Aller à…
RSS Feed

30 octobre 2020

Le sionisme de l’agent Taddeï enfin dévoilé au grand jour


Le sionisme de l’agent Taddeï enfin dévoilé au grand jour

15/01/2014

http://mai68.org/spip/spip.php?article6554

CSJ – Dieudonné – 10 janvier 2014
Le jour où Taddeï fut malhonnête avec Jean Bricmont à Ce Soir ou Jamais

Bonjour à toutes et à tous,

Il n’y a en fait rien d’étonnant au comportement, que certains ont pourtant trouvé « surprenant », de Frédéric Taddéï lors de son émission [CSJ – Ce Soir ou Jamais] du vendredi 10 janvier 2014 à 10h30 du soir.

En effet, j’avais déjà remarqué plusieurs fois qu’en fait Taddeï était sioniste.

Cela pouvait se remarquer facilement ; par exemple quand quelqu’un parlait chez Taddeï, il y a quelques années, d’un Palestinien emprisonné dans les geôles israéliennes, faisant savoir que ce Palestinien, Salah Hamouri, était tout autant français qu’Ingrid Betancourt ; mais que Sarkozy ne faisait rien pour le faire libérer.

C’était alors que Frédéric Taddeï ne pouvait s’empêcher de contrer brièvement en rappelant qu’un célèbre franco-israélien, Gilad Shalit — dont on ne pouvait ignorer le nom, contrairement à celui de Salah Hamouri, puisque toutes les chaînes de télé françaises parlaient sans arrêt de Gilad Shalit et jamais de Salah Hamouri — avait été « enlevé » par le Hamas de Gaza. Alors qu’en fait Gilad Shalit avait été capturé par les combattants du Hamas lors d’une opération militaire que ce Français, qui passait ses vacances en Israël à faire la guerre aux Palestiniens, effectuait en territoire palestinien.

Il y a eu deux ou trois autres fois où j’avais ainsi pu remarquer le sionisme tout aussi discret que réel de Taddeï.

Cela fait longtemps que j’ai remarqué aussi que, suivant en cela les conseils, ou les ordres, donnés il y a quelques années par Dominique Strauss-Kahn aux Juifs, les sionistes se démerdaient, autant que faire se peut, pour prendre la tête du plus grand nombre de mouvements possible, et en particulier des mouvements de contestation, afin évidemment de les subvertir de l’intérieur, et aussi de pouvoir les trahir le jour où les grands chefs du sionisme (CRIF, LICRA, etc.) en donneraient l’ordre.

Avec Taddeï, qui a pourtant souvent donné la parole à Michel Collon — et qui lui a vraiment donné la parole, j’insiste —, l’on peut aujourd’hui constater que des Juifs sionistes parviennent à contrôler non seulement certains des meilleurs mouvement de contestation, mais aussi les meilleures émissions de télévision.

Personnellement, dès que j’ai vu que Bricmont n’aurait pas droit à la parole au CSJ du vendredi 10 janvier 2014, j’ai automatiquement fait autre chose que regarder cette émission télécommandée par la dictature sioniste française.

Article complet et commentaires ici :

http://mai68.org/spip/spip.php?article6554

Bien à vous,
do
14 janvier 2014
http://mai68.org/spip

Quand la CIA infiltrait la Culture (vidéo ARTE 50 minutes)

La CIA s’est servi d’anciens nazis pour infiltrer et contrôler la culture de gauche dans divers pays d’Europe. Cette vidéo Arte est extrêmement intéressante pour avoir les preuves de ce fait et pour voir comment elle s’y est prise et quel était son but. Aujourd’hui que les anciens nazis sont tous morts ou hors d’état de nuire, c’est aux sionistes que ce travail d’infiltration et de manipulation est confié.

Cliquer ci-dessous pour la vidéo ARTE, l’article et les commentaires :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1066

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,