Aller à…
RSS Feed

1 mars 2021

En même temps que les lettres d’adheqion à la CPI la Palestine aurait déposé une demande pour enquêter sur les crimes de guerre


Tarik Hassan a publié dans Palestine Solidarité
Tarik Hassan
Tarik Hassan

 

06/01/2015

6 janvier 18:56
En même temps que les lettres d’adhésion à la Cour pénale internationale, la Palestine aurait déposé une demande à la Haye pour enquêter sur les crimes de guerre israéliens pendant la dernière guerre de 50 jours contre Gaza. Les responsables palestiniens n’ont pas encore commenté les réactions dans les médias israéliens.
L’ex-président palestinien Mahmoud Abbas a signé mercredi soir, en même temps que les lettres d’adhésion à la Cour pénale internationale, une demande d’enquête sur l’utilisation de la force par l’armée israélienne à partir du 13 juin 2014, a déclaré à Haaretz un employé d’une ONG. Vendredi, le lot de documents nouvellement signés et la pétition devraient être reçus par le secrétaire général des Nations Unies.
« En ce qui concerne la direction palestinienne, tout ce qui devait être fait pour rejoindre la Cour pénale internationale a été fait, » a déclaré un officiel de Organisation de libération de la Palestine (OLP).La même source a souligné que l’adhésion officielle permettrait aux Palestiniens de déposer des plaintes contre Israël sans l’entrave de la bureaucratie de l’Autorité palestinienne, ajoutant que les dirigeants du Hamas sont prêts à comparaître devant la CPI pour peu qu’Israël soit traduit en justice pour ses actions contre la population à Gaza qui ont fait des milliers de victimes civiles.Les sept semaines de bombardements israéliens et les opérations terrestres contre Gaza ont tué plus de 2200 personnes – en grande majorité des civils.
Pendant la guerre contre Gaza, le négociateur en chef palestinien Saeb Erekat ainsi que les responsables de l’Autorité palestinienne et duHamas ont scellé un accord pour rejoindre la CPI, sachant qu’en réponse Tel Aviv pourrait déposer une contre-plainte [contre la résistance palestinienne] pour crimes de guerre.
Plus tôt ce jeudi, le comité exécutif de l’OLP et Erekat ont présenté les lettres d’adhésion à 20traités internationaux, y compris le Statut de Rome de la Cour pénale internationale, a rapporté James W. Rawley, coordonnateur spécial adjoint pour le processus de paix au Moyen-Orient.
« Nous défendons notre peuple en tout lieu, et les crimes commis contre notre peuple, les colonies, la destruction et l’agression contre Gaza, ne seront pas prescrits et ceux qui commettent des crimes devrons en subir les conséquences, » a dit Erekat.
La demande de poursuite contre Israël a été présentée peu de temps après qu’Abbas ait signé ce mercredi le traité fondateur de la CPI, le Statut de Rome, complétant ainsi une demande pour en devenir un État membre.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,