Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2020

Discours de Poutine à Sotchi : l’un des plus importants selon le Financial Times


Samedi 25 octobre 2014

 

 

Discours de Poutine à Sotchi : l’un des plus importants selon le Financial Times

 

L’équipe du site

 

Le président russe Vladimir Poutine s’est exprimé vendredi le 24 octobre avec son discours « le plus anti-américain » au cours des 15 ans au pouvoir, écrit le journal Financial Times.

Le journal le qualifie d’une des déclarations les plus importantes de Poutine dans toute sa carrière politique, à côté du discours du président russe à Munich en 2007. Cette année-là, le dirigeant russe a accusé les Etats-Unis de violer leurs frontières dans de nombreux secteurs, ainsi que de création de nouvelles lignes de démarcation en Europe.

Selon les analystes politiques, une telle critique envers les Etats-Unis est liée à un discours du président américain Barack Obama lors d’une réunion de l’Assemblée générale des Nations Unies, dans lequel il a qualifié le danger émanant de la Russie de deuxième plus grand après l’Ebola.

Et pour confirmer cette guerre froide entre les Etats-Unis et la Russie, le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov, a affirmé dans une interview accordée au journal norvégien Verdens Gang que « les Etats-Unis causent le préjudice à la stabilité internationale, en s’ingérant dans les affaires intérieures d’autres États ».

« Malheureusement, nous voyons des tentatives des Etats-Unis et d’autres pays occidentaux visant à imposer leurs recettes à tous les autres, à s’interférer dans les affaires intérieures des États souverains pour atteindre des objectifs géopolitiques, en manipulant librement les principes fondamentaux du droit international », a-t-il dit

Selon M. Lavrov, une solution des problèmes du monde moderne peut être trouvée seulement par le biais des efforts collectifs de la communauté internationale.

Lavrov a indiqué qu’  une repartition de l’équilibre mondial du pouvoir se déroulait actuellement dans le monde »..

La nouvelle ère, selon Lavrov, est accompagnée de nouvelles menaces.

« Le monde est entré dans une période de transition, et, apparemment, nous ne parlons pas seulement de la prochaine étape de l’histoire, mais de changement d’époques. Il y a une répartition de l’équilibre mondial du pouvoir, un nouvel ordre mondial polycentrique est en train de se former », a indiqué le ministre russe.

Avec la Voix de la Russie

Source: Agences 25-10-2014 – 10:39 Dernière mise à jour 25-10-2014 – 10:39

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,