Aller à…
RSS Feed

23 novembre 2020

Dieudonné – Manuel Valls veut-il provoquer la guerre civile en France, comme en 2005 ou en 2006 ?


Dieudonné – Manuel Valls veut-il provoquer la guerre civile en France, comme en 2005 ou en 2006 ?
DIEUDONNÉ
Manuel Valls veut-il provoquer la guerre civile en France, comme en 2005 ou en 2006 ?
L’antisioniste Dieudonné est certainement bien moins raciste envers les Juifs que ce gouvernement ultrasioniste l’est envers les Arabo-musulmans.
    Bonjour à toutes et à tous,
Le très sioniste Manuel Valls, qui interdit toute manif de soutien à la Palestine dans sa ville, veut désormais interdire aussi Dieudonné dans tout le pays ! Sait-il seulement que des millions de gens en France aiment l’humour de Dieudonné et approuvent ses discours antisionistes ? Sait-il que celles et ceux qui aiment Dieudonné habitent souvent en banlieue et savent ce que le mot « émeute » veut dire, comme ils l’ont prouvé en 2005 ou en 2006 ou à Villiers-le-Bel ? C’est ça que Manuel Valls veut rééditer ? c’est ça que ce grand flic appelle le maintien de l’ordre ? C’est de ça qu’à besoin ce gouvernement pour faire oublier ses échecs ? Et si pour une fois la révolte devenait révolution ? Louis XVI : « Encore une révolte ! » « Non, Sire, c’est la révolution… »
L’antisioniste Dieudonné est certainement bien moins raciste envers les Juifs que ce gouvernement ultrasioniste l’est envers les Arabo-musulmans.
Et il est clair pour tout le monde que la « quenelle », ça veut dire : « Je t’encule ! » et rien de plus. Et ceux qui osent prétendre que c’est un signe nazi inversé, ou que c’est un geste antisémite, sont d’une mauvaise foi très consciente et très volontaire. Ce sont des ordures manipulatrices ! C’est eux qu’il faut interdire !
Ce gouvernement ultrasioniste ne s’insurge jamais contre le fait que leur bien-aimé socialiste Rabin ait ordonné de briser — au sens « propre » des mots, si l’on peut dire — les os des gamins palestiniens, comme le prouve cette vidéo Arte :
Ce gouvernement ultrasioniste ne s’est pas insurgé que leur bien-aimé socialiste prix Nobel de la paix Shimon Peres aie servi de caution morale pour justifier l’odieux massacre de Jénine :
Par contre, ce gouvernement ultrasioniste s’insurge qu’un Dieudonné ose être antisioniste, et parfois s’exprime d’une façon qu’il devrait éviter et qu’on ne peut soutenir mais qui est cent million de fois moins grave que les méfaits très réguliers des sionistes en Palestine occupée.
Le gouvernement ultrasioniste de la France, colonie d’Israël, s’insurge contre quelques mots prononcés par un antisioniste, mais passe sous silence les actes odieux et génocidaires d’Israël !
Il vaut mieux briser les os des enfants des Palestiniens qui se révoltent contre le vol de leur terre, que dénoncer que la classe dominante juive (*) et son idéologie, le sionisme puritain, ont pris le pouvoir en France.
Ce gouvernement me révolte. Avant, j’attaquais Dieudonné pour certains de ses propos tendancieux. Mais aujourd’hui, ce gouvernement m’oblige à prendre la défense de Dieudonné. Je suis dégouté ! Écoeuré !
    Bien à vous,
    do
Note (*) : Les Juifs aussi sont divisés en classes : une classe dominante, et une classe dominée. Le sionisme est avant tout l’idéologie de la classe dominante juive. En France, c’est la fraction juive de la classed dominante qui a pris le pouvoir en 2007 grâce à la loi Rothschild de 1973.
Les trahisons des socialistes depuis leur origine:
NE VOTEZ JAMAIS SOCIALISTE !
VOTER SOCIALISTE, C’EST VOTER SIONISTE !
L’anticommunisme, profession des sionistes (Livre introuvable d’URSS 1972)
Ce livre nous explique que le sionisme est l’idéologie de la classe dominante juive et qu’il est donc forcément anticommuniste. Mais aussi, il dénonce les nombreuses compromissions du sionisme avec Hitler et les nazis. Ce petit livre est bourré de références prouvant ce qu’il raconte

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,