Aller à…
RSS Feed

24 octobre 2020

Quand Cohn-Bendit tord les faits pour célébrer le président israélien


Solidarité Palestine
PANAMZA

Quand Cohn-Bendit tord les faits pour
célébrer le président israélien

Hicham Hamza


Photo: D.R.

Mardi 28 octobre 2014

INFO PANAMZA. Découvrez la manière dont Daniel Cohn-Bendit a salué aujourd’hui le président ultra-droitier d’Israël en déformant la vérité.

Pilier historique du Parlement européen, leader écologiste et artisan médiatique de Mai 68, Daniel Cohn-Bendit est récemment devenu -à l’âge de 69 ans- chroniqueur sur Europe 1.

Ce mardi matin, sur la station radiophonique fondée par Jean Frydman (un activiste de la gauche israélienne), Cohn-Bendit a commenté le présence de Reuven Rivlin -nouveau président de l’État d’Israël issu de la droite nationaliste- aux commémorations du massacre de Kafr Kassem, perpétré en 1956 par l’armée israélienne contre des Palestiniens de nationalité israélienne.

Au cours de sa chronique, Cohn-Bendit affirma que Rivlin aurait « redemandé pardon » .

C’est faux.

Il suffit de consulter la presse israélienne francophone -ou simplement française– pour constater qu’il n’a jamais été question formellement d’« excuses » ou de « pardon » de la part du chef de l’État -comme le souhaitèrent les habitants locaux- mais seulement d’une reconnaissance des « torts » commis alors par les soldats israéliens. La commémoration était davantage l’opportunité, au regard des troubles actuels entre Palestiniens et Israéliens de Jérusalem, de renforcer la cohésion nationale et de ramener les Arabes israéliens dans le giron d’une solidarité intra-israélienne.

Angélisme ou roublardise? Cohn-Bendit affiche ainsi son enthousiasme pour l’expression -jamais formulée- d’un « pardon » par un leader ancré dans la droite dure et partisan de l’accroissement de l’immigration juive vers Israël.

/…

Lire la suite sur Panamza

 

Le sommaire d’Hicham Hamza
Les dernières mises à jour


Source : Panamza
http://www.panamza.com/…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,