Aller à…
RSS Feed

31 octobre 2020

Attaque terroriste contre le siège national des Jeunesses communistes du Venezuela


Samedi 25 octobre 2014

Sur le blog de Nicolas Maury :

Vendredi 24 Octobre 2014

Le siège national des Jeunesses communistes du Venezuela (JCV) a été victime, dans la nuit du 21 octobre, d’une attaque terroriste. Cette attaque est, après l’assassinat du jeune député Robert Serra, une nouvelle expression des violences fascistes qui s’abattent sur le pays pour le déstabiliser – traduction François Lopez pour Cuba Si Provence

Attaque terroriste contre le siège national des Jeunesses communistes du Venezuela
La Commission Exécutive du conseil Central de la Jeunesse Communiste du Venezuela (JVC) a dénoncé mardi l’attaque terroriste perpétrée pendant la matinée contre le siège de l’organisation situé à El Paraiso, à Caracas.

Dans un communiqué, la JVC a indiqué que les installations ont été attaquées par des engins incendiaires lancés simultanément de plusieurs endroits, touchant la façade, la salle de réunions et menaçant la vie de membres de la brigade qui travaillait à ce moment-là à une initiative publicitaire.

Le texte affirme que « cet événement se situe dans le cadre de la violence imposée par le fascisme depuis février de cette année et exécutée par des mercenaires et des groupes para-militaires au service de l’extrême droite pro-impérialiste. »

« Son but n’est autre que d’inspirer la terreur , d’essayer de démobiliser le mouvement combatif des étudiants révolutionnaires vénézuélien », déclare le communiqué en même temps qu’il invite les militants à « répondre par l’organisation, l’idéologie et la discipline qui caractérisent nos rangs ».

Les socialistes (PSUV) solidaires des communistes vénézuéliens

Le vice-président d’Agitation, Propagande et Communication du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV), Ernesto Villegas, a déclaré, au nom du président Nicolas Maduro et de l’organisation politique qu’il représente, sa solidarité avec le bureau politique du Parti Communiste du Venezuela et de la JVC concernant ces violences.

Sur son compte Twitter @VillegasPoljak, il a écrit que le message de soutien est particulièrement destiné « aux jeunes camarades de la JVC, victimes de pratiques terroristes d’une droite profondément anti-communiste et anti-nationale. »

De même, il a informé que « le président a ordonné une enquête exhaustive » pour trouver les coupables de cette attaque. « Nous sommes sûrs que ce fait est un de plus dans la longue liste d’agressions historiques du fascisme contre les communistes vénézuéliens et ne fera rien d’autre qu’augmenter son engagement envers les idées et les pratiques révolutionnaires », a-t-il ajouté.

« Nous avons offert notre soutien pour la prompte réparation de l’édifice incendié qui sert de siège à la direction Nationale de la JCV », a signalé Villegas.

Il a aussi indiqué que grâce à l’intervention opportune du Corps des Pompiers du district de la Capital, on a pu sauver la vie de cinq jeunes communistes et de deux personnes de plus, une de 48 ans et l’autre de 80 ans, qui se trouvaient au siège.

L’incendie a débuté au premier des deux étages de l’immeuble, vers 3 heures du matin, laissant des traces de combustion violente sur la façade, a-t-il précisé. « Les flammes ont détruit une petite photocopieuse. Il n’y a pas d’indices de détériorations dans le système électrique », a-t-il dit.
« Une fois de plus, on a recours à une attaque lâche contre nos jeunes, comme cela a été le cas avec l’assassinat abominable de notre camarade robert Serra », a-t-il souligné.

Nicolas Maury

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,