Aller à…
RSS Feed

29 octobre 2020

L’UKRAINE IMPLOSE : VOICI LA TRANSCARPATHIE QUI DECLARE SON INDEPENDANCE !


L’UKRAINE IMPLOSE : VOICI LA TRANSCARPATHIE QUI DECLARE SON INDEPENDANCE !

LM avec Correspondances en Ukraine – PCN-SPO/

2014 08 02/

 

L’Ukraine est un état artificiel où les ukrainiens ethniques (à l’ouest) sont minoritaires dans un pseudo « état » qu’ils veulent mono-ethnique …

Georges Bush (père) disait déjà à Kiev en 1991 que « le nationalisme ukrainien était suicidaire ».

 

Lugansk et Donetsk ont proclamé des républiques indépendantes et subissent une sale guerre voulue par le FMI – qui en fait la condition des ses crédits usuraires -,les USA, l’UE et l’OTAN.

Odessa, Kharkov et Dniepropretrovsk en ont été empêchées par la terreur de la Garde nationale (fascistes de SVOBODA  et néonazis de PRAVIY SEKTOR) et des bataillons spéciaux du criminel oligarque Kolomoisky. La haine anti-ukrainienne y couve sous la répression.

La renaissance de la « Novorossia » de la Grande Catherine est une idée qu’on ne pourra plus étouffer !

 

A l’Ouest, les minorités roumaines (Tchernovisty) sont dans la rue et refusent que leurs enfants soient mobilisées dans le Donbass. Bucarest les soutient et a des visées sur la région.

 

Seule les minorités polonaises de l’ouest restent anesthésiées à la fois par la peur des pogroms de masse des polonais par les Banderistes en 1941-44 et par leur abandon par Varsovie. Le gouvernement de droite polonais, petit caniche modèle des USA, a en effet lâchement abandonné ses minorités en Ukraine et soutient la junte de Kiev bandériste et la salle guerre menée dans le Donbass.

 

C’est maintenant la Transcarpathie qui vient de proclamer son indépendance et est en insurrection, comme nous l’annoncions déjà il y a 48 heures !

La « Transcarpathian Rus » (Uzhgorod, Moukatchevo, etc) est de plus en plus opposée à la junte de Kiev. Le siège de l’administration locale à Uzhgorod, la capitale régionale, a été saisi par les séparatistes (russo-hongrois) jourd’hui dans leur révolte contre la clique dirigeante d’oligarques locaux qui soutiennent la junte. Les routes principales sont aussi sous contrôle.

Budapest, où Orban a entrepris une révolution géopolitique (dont on parle trop peu) au sein même du bloc UE-NATO et regarde désormais vers Moscou et l’Eurasisme, soutient en sous-main le mouvement. Là il sera plus difficile de mener une guerre de terreur et d’extermination comme dans le Donbass …

 

Luc MICHEL

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,