Aller à…
RSS Feed

27 février 2021

Tunisie: un ex-ministre de Ben Ali proposé au poste de Premier ministre


« Extirper le sionisme de Palestine » (Al Faraby)

lundi 5 janvier 2015

Tunisie: un ex-ministre de Ben Ali proposé au poste de Premier ministre

Le parti majoritaire à l’Assemblée en Tunisie, Nidaa Tounès, a annoncé lundi avoir proposé pour le poste de Premier ministre Habib Essid, un ancien ministre de l’Intérieur ayant eu des responsabilités sous le dictateur déchu Ben Ali.
C’est à Nidaa Tounès, en tant que vainqueur des législatives d’octobre, de choisir la personnalité chargée de former le futur gouvernement. M. Essid doit être formellement chargé par le président Béji Caïd Essebsi de former une équipe en fin de matinée.
« Après des consultations, que ce soit au sein de (Nidaa Tounès) ou entre les partis, il y a eu entente sur le nom de M. Habib Essid en tant que candidat au poste de chef du gouvernement », a déclaré le vice-président de Nidaa Tounès, Mohamed Ennaceur, à la presse.
« Il s’agit d’une personnalité indépendante (…) qui a des compétences et de l’expérience », a ajouté M. Ennaceur, citant notamment « sa connaissance en matière de sécurité ».
Habib Essid, 65 ans, a été ministre de l’Intérieur après la révolution qui a renversé en janvier 2011 le président Zine El Abidine Ben Ali. Il est ensuite devenu conseiller en charge des affaires sécuritaires auprès du Premier ministre islamiste Hamadi Jebali.
Auparavant, sous Ben Ali, il avait notamment été chef de cabinet du ministre de l’Intérieur ainsi que secrétaire d’Etat à l’Environnement.
Une fois officiellement chargé de former le gouvernement, M. Essid aura un mois -un délai renouvelable une seule fois- pour former et présenter son équipe, qui doit obtenir la confiance de l’Assemblée.

(05-01-2015 – Avec les agences de presse)

Deux adresses pour vous inscrire à « Assawra »,
la liste de diffusion du Mouvement démocratique arabe:

1 – [email protected]
ou
2 – [email protected]

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,