Aller à…
RSS Feed

29 octobre 2020

Libye, violents combats pour l’aéroport de Tripoli


Libye, violents combats pour l’aéroport de Tripoli

De violents combats se sont déroulés ce weekend à l’aéroport de Tripoli. Les islamistes de Misrata et les milices tribales alliées au Général Haftar se disputent ce point stratégique du pays au prix de dizaines de morts. Politiquement, un consensus semble se dessiner avec un front anti islamiste.

 
libye-violents-combats-pour-laeroport-de-tripoli

Crédit photo: Tous droits réservés d.r.

Les combats entre les milices islamistes de Misrata et les tribus non alignées continuent en Libye. Ce weekend l’aéroport de Tripoli a été le théâtre de violents combats. Dimanche, le porte-parole des islamistes affirme que l’aéroport a été pris par son camp. La menace d’une expansion de la zone sous contrôle des islamistes inquiète la communauté internationale qui a par ailleurs été sollicitée par le Parlement libyen. Les parlementaires demandent une intervention étrangère pour protéger les civils libyens.

Ligne de front

La ligne de front en Libye apparaît de plus en plus clairement. Un certain consensus semble se dessiner contre les islamistes de la ville de Misrata. Alors que les déclarations du Parlement donnent l’impression que les milices soutenues par le Qatar sont en position de force, des voix discordantes se font entendre. Des sources proches des Kadhafistes affirment que l’équilibre des forces n’est pas en faveur des islamistes et que les tribus ont « attaqué les milices de Misrata prises au piège dans l’aéroport. »

Mondafrique reviendra sur la situation libyenne et les importantes mutations qui semblent se préparer, notamment avec la prise de position des pays voisins, Egypte en tête.

Publié par Clement Fayol

Journaliste indépendant, diplômé en relations internationales à Beyrouth. Pigiste pour différentes publications sur Moyen-Orient, Afrique et Économie. Travaille particulièrement sur les pays d’Afrique centrale et du Sahel.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,