Aller à…
RSS Feed

25 octobre 2020

LA BLAGUE DU JOUR. L’ONU ne dispose que de 100 000 dollars pour lutter contre Ebola


LA BLAGUE DU JOUR. L’ONU ne dispose que de 100 000 dollars pour lutter contre Ebola

Posted on oct 17, 2014 @ 10:43

Allain Jules

 

logo_ONU-893e1The New York Times vient de déshabiller la soi-disant communauté internationale avec des révélations à couper le souffle. Blague du jour ? Pas vraiment, mais plutôt coup de gueule du jour. Puisque que le fléau ne touche actuellement que les Africains en majorité, personne ne semble vraiment vouloir prendre à bras le corps ce fléau. Ne vous inquiétez pas bien-pensant, ce virus viendra vous trouver dans vos salons feutrés, à Paris, Washington et ailleurs…

Alors que Mark Zuckenberg et son épouse ont fait un don de 25 millions de dollars pour la lutte contre Ebola, les Etats dorment. Ce montant du fondateur de Facebook est même supérieur au total des aides promises par la Chine, La France, et le Canada réunis. Le fonds de l’Organisation des Nations unies (ONU) destiné à lutter contre le virus Ebola ne dispose que de 100 000 dollars, (78 500 euros) et non de 20 millions (15,6 millions de dollars) comme annoncé jeudi 16 octobre par le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, rapporte The New York Times.

Les 20 millions annoncés à la presse par Ban Ki-moon représentent en effet le total des promesses d’aide et non l’argent réellement versé, ont précisé des responsables du fonds interrogés par le quotidien américain. Seule la Colombie a déjà versé sa contribution, soit 100 000 dollars.Il faut aussi noter que Cuba, a envoyé des médecins et non des militaires, pour essayer d’aider, contrairement aux autres pays. Et dire que ces deux pays sont mis au ban des Nations, simplement parce qu’ils refusent le diktat américain.

Ah, ces donneurs de leçons !

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,