Aller à…
RSS Feed

30 novembre 2020

DELIRIUM TREMENS. Quenelle: La presse anglaise pointe du doigt Assou-Ekotto


DELIRIUM TREMENS. Quenelle: La presse anglaise pointe du doigt Assou-Ekotto

Publié le jan 2, 2014 @ 17:11

Allain Jules

 

Benoît Assou-Akotto

Benoît Assou-Akotto

Ekiéééé (Diantre) !

Dieudonné sera-t-il l’homme de l’année 2014 ? Ce qui est sûr, la quenelle est déjà la cause internationale 2014. En effet, en marge de l’affaire Nicolas Anelka, entretenue et gonflée par la presse sous injonction d’un certain lobby, le joueur camerounais du club anglais de Premier League Totthenham Hotspur Football Club, prêté cette saison au Queens Park Rangers (QPR) semble être la nouvelle tête à claques de la presse anglaise, qui a visiblement mis le cap sur Paris, pour s’intéresser au phénomène Dieudonné.

Benoit Assou Ekoto

Benoît Assou-Akotto est donc accusé d’avoir félicité Nicolas Anelka, qui n’a eu aucune sanction de son club ou de la fédération anglaise de football, malgré le forcing de certains. Du coup, une certaine presse très auto-centrée, veut faire payer les frais à l’international camerounais. Là, franchement, on atteint les sommets du délire, en voulant une nouvelle fois, entrer par effraction, dans la tête du jour, en ressuscitant de vieux tweets qu’il a été contraint d’effacer. Le tweet exhumé par les médias anglais disait ceci:

« oh Dieudo tu viens quand voir un match à Tottenham ? Tu vas adorer … LOL. »

Le joueur de Totthenham, prêté donc au QPR, club basé dans le quartier de Shepherd’s Bush, à l’ouest de Londres, dans le district de Hammersmith et Fulham, risque gros. En effet, son club, Totthenham, appartient à la communauté juive londonienne. Comme nous le disons toujours, les excès créent l’excès. A force de trop tirer sur la corde, elle finit par lâcher. Il y a un gros risque de dérive car, les gens sont très énervés, selon les informations qui nous reviennent. Entre les rappeurs qui envoient des clips (vidéo), des personnes qui fustigent le fait que l’antisémitisme est finalement un combat galvaudé par certaines associations, tous se mobilisent pour la désobéissance.

Pour eux, il est inconcevable qu’un homme, tout seul dans son cagibi, avec une imagination débordante, s’autoproclamant maître ès quenelle, puisse tout seul imposer une définition tirée par les cheveux…En réalité, ça devient même insupportable ! Comment comprendre la presse anglaise qui pointe du doigt Assou-Ekotto, sna même savoir ce que signifie « quenelle » ? Cette affaire va mal se finir, pour ceux qui se croient tout permis, faisant de l’irrationnel, de la diffamation et des menaces, en mode de fonctionnement. Le terrorisme intellectuel ne passera pas. On ne peut pas faire croire à tout le monde que le cheval blanc de Napoléon est noir. Fichtre.

COCO TKT – DIEUDONNE

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,