Aller à…
RSS Feed

27 mai 2020

COLONIALISME OU JIHAD OCCIDENTAL


 

Colonialisme ou le jihad occidental

genji

02/05/2014
Parce qu’il faut savoir de quoi en parle, et quand certains déplacent les problèmes en se cachant derrière le terme « jihad », il vaut mieux leur rappeler ce  qui ils sont eux-mêmes…
+++++++++++++++++++++++++++++++++++Colonialisme où le Jihad de l’Occident
W. SalemEn passant à Paris pour présenter sa dernière œuvre l’auteur de la « répudiation » et le génial scénariste de « Chronique des années de braises » (Palme d’or au festival de Cannes en 1975), Rachid Boudjedra qui apparaît dans le film sous les traits d’un fou -puisque de toute façon les indigènes étaient des aliénés selon l’Ecole de Médecine française de l’époque-, tentant de réveiller les morts dans les cimetières « réveillez vous mes frères, il est temps de vous levez, le vent de Novembre souffle », en passant chez Taddei n’a fait que résumer la pensée de tout le peuple algérien et de toute l’Afrique même : la Presse française est accusée d’avoir soutenu les terroristes des GIA et Gspc, par haine de Kadhafi, comme en Syrie, elle est accusée de soutenir les pires terroristes par haine de B. el Asad au motif qu’il est antisioniste et proche du Hezbollah libanais (considéré comme terroriste par l’Occident comme les nazis considéraient les résistants français comme des terroristes). La presse française préfère voir crever tous les maghrébins et les arabes antisionistes plutôt que de voir Israël devoir rendre les territoires palestiniens.

La question n’est pas de soutenir ou non les islamistes en fait, mais de pourquoi la presse française les soutient ? Comme toujours par amour d’Israël. Tous pleurent l’Ukraine montrant Poutine du doigt mais tous trouvent normal l’occupation illégale de la Palestine par Israël ? Tous ont soutenu l’invasion illégale de l’Irak par les sbires de Bush et des tyrans du Pentagone. Il y a une lutte frontale entre les médias dits « occidentaux » et ceux des pays émergents et des Brics.
Les médias français sont restés dans une ligne très colonialiste, car pour eux, il faut justifier le Sionisme, donc ne jamais critiquer le Colonialisme, et si quelqu’un critique le Sionisme, alors on inventera qu’il a un double langage ou qu’il est antisémite. C’est le cas de Tarik Ramadan par exemple. On l’accuse de tous les maux. On lui fait procès du fait que son grand-père fut père fondateur du mouvement des frères musulmans en Egypte, mais qui fait procès à Goasguen, Longuet, Madelin et autres d’avoir appartenu au groupuscule raciste et antisémite « Occident » ou à « l’Œuvre française » ? Qui fait procès à des sionistes notoires d’avoir fait l’apologie de la torture en Algérie et des attentats terroristes de l’OAS ? Qui fait le procès à Marine Le Pen d’être la fille d’un homme soupçonné de tortures en Algérie, et qui est d’Extrême droite ?
Qui fait le procès aux USA d’avoir engagé le Nazi Von Braun, père des V1 qui ont    détruit Londres en 39/45 et père de tout l’arsenal militaire hitlérien ? Qui fait ce procès à Washington ? Qui ose dire haut et fort « le programme spatiale américain a été hérité des nazis ? » Qui ose dire haut et fort « l’armement américain actuel a été hérité de l’armement hitlérien ? »
Revenons à Israël et au Sionisme. Le Monde, Libération, le Figaro et les médias TV présentent les membres de la Ligue de Défense juive comme des citoyens normaux ?
Il va de soi qu’on peut aussi demander à ces journalistes comme ceux du Monde, BFM TV, Canal+ et Libération qui accusent Dieudonné d’être d’extrême droite, s’ils réalisent qu’eux même soutiennent l’extrême droite israélienne ? Likoud ou Kadima, sont deux entités politique d’extrême droite raciste. Il faudrait donc qu’on s’offusque de l’extrême droite des uns et qu’on soutiennent celle d’Israël ?
Il est là le problème majeur de nos médias mainstream : comment peut on oser se dire de gauche quand on a trahi les convictions premières et principales de Jean Jaurès, à savoir faire progresser l’Humanité en l’élevant spirituellement et non en envoyant les pauvres se battre, faire la guerre au nom des intérêts des riches ?
Ces racistes peuvent faire 10 pages, 10 Unes avec trois morts à Boston et couvrir la torture de Bush et des tyrans du Pentagone et de la CIA pendant 10 ans, en faisant disparaître toute image gênante pour l’Occident  ? Ces racistes pleurent 3 américains qui sautent suite à un attentat terroriste mais jamais nous n’avons vu le visage de ces pakistanais, afghans, nourrissons, enfants, femmes, hommes, vieillards, victime de la psychopathie paranoïaque d’Obama, qui sautent aussi sur des bombes ???
Quelle différence entre un terroriste qui pose deux bombes à Boston et un Président américain qui tue des civils avec des drones à la frontière tribale entre le Pakistan et l’Afghanistan ? Quelle différence entre des terroristes « anonyme » et un état terroriste ?
La vérité est que même si certains collent le terme « jihad » aux musulmans, le « jihad » demeure un des fondements de certaines sociétés occidentales violentes. Le « jihad » c’est aussi « la croisade » du monde occidentale dans le monde arabe et musulman, en Afrique noire, au Maghreb, en Asie et en Amérique latine.  Transposé en français, le « jihad » ce sont les croisades. Qui a parlé de faire une croisade ? Georges Bush. Donc les premiers jihadistes sont bien les occidentaux. Que ce soit sous prétexte de « libérer le tombeau du Christ » ou encore de « la mission civilisatrice en Amérique du Sud et en Afrique noire »…
Le « Jihad occidental » se fait avec des armes sophistiquées mais aussi par voie de propagande médiatique. Il faut être honnête autant avec soi-même qu’avec les autres…
François Sergent par exemple, qui n’a jamais mis à la Une une victime irakienne de Bush ou de Clinton, n’a jamais mis à la Une « 600 000 enfants irakiens de moins de 5 ans morts du fait du blocus américain », qui veut aujourd’hui nous faire croire qu’il veut le bien du peuple syrien ? Que ne veut-il dans ce cas du bien du Peuple palestinien ? Car si Assad est un bourreau, les israélien à l’endroit des palestiniens ne le sont pas moins ! Que ne veut-il du bien du peuple Sahraoui victime de la tyrannie du Royaume chérifien ? Les sionistes étant très forts en matière de rhétorique, nous « pondent » toujours des théories à dormir debout, car théories colonialistes, donc d’extrême droite, puisque le Colonialisme comme le disait si bien James Brown (bien plus brillant que BHL, il arrive que des chanteurs soient plus intelligents que de prétendus intellectuels qui se pavanent dans les salons et organisent des discours débiles à Bengazi ou à Kiev,
à grand renfort de caméras de journalistes candides, journalistes incapables d’apporter des images de Palestine occupée ce qui serait bien plus perspicace et nécessaire) demeure de l’esclavage puisqu’il s’agit de l’exploitation de l’Homme par l’Homme, et de la possession par un groupe humain donné de la vie de plusieurs hommes et femmes, au motif qu’ils sont de race, de culture ,de culte et de condition inférieure.. Sinon, pourquoi les sionistes occupent-ils la Palestine et méprisent-ils le peuple palestinien ? Sinon pourquoi est-ce que trois morts à Boston font-ils l’objet d’une commémoration par la Presse française et pas 4000 à 5000 morts à Sabra et Chatila ? Sinon pourquoi est-ce que les victimes de Nicolas Sarkosy en Libye ont-elles fait l’objet de mépris de la part de la Presse française à 98% Pourquoi est-ce que tuer des gens à Misrata et Bani Walid c’est bien, alors que tuer trois américains c’est un crime retentissant ?
J’aimerais qu’on m’explique cela ?
Les rédactions françaises sont pleines de révisionnistes qui nient l’existence même d’une autre façon de penser que la sienne, qui nient l’existence même et le droit à la vie des peuples sans être mis en esclavage par l’Occident… Des révisionnistes qui à ce jour encore, comme on le voit en Ukraine veulent faire croire qu’il n’y a qu’une matrice de vie, qu’une matrice sociétale et que c’est celle de l’Occident ! Mais les peuples ont le droit d’écrire leur histoire eux-mêmes, sans que la France, les USA  et le reste de l’Occident ne viennent verser leur sang au motif que pour eux, par exemple, comme l’avait déclaré Bush « l’Irak est un gâteau »… L’Irak n’est pas un pays avec un peuple, une culture millénaire, une histoire mais un « gâteau »… Que peut-on donc attendre de journalistes comme ceux de Libération qui ont soutenu toutes les guerres coloniales de Bush et qui soutiennent l’occupation coloniale d’Israël sur la Palestine ? Que
peut-on attendre de ces gens, qui sont tellement à côté de la plaque, et anachronique au niveau de l’échelle tant de l’Histoire que des valeurs de l’Humanité, qu’ils en sont à justifier l’occupation sioniste en brandissant  les fantômes de la deuxième guerre mondiale ?
Parce qu’Hitler a exterminé des millions de juifs, les Palestiniens n’ont pas le droit de vivre et d’être libres ? Quant au fait qu’Israël se trouve au milieu de pays  arabes, il me semble que les sionistes savaient qu’ils étaient dans le monde arabe et non en Scandinavie au moment où ils décidaient d’établir un état juif et sioniste ? Les pays arabes n’ont pas poussé comme par magie après la création d’Israël ? Ils étaient là bien avant ? Si on n’aime pas les arabes, autant s’installer en Scandinavie ou en Amérique du Nord ? Mais c’était quand même plus facile de créer un état par le terrorisme en terrorisant un peuple qui déjà en 1948 était occupé par le Royaume-Uni ? C’est vrai, la proie était si facile !
La musique est toujours la même comme chante Robert Plant -aussi intelligent que J. Brown, donc moins bête que BHL- « the song remains the same »( Led Zepplin) : l’amour du Colonialisme ! L’amour de l’occupation physique ou culturelle des peuples ! Quant à dénoncer le Colonialisme, c’est vain d’attendre quelque chose de la part des médias français : « si tu critiques le Maroc sur le Sahara Occidental et si tu es pour le Front Polisario, alors tu es contre Israël et pour la résistance palestinienne, donc tais-toi, ne critique jamais le Colonialisme ».  Concernant Libération c’est plus que grave : comment peut-on, en 1981, dénoncer les tortures durant la guerre d’Algérie, en pointant du doigt Jean-Marie Le Pen et son « œuvre » pendant cette guerre d’indépendance et appeler à la libération d’un sbire de l’armée israélienne -j’ai nommé Guilat Shamil, soldat sioniste israélien-. Il est sympathique Delanoë quand il inaugure une plaque
commémorative à la mémoire des algériens victimes de Papon, mais n’empêche que le même Delanoë ne s’est jamais gêné pour inaugurer un Parc à la mémoire du sioniste Ben Gourion ? Tout et son contraire.
Où on est un vrai socialiste, donc anticolonialiste ou alors on est pro-colonialiste, donc sioniste et anti-palestiniens.
C’est au nom du sacro-saint Israël, que nos médias qui se disent laïcs, maltraitent tous les arabes, les maghrébins, les palestiniens en première ligne, et quand ils soutiennent des terroristes c’est juste parce que ces terroristes ne posent pas leurs bombes à Telaviv ou à Boston mais en Syrie antisioniste, soutien du Hezbollah ou chez Kadhafi, antisioniste notoire et pro-palestiniens…
François Sergent s’imagine que des terroristes français vont en Syrie pour combattre un dictateur mais quand d’autres musulmans et athées même ont voulu aller en Irak combattre Bush et ses sbires, impossible de rentrer en Irak. La Turquie et l’Egypte tenaient bien leurs frontières… Là tout le monde a ouvert ses frontières pour qu’on puisse venir à bout du régime le plus vite possible, tant pis pour les civils égorgés, les enfants décapités, ils sont musulmans et ne comptent pas. Comme l’ont écrit les médias français, « ils sont des dommages collatéraux » ( voir les éditoriaux sur l’invasion de Bush en Irak et les victimes humaines de Bush devenues des « objets », des « dommages collatéraux », comme un réverbères peut devenir « un dommage collatéral »… La Presse française se fiche du sang des arabes, sinon depuis que les américains et les israéliens le font couler, pourquoi ne le mettent-ils pas à la Une ?
Allons Mr Sergent, montrez donc les Une de Libération où l’on expose des victimes de Bush et Sharon ? « Busharon assassins, Tony Blair leur chien », vous n’avez pas oublié ?
Les jeunes français  vont en Syrie parce que dans ce pays le chômage bat son plein, et que les intellectuels sont de la guimauve, des guignols et que ce pays est vide de substance vitale, énergique, d’idéal… Un petit vieux du nom de Stéphane Hessel en un petit livret avec un titre si simple « Indignez-vous » a réussi à sensibiliser la Jeunesse, à lui montrer une ligne de vie avec un idéal de Justice, mais le petit vieux, grand résistant, grand humaniste s’en est allé sur la pointe des pieds… Même s’il était juif, certains -toujours les mêmes-, ne se sont pas privé de le traiter d’antisémite tout simplement parce qu’il rêvait de la Palestine libre !
Ras le bol de cette Presse réactionnaire qui ne vit que de la haine de tout ce qui peut critiquer Israël, un des dernier bastion raciste et colonialiste de la terre, avec le Maroc qui ne cesse d’harceler et de maltraiter, de tuer ce peuple sahraoui dont le drapeau est à la croisée des chemins entre celui de la Palestine et celui de l’Algérie…
Etrange tout de même qu’au pays de Saint-Exupéry qui rencontra un petit prince frisé dans les dunes du Sahara, petit prince qui voulait voir l’aviateur dessiner un mouton, petit prince épris d’une rose qu’il voulait protéger des racines de baobabs, petit prince  qui rêvait de sceller l’amitié avec un feneck, la Presse soit si lamentable. De Saint-Louis du Sénégal aux dunes de sables sahraouies, la liberté de pensée, l’idéal de liberté physique, spirituelle et l’idée que tous les peuples ont le droit à l’autodétermination sont des principes indiscutables, alors oui, la Presse française doit s’y faire : inutile de prétexter la dictature syrienne, il suffit de voir l’ampleur des dégâts dont la Maison Occident est responsable en Afghanistan, en Irak, au Congo et en Libye pour voir comment les enfants de Ferry et Tocqueville ont toujours le mépris des peuples africains, arabes et de souche indienne et asiatique car ils ont besoin de ça
pour se sentir « plus civilisés » car « démocrates »…
Quelle honte. Si Jean Jaurès, comme le Phénix pouvait renaître de ses cendres, la première chose qu’il ferait c’est de s’acheter un fouet et d’aller rougir les fesses des journalistes dans 98% des rédactions de France. Dire que Gabriel Péri est mort en résistant par la plume, quand d’autres ne peuvent même pas mourir de honte, ne serait-ce que l’espace d’un instant, mais encore pour cela, faudrait-il encore que ces journalises aient encore la capacité de rougir de honte…
En fin de compte, rougir de honte peut rendre plus digne, mais je doute que la dignité soit au goût du jour, car souvent qui méprise les autres, n’a pas beaucoup d’amour propre pour lui(elle)-même ?
Quand on est à édifier en maître à penser des clowns grotesques comme BHL, et quand on en arrive à voir des squatteurs de plateaux TV comme Finkielkraut comme académicien, c’est qu’on a touché le fond du fond. Un clown et un paranoïaque qui ne souffrent pas que les autres puissent avoir une opinion différente. Bref, la presse a bouclé et cadenassé la libre opinion, la rendant impie à la République, la dénonçant car il est évident que le consensus de la pensée unique est pour elle, la voie royale. Des millions de pauvres âmes qui ne réfléchissent pas et ne pensent qu’au dernier gadget de la téléphonie mobile ou au dernier délire de Nabila ou de Lady Gaga. Interdire tout ce qui est d’humeur à fâcher les tenants du pouvoir. Réseau voltaire ? A interdire car ouvre la voie à des théories de complots. Et alors ? Si certains pensent qu’il y a des forces obscures qui complotent, il faut les interdire de parler ?
A ce moment-là, il faut interdire Fareinheit 451 et tous les livres qui parlent de forces obscures qui complotent ? Il faut aller jusqu’à faire le procès de « David Vincent » puisqu’il était le seul à voir des martiens ?
Il faut aussi revoir l’histoire de France et de Navarre puisque l’Histoire humaine est faite de complots ? L’Europe et les USA ne complotent pas contre Poutine ? Bush et l’Occident n’ont pas comploté contre S. Husseine ? Obama et Sarkosy n’ont pas comploté contre Sarkosy ? On se fout de qui dans les rédactions ? De qui se fout-on ? Combien de têtes couronnées décapitées pour cause de complots ? Très près de nous, l’Egypte veut passer par les armes et la pendaison de près de 800 personnes que la dictature militaire accuse d’avoir comploté contre le pays ?  -dictature qui arrange bien Libération, le Monde, le Figaro et l’Occident, dictature très estimée par la presse occidentale et les pouvoirs occidentaux (!)- Alors, qu’attend l’ONU, la France en tête de file pour dénoncer « la théorie du complot » prétexté par le criminel au pouvoir pour tuer des centaines d’hommes ? Et quand les occidentaux et les russes se sont réunis à Yalta pour,
je cite « se partager le monde », c’était pas un complot sur le dos des peuples du Sud ? Je remercie tous mes instituteurs et professeurs car il m’ont appris assez de choses pour que je n’en vienne pas à boire à la source des médias et de nos politiciens « des bacs à sable », parce que certains articles sont comme la cigüe. Si la Grèce antique a fait boire de la cigüe à Aristote, il n’y a pas de danger pour que l’Occident « moderne » en fasse boire à ces clowns fantasques qui s’autoproclament philosophes, et comme manger du cirage pour briller en société ne tue pas, on peut dire que BHL et autres vedettes médiatiques, brillent comme des souliers vernis, mais n’en demeurent pas moins « bêtes comme leurs pieds »… A force d’aller à Kiev, me direz-vous, il est fort possible que BHL se mette à danser la polka, tandis que Valls tiennent le tempo à coups de castagnettes… Vraiment la classe politique et la classe dite journalistique et
intellectuelle forment la nouvelle Cour des Miracles !
J’aimerais rappeler à tous qui n’arrêtez pas de citer « Merah antisémite », que Merah a certes tué deux enfants juifs et leur père dans une école juive, mais il a aussi tué deux militaires de souche maghrébine et qu’il a laissé pour mort, un jeune militaire français noir, originaire des Antilles. A ce jour, jamais un mot sur ces deux morts et le jeune antillais devenu tétraplégique. Merah a aussi tué des musulmans et des chrétiens, mais certainement que ça ne compte pas ?
Racisme quand tu nous tiens. Le Pen n’est définitivement pas l’unique personne en France à dire qu’il y a des cultures inférieures, il suffit de lire la presse française entre les lignes pour le comprendre et le discours de Sarkosy à Dakar est aussi lamentable que tous les discours des politiciens français et des journalistes français s’agissant de justifier l’occupation de la Palestine, car à l’heure où je parle, le peuple palestinien comme le peuple sahraoui sont « mineurs » car ils ne comptent pas dans le concert des nations, et que leurs voix sont couvertes par les hurlements des colons, le bruits de bottes des colons et le claquement des armes des colons…
Les plus grands terroristes au monde, sont ces jihadistes occidentaux qui ont édifié des empires coloniaux au prix du sang des peuples, avec le mépris même de la vie des peuples. Et si les jeunes occidentaux se reconnaissent dans les islamistes qui égorgent et violent, c’est parce qu’assurément, ces horreurs sont dans tous les jeux vidéos occidentaux.
Les américains ont fait un business vidéo de leur jihad en Irak. Le plus long des jihad est celui des sionistes en Palestine, il dure depuis 1948… Alors oui, je comprends que par centaines, comme au temps des croisades, des centaines de français, d’anglo-saxons et autres occidentaux prennent le chemin de la Syrie, d’autant plus que convertis à l’Islam, ils ont une petite chance, selon la croyance musulmane de voir Jésus de Nazareth descendre sur le minaret de la Mosquée des Omeyyades qui lui est dédié…
Le Jihad est vraiment une affaire occidentale, ce qui est l’affaire des musulmans que ce soit les résistants palestiniens ou du Front Polisario sahraoui, c’est la lutte pour la libération de leur territoire et l’existence quasi-totale de leur culture !
Jean Jaurès avait nommé son journal l’Humanité sans se dire qu’un jour qu’un jour des médias de son propre pays préféreraient soutenir l’occupation des peuples à leur droit à l’autodétermination…
En guise de conclusion, je rappelle que Libération a porté haut un certain Chris Khyle, sniper psychopathe s’étant vanté d’avoir tué près de 300 irakiens, et la différence entre Libération et moi, c’est que c’est Bradley Manning qui a dénoncé les crimes de civils irakiens par l’armée américaine, qui est un grand héros.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,