Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2020

Les services de renseignement occidentaux pronostiquent la chute du régime saoudien


Les services de renseignement occidentaux pronostiquent la chute du régime saoudien

Selon le quotidien palestinien al-Manar de Palestine, les rapports des services de renseignements
et des centres de recherches aux Etats-Unis et en Grande Bretagne ont prévu la chute du régime saoudien pour l’an 2014.
Ils ont prévu que l’année 2014 sera marquée par des mouvements de contestation et des opérations armées et des attaques
contre les institutions et les palais de la famille des Ale Saoud. « Les protestations seront appuyés et approuvées par le peuple et les ambassades et les représentations diplomatiques du régime saoudien à l’extérieur seront attaqués en guise du soutien au soulèvement populaire à l’intérieur du pays », ont confié certaines sources concordantes spéciales
à l’hebdomadaire palestinien, al-Manar.

En se référant aux rapports et études et recherches, réalisés dans ce sens, ces sources indiquent :
« La colère et le mécontentement populaires, qui ne cessent de croitre, font que le pays est au bord de l’explosion ».
Des informations sont disponibles concernant l’existence des noyaux armés qui attendent l’heure zéro.
Un grand nombre d’individus armés se trouvent aux frontières entre l’Arabie et le Yémen qui sont destinés à entrer
sur le territoire saoudien pour renverser le régime des Al Saoud.
« La politique de l’Arabie dans la région, ses relations croissantes avec le régime de Tel-Aviv, la politique de répression du régime saoudien à l’encontre des citoyens, la colère et la rancune grandissantes du peuple contre les Al Saoud suffisent, à eux-seuls, pour le renversement de ce régime » précisent encore ces rapports.

Toujours, selon ces rapports, une équipe d’experts américains est en train de travailler
pour réduire les conséquences de l’effondrement du régime saoudien.

LEMONDE.FR | 25.04.06 | 15h18 • Mis à jour le 03.05.06 | 23h50

Jacques Henno, journaliste nouvelles technologies, auteur de « Tous fichés » , mercredi 03 mai 2006

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,