Aller à…
RSS Feed

29 octobre 2020

DIEUDONNE. La nouvelle affaire de la quenelle de l’humoriste qui fait psitt !


Centre Palestinien
d’Information

Invitation à lire

Réseau Voltaire
BDS
Solidarité
Produits palestiniens

En direct d’Iran
Voix de la Russie
Agence syrienne
Palestine Solidarité
sur Facebook


Infos au Kärcher

DIEUDONNE. La nouvelle affaire de la quenelle de l’humoriste qui fait psitt !

Allain Jules


Photo: D.R.

Mercredi 28 mai 2014

Alpes de Haute-Provence: Insupportable. Ridicule. Insultant. D’ailleurs, les mots me manquent pour décrire cette hystérie collective provoquée, entretenue et finalement dangereuse. Parce que, elle recrute des antisémites. A trop vouloir associer Dieudonné et l’antisémitisme, en cherchant dans le mensonge absolu à criminaliser le geste de la quenelle, un climat malsain s’installe en France. En voulant faire du buzz, le site « dici.fr » a parlé de « scandale » en publiant une photo des jeunes handballeuses du Val de Durance effectuant la quenelle. Furieux, le CRIF a réagi. La réponse du club, qui avait été obligée de se réusnir de toute urgance, ne s’est pas faite attendre. La voici:

« Le bureau du VAL DE DURANCE HANDBALL s’est réuni en urgence avec les joueuses suite à la publication sur le site internet d’information dici.fr d’une photographie de leur équipe reproduisant collectivement le geste de la quenelle promu par Dieudonné. Cette réunion a permis de clarifier les circonstances dans lesquelles cette photographie a été prise. Il s’avère qu’elle a été réalisée le 20 octobre 2013, après la rencontre entre le GAP HB et notre club, en l’absence de spectateur. De plus, les joueuses de Gap et l’arbitre avaient déjà rejoint le vestiaire. D’après les explications données par les joueuses, cette photographie n’avait aucune connotation haineuse d’aucune sorte et n’avait pas pour objectif d’associer l’image du club au geste en question. Malheureusement, cette image a été extraite d’un réseau social, publiée sur le site de Dieudonné dans des conditions obscures et sert aujourd’hui à alimenter une regrettable polémique qui dépasse notre club et ses joueuses. Les valeurs de notre association V.D.H.B seront toujours le partage, le respect de l’autre, la convivialité et l’égalité entre tous. La présente affaire déstabilise incontestablement notre club qui, comme toute entité du sport amateur, doit constamment se battre pour son existence. Nous ressentons de l’amertume à voir les médias s’intéresser à nous seulement pour créer ou développer une telle polémique tout en n’accordant que très peu d’importance au travail des bénévoles, à leur rôle social et sportif. Le club, Le président, Les joueuses ».

 

Au-delà de cette réaction, il y a quelque chose qui pue. Il suffit de se rendre sur le site « dici » pour le comprendre. Les gens en ont marre que, pour un oui ou pour un non, certains mettent en branle leur indignation sélective…Il suffit d’écouter le vice-président du CRIF, Yonathan Arfi, pour s’en convaincre…Mais, qui leur a dit que le geste de la quenelle avait une quelconque connotation avec les juifs ? C’est la folie !

Publié le 28 mai 2014 avec l’aimable autorisation d’Allain Jules

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,