Aller à…
RSS Feed

31 octobre 2020

Tunisie (Sayada): Cyber-collabos, chakchouka et sexe à gogo pour projet de «  »démocratie » « participative » »


Tunisie (Sayada): Cyber-collabos, chakchouka et sexe à gogo pour projet de «  »démocratie » « participative » »

Dans un article intitulé « Tunisie : Sayada redécouvre la démocratie participative » (1), on apprend qu’un illuminé nommé Nizar Kerkeni a fait installer à Sayada, près de Monastir sur la côte, un réseau « Wifi » local pour soi-disant pour « promouvoir » la « démocratie » « participative » au nom du « e-gouvernement ».

Pour commencer, les antennes ont été installées dans la ville par une équipe de « techniciens » étatsuniens, nommément : « Ryan Gerety et son équipe de l’ONG américaine Open Technology Institute venue de Washington » (1).

Et pour comble, les parrains du projet sont Slim AMAMOU et Moez CHAKCHOUK.  

Or, le premier est un cyber-collabo notoire qui a ouvertement reconnu avoir travaillé pour la CIA (2 à 4).

Quant au second personnage, c’est le président de l’ATI (Agence tunisienne de l’Internet) qui déclare dans le même article: « En Tunisie, il est interdit d’installer un réseau mesh parce que l’État a le monopole des fréquences. On hérite du cadre réglementaire adopté sous Ben Ali. Va-t-on attendre longtemps que le ministère change la loi ? Sayada a eu le courage de défier la législation. »(1).

Voilà donc un haut fonctionnaire qui, au nom de la «  »révolution » », appelle ouvertement à violer le monopole des fréquences, ici, par-dessus le marché, avec l’aide « technique » des US-Américains « installateurs d’antennes »

Vraiment, la France, comme la majorité des Etats du monde (si ce ne sont pas tous), n’a-t-elle pas le monopole de ses fréquences? On comprendra ici pourquoi un pays du « printemps arabe » n’a plus le droit d’avoir le contrôle de ses fréquences…

Par ailleurs, Chakchouk est le responsable gouvernemental qui a ouvert grand le robinet à pornographie en Tunisie au nom de la « libéralisation » des télécommunications » (5)(voir aussi la note 3 du même article, élogieux, d’Orientxxi). De manière inévitable, et selon les statistiques de Google elles-mêmes, 50% des Tunisiens consultent principalement de la pornographie sur Internet. Le résultat est qu’il y a désormais 4 viols par jour en Tunisie selon les chiffres officiels de l’Union de la femme tunisienne.

En conclusion, rappelons que les traditions des pays musulmans s’opposent en théorie au Nouvel Ordre Moral mondial. La fable des « révolutions » du « printemps arabe » illustre comment les impérialistes ont littéralement « niqué » le monde arabo-musulman et comment ce dernier pourrait ne jamais se relever d’un coup aussi bas (6).

Note: la « chakchouka » est un plat culinaire tunisien voisin de la ratatouille française ou de certains ragoûts espagnols.

Sources citées:

(1) Tunisie : Sayada redécouvre la démocratie participative. Par Ismael Halissat, 16 octobre 2014

http://orientxxi.info/magazine/tunisie-sayada-redecouvre-la,0712

(2) Tunisie: Slim Amamou & USA CIA , Enfin il a avoué

www.tunisie-secret.over-blog.com/article-tunisie-slim-amamou-usa-cia-enfin-il-a-avoue-86128720.html

(3) Comment la CIA a gendarmé les cyber-collabos pour détruire le monde arabe ? 31 Juillet 2014

http://www.tunisie-secret.com/Comment-la-CIA-a-gendarme-les-cyber-collabos-pour-detruire-le-monde-arabe_a985.html

(4) Rached Ghannouchi et le sionisme aux épices tunisiennes. Par Fatma Benmosbah, le 10 décembre 2011

http://nawaat.org/portail/2011/12/10/rached-ghannouchi-et-le-sionisme-aux-epices-tunisiennes/ (voir aussi les commentaires de « Victime »)

(5) La pornographie et ses faux-débats comme troisième opium des peuples arabes. 16 février 2012

http://nawaat.org/portail/2012/02/16/la-pornographie-et-ses-faux-debats-comme-troisieme-opium-des-peuples-arabes/

(6) Le capitalisme a un sexe gros comme le monde et voici comment il l’utilise… 6 avril 2014

http://www.plumenclume.net/articles.php?pg=art1574

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/3450

http://pub.mathaba.net/2014/04/06/le-capitalisme-a-un-sexe-gros-comme-le-monde-et-voici-comment-il-lutilise/

 

Par Les Pacifistes de Tunis

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,