Aller à…
RSS Feed

29 octobre 2020

Censure d’état


Censure d’état
Jean BRIERE

Affaire Valls : quand l’état se substitue à la justice , nous ne somme plus dans un état de droit, la décison du conseil d’état présidé par le franco israélien Stirn viole la constitution .

Etablir une jurisprudence instaurant que le non respect de la dignité de la personne humaine constitue une menace à l’ordre publique , ouvre la porte à l’arbitraire le plus total .

Les colonialistes de la sociale démocratie française en décidant le contrôle préventif d’une liberté par l’état font de l’état d’exception la régle. A l’heure où les, médias »français » ne cessent de célébrer les mérites du cadavre de Sharon vulgaire criminel de guerre , on est en droit de s’interroger sur le soutien inconditionnel des Valls ,Hollande ,Taubira à un état colonial qui viole depuis sa naissance les droits de l’homme et qui foule au pied la dignité humaine.

La décision préméditée du conseil d’état constitue une circonstance aggravante . Affirmer comme le fait le vice-président de la juridiction,Jean-Marc Sauvé , que si l’appel au conseil d’état était venu de M’bala M’bala et non de Valls le conseil d’état aurait répondu avec la même diligence discrédite ce personnage et un conseil d’état où siège un Arno Klarsfed membre de Tsahal n’est pas neutre. La question est désormais posée: le dit conseil d’état va -t-il au non de la défense de la dignité humaine envoyer , à l’instar des nazis avec la littérature juive, toute la littérature française antisémite au feu ? Qu’attend M. Valls pour faire détruire toute l’oeuvre de Céline? Quant aux humoristes bien pensants qui hurlent avec les loups, ils doivent savoir que c’en est fini de rigoler : rigoler au dépend du sacré c’est blasphémer .L’état interdit désormais le blasphème, le blasphème suprême étant la remise en cause de l’instrumentalisation de la shoah par les israéliens. Monsieur Valls les caricatures du prophétes de Charlie hebdo ne constituent -elles pas pour les islamistes sincères une atteinte à la dignité humaine?

Décidément on ce demande ce qu’il faut entendre par fascisme, terme utilisé à tout propos par un pouvoir ,pouvoir dont la politique étrangère belliciste est totalement dictée par le likoud et l’Arabie saoudite, deux états qui ne font guère cas de la dignité humaine
Répondre

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,