Aller à…
RSS Feed

24 novembre 2020

QUENELLE. « Salut Nazi Inversé »: folie, pornographie, amalgame, illogisme et mensonge


QUENELLE. « Salut Nazi Inversé »: folie, pornographie, amalgame, illogisme et mensonge
Publié le jan 3, 2014 @ 12:36 1

Alors que des quenelogues autoproclamés se relaient jour et nuit dans toute la presse mainstream, personne de ces derniers n’a vraiment jamais posé la question à Dieudonné, père de la quenelle, surfant sur le matraquage, pour lui demander comment est née la quenelle. Cette presse aux ordres indique qu’elle est née en 2005. Mais alors, pourquoi il a fallu attendre 2013 pour dénoncer ce geste, tranformé en « salut nazi inversé », qui se pratiquait depuis 8 ans ? Simplement parce qu’une pleureuse mythomane, du fond de son officine de haine, est monté au créneau parce que deux chasseurs alpins l’avaient effectué devant une synagogue. Une récupération malsaine. C’était l’occasion rêvée pour détruire un homme qu’on détestait viscéralement, en l’occurrence, l’humoriste Dieudonné Mbala Mbala. L’emballement médiatico-politique allait faire le reste, à travers le monde entier même, mais, le mensonge a toujours une vie très éphémaire. Pas besoin de déconstruire une arnaque mal ficelée en mettant 10 photos, les Français ont compris.
Paresse intellectuelle ou besoin de nuire ?

Quenelles effectuées de la main gauche et de la main droite, ce qui n’est pas le cas du salut fasciste.

Toute la presse, sans exclusive, allait s’en donner à coeur joie, sans enquête, s’appuyant essentiellement sur un obscur blog, mettant de surcroît son lien hypertexte où, il répertorie les quenelles effectuées dans des endroits judaïques. Hélas, juste 75 photos déclinées en objets « antisémites », sans une réelle dimension ni envergure. Or, aujourd’hui, il y a plus de 10 000 photos de quenelles exécutées. Dans cette désinformation, la palme d’or revient au Huffingtonpost qui publiait un article intitulé: « Pour Dieudonné, la quenelle n’est pas un geste antisémite. Sur Internet, des photos prouvent le contraire », renvoyant indubitablement vers la « source-preuve » QUENELLES (clic), lui aussi, comme les autres, vers ce blog qui a probablement vu ses fréquentations augmenter de façon exponentielle pour une falsification ridicule. Il suffit de lire les légendes accompagnant les photos pour s’en convaincre, c’est une opération astucieuse de propagandastaffel de masse, comme le faisaient si bien les…nazis…
Dans cet exercice, il ne s’agit point de paresse intellectuelle mais simplement d’un besoin de triturer le trait à outrance, de nuire, d’accuser, en apportant des « preuves » aux antipodes de la vérité, donc matérielles ou factuelles. Tout ceci, sorties de derrière les fagots et sans consistance. Enfin, des preuves qui n’en sont pas. Les soi-disant médias « sérieux » font ainsi preuve de mauvaise foi et surtout de falsification crasse en mentant par omission, puisque la quasi-totalité refusent de montrer autre chose que les photos de ce blog, dont on voit bien qu’il y a certaines qui ne sont pas réelles, puant le montage, comme celle de cet enfant grimé en Hitler et effectuant le geste de la quenelle. Plus c’est gros plus ça passe ? Cette fois-ci, visiblement, non. Les Français se sont réhabilités et ont pris conscience de leur environnement et savent désormais qu’ils sont dangereusement manipulés. Aujourd’hui, c’est bien pire, un tout petit groupuscule veut faire croire par tous les moyens imaginables et inimaginables, qu’il a raison, en violant outrageusement la République…
Naissance d’une « minoritocratie » ou la dictature d’une minorité.

Dieudonné et Anelka effectuant des quenelles « gauche et droite »

Quand, on tente d’imposer ses vues, en faisant d’un exemple une généralité, c’est au pays des aveugles que ça peut passer. Le site cité plus haut recense 75 photos. Au départ, on se dit que ce sont des abrutis qui se photographient mais, finalement, quand on voit photo de la liste antisioniste de Dieudonné ou Jean-Marie Le Pen, et quelques abrutis, en effet, on se dit tout de suite que l’ensemble est cousu de fil blanc. Mais, faisons simple en parlant de 100 photos compromettantes pour être gentil. Le site de Dieudonné comptait (avant d’être piraté par un défenseur des libertés autoproclamé…) plus de 9000 photos de quenelle. Pourquoi en choisir juste quelques unes, et trapper la majorité plutôt bonne enfant, comme lors de ce mariage (photo en UNE). Le problème est que toutes ces photos ne proviennent même pas du site de l’humoriste. Justement, c’est là que réside la falsification mais, hélas pour eux, en mettant en balance ces photos et celles triées sur le volet par leurs soins, la vérité est sans appel. Il ne suffit pas de crier plus fort ou d’être relayer dans les médias dominants pour avoir raison. Quel foutage de gueule que de ressortir la photo de la liste antisioniste !
Donc, si l’on considère cette sélection de photos comme une « preuve » (ce qu’elle n’est absolument pas mais plutôt un raisonnement fallacieux et par l’absurde, également utilisé par les antisémites pour accréditer leurs thèses), elle prouve que, seulement 1,1% (chiffre corrigé pour ne pas faire offense aux menteurs) des photos de quenelles sont racistes. Car, on pourrait également relativiser ce pourcentage par le constat que le site regroupe sous la même étiquette « antisémite » ce qui relève de l’antisémitisme mais également de l’anti-sionisme et de la dénonciation d’Israël. Cet amalgame est voulu et entretenu artificiellement mais, les personnes intelligentes savent faire le distinguo. Donc, 1,1%, c’est un peu plus de 22 fois moins que le taux de racisme national, évalué à 22,7%. Alors, 75 « antisémites » selon eux, c’est pour nous aussi, 75 de trop et personne ici ne les défend mais simplement ça ne constitue pas une preuve de quoi que ce soit et ne reflète qu’une voltige mensongère, des visées chimériques. Pourquoi tant de haine ?

Pourquoi ne s’occupe-t-il pas du salut fasciste mais de la quenelle ?

En France, le salut fasciste n’est pas interdit (à l’inverse des uniformes ou insignes nazis, art. R 645-1 du Code pénal), mais peut être considéré comme une incitation à la haine raciale ( de qui, sachant que dans les camps il y avaient des noirs, des communistes, des tziganes etc) ou une apologie d’une organisation criminelle, suivant le contexte ; ce qui constitue là une infraction répréhensible. Alors, quand on entend toutes ces éructations obscènes, on se demande bien pourquoi ils ne s’occupent pas du début, c’est à dire du salut nazi, en faisant une loi. On apprend en outre que, une horde de barbares, jouant les voltigeurs de la paix, diffusant la haine sur Internet et accusant les autres, ont affrété plusieurs cars, pour aller manifester contre Dieudonné à Nantes, le 17 janvier prochain. Qui les manipulent, si ce n’est le Gouvernement, qui est finalement juge et partie car, il faut bien envoyer des gens sur place pour contenir cette bande d’aigris et de jaloux. Pourquoi ne commencent-ils pas à s’occuper du racisme anti-noir en Israël ? Il est interdit d’interdire et un effet boomerang se produira.
Mais, la nouvelle faute de goût de la Licra consiste encore à parler de « salut nazi » en lieu et place du salut fasciste, pour faire du sensationnel et marquer les esprits négativement. Passons. Ce salut fasciste, contrairement à la « quenelle » est exécuté par le bras et la main droite tendus. Ce qui n’est nullement le cas de la quenelle de Dieudonné, qui s’effectue aussi bien de la main droite que de la main gauche. Ce qui prouve bien que le geste de la quenelle ne prend pas son inspiration de ce salut fasciste. Donc, quand on voit des personnes tomber dans le panneau, notamment les hommes politiques et les journalistes, on se demande bien s’ils sont dépourvus d’intelligence. En réalité, ils sont très intelligents, savent qu’ils participent à une vaste tambouille mensongère mais, prennent simplement le peuple pour des nigauds. Malheureusement pour eux, l’humoriste Dieudonné a cassé cette doxa. En son âme et conscience, chacun sait faire le distinguo entre le bon grain de l’ivraie, et, sur ce coup-ci, ils ont perdu et vont donc multiplier les provocations.

La quenelle, un nouveau prétexte pour ruiner l’humoriste ?

Dieudonné effectuant une quenelle gauche ? Non, remerciant son public
Si l’on s’arrête un instant, pour essayer de comprendre comment la machine s’est emballée ces derniers jours, on tombe sur une conclusion simple: tout était coordoonnée. Le hacker, les médias, les journalistes et les politiques, tous unis contre un seul homme. Quand un hacker, c’est à dire une personne qui réalise des choses répréhensibles est salué et fêté dans les médias, il y a anguille sous roche. Ce n’est pas le cas d’Edward Snowden, qui dénonce ce que les Etats-Unis font aux autres en mal. Or, dans le cas de Dieudonné, personne n’a dénoncé la délation, la forfaiture et le reste.
Est-ce que tout ça c’est parce que la popularité de la quenelle, qui serait devenue une marque déposée inquiète ceux qui veulent en découdre depuis 10 ans avec l’artiste ? Sans doute. C’est bien la preuve que l’affaire de la quenelle est un montage grossier.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,