNRWA (l’agence des Nations Unies responsable pour les réfugiés palestiniens) Chris Gunness commente cette situation : « Après tant d’années de blocus israélien, le système de santé public à Gaza était déjà sérieusement dégradé, alors les conditions météo extrêmes s’ajoutent aux problèmes infligés à Gaza par l’homme. » Il ajoute « Un membre du personnel de l’UNRWA a indiqué qu’il y avait trois mètres d’eau autour de sa maison », soulignant que l’eau était venu au premier étage dans certains domaines.

Le photographe Ezz al Zanoon vit au centre de la bande de Gaza. Il décrit les conséquences des inondations : « Un de mes amis est sorti acheter du lait pour ses quatre enfants et il a dû y aller en bateau. Ajoutant que les bateaux étaient le moyen le plus facile pour beaucoup de quitter leurs maisons. Dans beaucoup de quartiers, le rez-de-chaussée des maisons est entièrement sous l’eau. Les employés municipaux essayent d’aider (réduire les inondations), mais ce n’est pas possible. Ils ont besoin de l’électricité pour évacuer l’eau. … Je ne sais pas comment les gens vivent. »

La pénurie de carburant a affecté la vie quotidienne à Gaza depuis des mois et des mois. La centrale électrique, qui avait été rouverte l’an dernier après avoir été la cible d’un raid aérien israélien dans l’assaut de 2006 sur la bande de Gaza ne fonctionne plus depuis le début du mois à cause du durcissement du blocus imposé par Israël et qui dure depuis 7 ans ! Dans l’indifférence générale des institutions et gouvernements internationaux. Elle fournit environ 30% de l’approvisionnement  en électricité de la bande de Gaza, le reste résultant du bon vouloir de d’Israël et de l’Egypte. En ce moment et malgré les conditions, il y’a de l’électricité seulement deux heures par jour !

Honte aux gouvernements israéliens et occidentaux de laisser perdurer cette situation depuis si longtemps !

Nicolas Roueille

 

 

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,