Aller à…
RSS Feed

26 novembre 2020

CES CANCRES QUI DONNENT DES LEÇONS DE GOUVERNANCE A L’AFRIQUE ET SONT ZERO EN GÉOGRAPHIE


Dimanche 15 décembre 2013

CES CANCRES QUI DONNENT DES LEÇONS DE GOUVERNANCE A L’AFRIQUE ET SONT ZERO EN GÉOGRAPHIE : L’EXTREMISTE US SARAH PALIN VA AUX OBSÈQUES DE MANDELA EN CORÉE DU SUD, CONFONDUE POUR AFRIQUE DU SUD

 

Jean Paul Pougala

18/12/2013

 
Lorsque je vois des africains manifester hors d’Afrique avec des ONG bidon pour invoquer la démocratie dans tel ou tel pays africain, je me demande jusqu’où peut arriver le degré de naïveté de certains africains ? Il y a 10 jours, j’ai vu des Camerounais manifester à Washington avec une ONG tout aussi bidon, contre une entreprise américaine qui doit investir dans l’agriculture au Cameroun pour « accaparement des terres ». Ce que ces camerounais n’ont pas pris la peine de faire c’est de taper dans Google pour voir que ce sont les américains, les premiers au monde à vendre pour une bouchée de pain des milliers d’hectares à qui veut l’acheter de n’importe quelle place sur la planète. Si vous voulez acheter 5.000 hectares de terrain agricole aux USA, point besoin d’aller même voir où ça se trouve, vous pouvez l’acheter directement avec votre carte de crédit sur le net. Et aucune ONG ne proteste. J’ai tenté l’expérience et j’y suis parvenu sans aucune difficulté. Le problème n’est pas d’avoir la plantation, mais de la mettre en exploitation. Et là, c’est le plus dur aux USA comme au Cameroun ou au Togo, qu’on soit africain ou américain.
Le Canada a à Pékin un service spécial pour courtiser et flatter les chinois de venir acheter les terres agricoles au Canada et ça marche. Aujourd’hui, dans certains villages de l’ouest du Canada, il y a plus de fermiers chinois que de blancs, ces derniers, étant toujours plus nombreux à ne pas tenir le pas de la concurrence internationale, et la plupart pris dans l’engrenage du surendettement, se suicident. Au Québec, officiellement on critique la Chine et en cachette on va la supplier de venir acheter les terrains agricoles au Quebec et là aussi, parce que ça crée des emplois au Canada et ça marche. Que ce soit au Canada, aux Etats-Unis ou au Cameroun, la terre n’a aucune valeur si elle n’est pas mise en exploitation, si elle ne produit rien.
Pourquoi une ONG américaine peut-elle manifester contre l’accaparement de quelques hectares de plantation au Cameroun et être complètement muette au sujet des milliers d’hectares qui sont vendus sur internet 10 fois moins cher, aux Etats-Unis même? Comment un Américain qui ne sait même pas où se trouve un pays africain peut-il prétendre que ce qui est bien pour lui est forcément bien pour ce pays qu’il ne connait et qu’il ne peut même pas positionner sur la carte géographique ? Voilà l’ancienne candidate à la vice-présidence américaine Sarah Palin, qui vient d’atterrir en Corée du Sud pour, selon elle assister aux obsèques de Nelson Mandela.
Ca se passe de commentaire. J’insiste : l’Afrique n’a pas de leçon à recevoir de ces cancres là. Nous devons plutôt rechercher l’excellence dans nos actions tout en corrigeant la médiocrité qui est souvent malheureusement la normalité dans bien de secteurs. Lorsque des ONG occidentales parlent de la forêt africaine, êtes-vous certains que ces gens là ont un jour mis les pieds dans notre forêt et incitent à ne pas la labourer, j’ai un sérieux doute. Sont-ils même capables de nous localiser sur une carte géographique ?
JPP12/12/13
LIRE CECI :

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,