Aller à…
RSS Feed

26 octobre 2020

L’Afrique du Sud annonce des poursuites contre ses citoyens qui serviraient dans l’armée israélienne


L’Afrique du Sud annonce des poursuites contre ses citoyens qui serviraient dans l’armée israélienne

mercredi 13 août 2014

Les autorités sud-africaines ont déclaré qu’elles poursuivraient leurs citoyens qui serviraient dans les Forces armées israéliennes.

Cet avertissement est arrivé en début de semaine alors qu’un groupe de solidarité pro-palestinien a engagé une instruction pénale contre Dean Goodson, résidant de la ville du Cap et qui aurait servi dans l’armée israélienne.

L’Action Forum in Support of Palestine [Forum d’action de soutien à la Palestine] a déclaré au journal sud-africain Independent on-line qu’il prévoyait d’engager des poursuites pénales contre au moins quatre autres Sud-africains qui auraient servi dans l’armée israélienne.

La Regulation of Foreign Military Assistance Act [Le Règlement sur l’assistance militaire à l’étranger—NdT] interdit aux Sud-Africains de participer à des conflits armés au-delà des frontières du pays. Les personnes qui seraient reconnues coupables se verraient condamnés à des peines de prison.

Le ministre de la Défense du pays, sur la recommandation du National Conventional Arms Control committee [Comité national de contrôle des armes conventionnelles—NdT] peut toutefois accorder l’autorisation de participer à des conflits à l’étranger.

La mise en garde des autorités sud-africaines, concerne également ceux qui servent dans les forces armées en Afghanistan et en Afrique de l’Ouest.

Le ministère de la Défense a informé le journal Independent qu’aucune permission n’a été accordée à des citoyens sud-africains de participer au conflit en cours à Gaza et ajouté qu’il a appris que certains Sud-africains serviraient dans l’armée israélienne sans autorisation.

Traduction : Alexandre Moumbaris (Démocrite)

Publié par Gilles Munier et traduit par Alexandre Moumbaris (Démocrite)

Source : http://www.jta.org/2014/08/07/news-…

CAPJPO-EuroPalestine

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,