Aller à…
RSS Feed

25 octobre 2020

Mon ex-mari a kidnappé ma fille pour rejoindre al-Qaida en Syrie »


Mon ex-mari a kidnappé ma fille pour rejoindre al-Qaida en Syrie »

التفاصيل

 تاريخ النشر 2013-12-24كتب بواسطة Super User المجموعة: Les Nouvellesعدد الزيارات 32

حجم الخط

Par AZIZ ZEMOURI

Il s’appelle Hamza Mandhouj. Ce Français de 25 ans, né dans la banlieue lyonnaise, a une fille de 18 mois qu’il a enlevée à la garde de sa mère, française également, au mois d’octobre. Son dernier signe de vie, il l’a donné vendredi : « Il m’a appelée de la frontière turco-syrienne, raconte la mère de l’enfant au Point.fr. Il s’apprêtait à la franchir depuis Hatay [territoire disputé à la Turquie par la Syrie, NDLR] pour rejoindre le Front al-Nosra [la milice d’al-Qaida en Syrie en lutte contre Bachar el-Assad, NDLR]. C’est ce qu’il m’a dit. Et je n’ai aucun doute. »

La plainte déposée auprès de la gendarmerie pour enlèvement d’enfant a permis en effet de localiser en Turquie cet « islamiste radical » comme le décrit son ex-épouse. Cette dernière a rompu avec son mari quand, dit-elle, il s’est radicalisé après un voyage en Arabie saoudite. Devenu proche de Forsane Alizza, un mouvement de propagande islamiste dissous par le gouvernement Fillon le 29 février 2012, Mandhouj était un intime du responsable local de ce groupuscule, résidant à Villeurbanne comme lui. Après un coup de filet des policiers de la sous-direction de l’antiterrorisme, son mentor fut placé en garde à vue. Il était soupçonné avec d’autres membres de Forsane Alizza d’avoir projeté d’enlever un magistrat lyonnais.

L’Élysée saisi de l’affaire

Malgré cet épisode, Mandhouj a continué à se radicaliser, si l’on en croit son ex-femme et d’anciennes relations lyonnaises du couple. « Il voulait surveiller mes relations et empêcher ma fille de jouer comme une enfant de son âge, raconte la mère de l’enfant au Point.fr. Le tribunal de Bourg-en-Bresse m’a confié la garde exclusive de ma fille. Malgré cela, je lui permettais de s’en occuper un jour par semaine. » L’Élysée ainsi que les ministères de la Justice et des Affaires étrangères ont été saisis de cette affaire. Une plainte a également été déposée en Turquie par maître Gabriel Versini, l’avocat lyonnais de la mère.

الروابط الخارجية
شارك هذا المق

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,