Aller à…
RSS Feed

26 février 2021

[ZEMMOUR, DIEUDONNE et LE PEN ONT RAISON]


[ZEMMOUR, DIEUDONNE et LE PEN ONT RAISON]

J’ai venger Soeur Emmanuelle et le Prophète

Par les Pacifistes de Tunis

23/01/2015

Voici quelques thèses à méditer, pourtant bien étayées dans notre article, unique au monde (censuré en Europe et aux USA et donc publié sur une plateforme anti-impérialiste latino-américaine – cherchez pour quelles raisons)(1), proposant une analyse qu’aucun expert occidental (ni oriental en raison de la pudeur) n’a jamais osé avancer. Montrez cet article à n’importe quel Musulman et il vous dira, discrètement à voix basse, que tout ce qui y est dit correspond à la réalité de son vécu socioculturel quotidien.

Il y a donc un biais anthropologique et méthodologique: l’incapacité à adopter le point de vue de l’Autre et l’exprimer. Tous les « interviewés » soi-disant musulmans sans parler de nombre de commentateurs, ne sont que des marionnettes. Alors, quoi, 1,5 milliard de Musulmans auraient tort contre une poignée d’orientalistes, de néo-orientalistes et NEOCONS? Ca ne tient pas debout cette histoire de « terrorisme », de « radicalisation ». Le « complotisme », c’est ça: de croire avec le Système, qu’i l y a un complot islamiste mondial (rebaptisé « jihadiste »), que les Musulmans veulent manger (pardon, décapiter) les Chrétiens tout crus (pardon, tout nus). L’anti-islamisme est la nouvelle peau du serpent anti-communiste.

En réponse aux objections de BRUNO:

1-Non, la question de Charlie Hebdo n’est pas celle de l’OTAN. On se fiche qu’il l’ait soutenu ou pas ou que l’un ou l’autre de ses membres ait eu, un jour, quelques larmes pour la Palestine ou Cuba. Ce qui compte, c’est sa tendance globale et la nouvelle configuration polarisationnelle que son exploitation (la tuerie)  a suscitée: à savoir un réel « choc de civilisations ». Oui, notre article montre qu’il est réel. Ce n’est pas McDonald ou UNITED CULOTTES OF BENNETON mais la Pornographie, la pornographie pervasive, imposée, partout en tout temps et en tout lieu.

-On ne peut pas comparer l’incomparable. FEMEN ou PUSSY CATS sont quasi inexistantes dans le monde musulman et ne  correspondent qu’à des actions individuelles. Les Russes savent très bien comment fouetter ces chattes. La pornographie, elle, est partout. Tout le monde y est jusqu’au cou, et dans le monde entier maintenant. Le type que vous avez chassé de chez vous l’autre soir parce qu’il n’arrêtait pas de raconter devant vos invités des blagues pornographiques, images à l’appui, est là dans la rue, en bas de chez vous, en train de faire de même avec les adolescents du quartier. Avec les voisins, dites-lui: « Dégage! »

-Avant, nous, écologistes, retournions à la campagne pour y chercher la tranquillité et l’air pur. Aujourd’hui, les campagnes du monde entier, y compris la campagne tunisienne, imaginez-vous, sont infestées par la pornographie et ses effets (viols et peur). Où aller maintenant ? Où fuir, comment sortir de ce Guantanamo pornocratique mondialisé ?

-Charlie Hebdo a servi de signal pour ce qui fut un véritable coup d’Etat pornocratique. En raison des oligo-éléments sionistes qui l’ont dirigé avec brio, on peut parler de coup d’Etat pornoligocratique. Merci de lire avec attention notre article qui est très clair et argumenté sur cette question.

-Alors que l’industrie pornocratique mondiale se chiffre en milliards de dollars (sur le point de rejoindre celle de l’armement offensif de l’impérialisme, pas celui, défensif des autres états) et qu’elle est essentiellement sioniste (Chercheurs et journalistes d’investigation, qu’attendez-vous? Renseignez-vous et vous verrez et découvrirez la vérité, à commencer par celle du Groupe Canal Plus), on nous dit que que c’est faire du « complotisme ». Or, c’est reprendre à son compte l’argument du Système dont les idéologues nous disent que le « conflit-USraélo-palestinien » n’est pas une question de sionisme (mot tabou) alors que c’est bien de cela qu’il s’agit: une terre à libérer dans son ensemble, pas à « partionner ».

Notre article illustre très bien comment l’impérialisme manipule les foules du monde via la pornographie. Les agents tueurs de Charlie Hebdo ont été manipulés par leur réaction (bien calculée) face à la torture pornographique d’Abou-Graib. Ils l’ont révélé au journal Le Monde (relire notre article). En Palestine, et les Sionistes le savent en connaissance de cause, il y a eu le précédent de Ramallah en 2002 (lire notre article avec attention, s’il vous plaît).

-Qui a peur du pouvoir pornocratique (c’est-à-dire le pouvoir qui use de l’arme pornographique: de celle du journal «  » »satirique » » » » Charlie Hebdo à la chaîne intouchable  et soft Canal Plus)? Une des grandes avancées sociales du mandat socialiste de François MITTERRAND fut la mise ne place de du groupe sioniste Canal Plus, chargée, par un subtil cocktail de football, CUL-ture et pornographie, d’anesthésier le peuple (tant le prolétariat, le lumpen-prolétariat que les bobos soixantehuitards attardés ayant encore quelques velléités révolutionnaires).

Après ces Trente Glorieuses de la pornographie banalisée, Eric ZEMMOUR pourra observer: que « Canal+ se révéla l’arme de destruction massive qu’attendait la génération soixante-huitarde. Ses élites gauchistes, trotskistes, maoïstes, avaient, en 1981, conclu un compromis historique avec François Mitterrand qu’elles avaient longtemps mésestimé, voire méprisé ; devenu le souverain, celui-ci leur léguait un magnifique outil d’endoctrinement dont elles n’avaient pas rêvé »«  » (2)

-« Plus jamais peur » fut le slogan des révoltés tunisiens, comme nous. Ils ont surpris le monde entier avec ce slogan qui reste d’actualité pour le monde entier, à commencer par les USA (le printemps étatsunien) et la France (ISRAËL SHAMIR, Le Printemps français)(3). Nous, nous n’avons pas peur.

-Comme la « théorie du genre », imposée, la pornographie, imposée (en jouant vicieusement sur la confusion privé/public), ne va pas de soi (3).

-Il faut avoir la sensibilité d’un  « Oriental » comme SHAMIR ou d’un « Africain » comme Dieudonné pour comprendre qu’il s’agit de pornographie avant de concerner la religion. Notre article rappelle que DIEUDONNE est haï par le Système pornocratico-sioniste parce qu’il a en fait retourné leur arme vicieuse contre eux (« pornographie mémorielle », « quenelle »…: c’est quoi au juste?). Pourquoi JEAN-MARIE LE PEN n’est-il pas Charlie à votre avis? Parce qu’il a compris (il est un peu antisioniste, d’un côté et, de l’autre, tient à la Pudeur dans les relations sociales, comme les Musulmans, et comme il est un peu catholique aussi…).

-Vraiment, un enfant de 14 ans qui va violer une fille de 10 ans après avoir visionné un site pornographique (scène devenue banale partout dans le monde), c’est faire du « conspirationnisme »? (4)Anti-impérialistes de France, réveillez-vous et ouvrez les yeux .

-Face à convergence brûlante des causes (pornocratie et sionisme contre les peuples), nous proposons une réunion d’urgence du Comité Anti-Impérialiste de France pour discuter de la réponse globale à donner, préparer une coordination internationale, et la conférence internationale à Téhéran contre la pornocratie, stade suprême de l’impérialisme. Voilà la logique vicieuse et infernale qui est à déconstruire.

La pornographie a certes toujours existé. Ce qui est nouveau et dangereux, c’est l’apparition d’une industrie puissante.

 

SOURCES CITEES:

(1) Notre article, mal compris par certains qui nous reprochent de lier la question à celle du sionisme: « Zionist Point « Charlie 2.0″ et son arme redoutable et vicieuse ». 18 janvier de l’An I du coup d’Etat pornocratique en France.

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/5142

(2) Eric Zemmour. Le suicide français. Livre de 2014, à la section intitulée »4 novembre 1984 – Canal+ le temple cathodique du bien »).

Une des grandes avancées sociales du mandat socialiste de François MITTERRAND fut la mise ne place de la châine sioniste du groupe Canal Plus, chargée, par un subtil cocktail de football, CUL-ture et pornographie, d’anesthésier le peuple (tant le prolétariat, le lumpen-prolétariat que les bobos soixantehuitards attardés ayant encore quelques velléités révolutionnaires. Après ces Trente Glorieuses dela pornographie, Eric ZEMMOUR pourra observer: que « Canal+ se révéla l’arme de destruction massive qu’attendait la génération soixante-huitarde. Ses élites gauchistes, trotskistes, maoïstes, avaient, en 1981, conclu un compromis historique avec François Mitterrand qu’elles avaient longtemps mésestimé, voire méprisé ; devenu le souverain, celui-ci leur léguait un magnifique outil d’endoctrinement dont elles n’avaient pas rêvé »«  » (1)

A cette époque, parut un livre de Samira BELLIL (« L’enfer des tournantes » – note: l’adjectif substantivé « tournante » désigne ici une forme de viol durant lequel une femme est violée « à tour de rôle » par des mâles – un « classique » de la production pornographique) qui lui ouvrir d’ailleurs les portes du féminisme officiel soutenu par le gouvernement français (groupe « Ni P…. Ni Soumises » en France). Elle y stigmatisait les « jeunes-de-banlieue », l’image en quelque sorte inversée des « jeunes-filles-voilées ». N’empêche qu’entre les nombreuses scènes de viol qu’elle décrit (c’était le sujet du livre), et « qui-ont-ému-l’opinion-publique-française », il y en a une où le jeune violeur utilise des images pornographiques (probablement de Canal Plus) en la sommant : « Vas-y, fais comme tu vois ». Personne, à commencer par les féministes bourgeois de gauche et d’extrêmem gauche, n’a jamais signalé une relation possible entre l’explosion de l’industrie capitaliste du sexe et ses victimes psychologiques (tant la fille que le garçon d’ailleurs). Dénoncer la société du spectacle et de ses images, c’est dénoncer tout le système qui s’est investi là-dedans et qui éclate au grand jour après le coup d’Etat pornocratique du 11 janvier 2015.

(3) Israël Shamir: « Le Printemps français ». 17 avril 2013

http://www.plumenclume.net/articles.php?pg=art1457

« Il fallait absolument réformer et mettre à jour le mouvement communiste, mais la dé-stalinisation était une purge trop violente. La gauche a perdu sa mordacité, avalant tout rond chaque appât que lui ont jeté les Maîtres du Discours, et elle est allée dans le mur.

L’un de ces appâts, c’était la question féminine. Lénine avait été radical à ce sujet, c’est bien connu. Il avait été scandalisé quand Clara Zetkine, la dirigeante communiste allemande, lui avait raconté que les communistes allemands discutaient sexe et mariage avec leurs camarades femmes. « Arrêtez, c’est absurde », lui avait-il répondu, dans leur correspondance. « Est-ce que c’est le moment de distraire les femmes prolétaires avec des débats sur les façons d’aimer et d’être aimée, de se marier et de rester mariée? En ce moment, toutes les pensées de nos camarades femmes, des femmes de la classe ouvrière, doivent se concentrer sur la révolution prolétarienne, sur le chômage, les salaires qui s’effondrent, les impôts, et bien d’autres choses encore. » Il est facile d’imaginer comment il répondrait aujourd’hui au brouhaha homo-matrimonial. »

Nous sourions toujours en citant ces vielles discussions parce que, vraiment, de quel « sexe » parlait Clara et Lénine. On croit rêver. Que dirait aujourd’hui Lénine s’il disait ça il ya 100 ans ? Notez que Shamir le cite à propos dans le cadre de la question de la « théorie du genre » qui est en fait exactement un problème similaire: faire croire qu’elle « va de soi ». Eh bien non, la « théorie du genre » comme la pornographie, ne vont pas de soi. Encore une fois erreur de méthodologie.

(4) Boy, 14, raped girl aged ten after watching online porn: Judge attacks corrosive effect of websites [Un garcon de 14 ans viole une fille de 10 ans après avoir consulté un site internet]. By Lucy Osborne. August 27, 2014

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2723397/Boy-14-raped-girl-aged-ten-watching-online-porn-Judge-attacks-corrosive-effect-websites-sends-teenager-secure-unit-four-years.html

« A horrific story that is becoming increasingly familiar. One judge recognizes the systemic pattern of increasing crimes such as these. This is an excerpt from a recent article published by The Daily Mail. « A judge condemned the corrosive effect of online pornography after a schoolboy who visited vile websites abducted and raped a girl of ten. »

A COMPARER AVEC SAMIRA BELIL plus haut et:

Bekele AB, van Aken MA, Dubas JS. Sexual violence victimization among female secondary school students in eastern Ethiopia.Violence Vict. 2011;26(5):608-30. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22145540

“Using a cross-sectional sample of 764 female secondary school students from eastern Ethiopia, multivariate analyses revealed that high-rejection sensitivity, having multiple sexual partners, the frequent watching of pornography […]are factors associated with higher levels of sexual violence victimization”.

 

PLUS DE REFERENCES

Richard Poulin. Chiffres universitaires sur l’industrie du sexe

http://www.sciencessociales.uottawa.ca/soc/fra/profdetails.asp?ID=297&pageID=2

Manipulation d’un journal académique sur la pornographie (« Sex Studies ») visant en fait à lui donner une caution scientifique

http://www.theguardian.com/culture/2013/jun/16/journal-editors-attacked-promoting-porn

Un journal académique va normaliser la pornographie

http://www.guprod.gnl/culture/2013/jun/16/internet-violent-porn-crime-studies

 

 

Par Les Pacifistes de Tunis

 

 

Jeudi 22 janvier 2015

J’ai venger Soeur Emmanuelle et le Prophète

 

Le principal point à retenir avec CH était qu’il a soutenu toutes les guerres de l’OTAN, sans exception.

Le reste n’était qu’emballage …à la différence des Femen/Pussy Riots qui, elles, déballent …dans le même but.

On peut penser que le meurtre des journalistes de CH, comme ensuite les meurtres commis dans la superette kacher, visent à faire martyrs de la liberté ceux qui n’ont en finale été que les idiots utiles (CH) ou les pions (superette) d’une manipulation dont ils ne maîtrisaient ni les tenants ni les aboutissants, pas plus d’ailleurs que les assassins. Que ces attentats aient été commis par des individus isolés et faibles psychologiquement, comme déjà Merah avant eux, mais réagissant à l’air du temps (ce qui était psychologiquement prévisible tôt ou tard) ou qu’ils aient été incités par des structures de manipulation à l’arrière. Complot ou pas ? C’est finalement une question complètement secondaire.

L’événement en lui même fait partie d’un chainon d’événements à l’échelle mondialisée, voulus et/ou spontanés, mais qui ne sont pas tombés là par hasard et qui correspondent à une logique. C’est cette logique qu’il faut déconstruire.

 

J’ai venger Soeur Emmanuelle et le Prophète

 

Zionist Point « Charlie 2.0 » et son arme redoutable et vicieuse [« شارلي 2.0 » الصهيونية و سلاحها الفتاك ألخبيث] 19 Jan 2015

 

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/5142

 

Zionist Point « Charlie 2.0 » et son arme redoutable et vicieuse [« شارلي 2.0 » الصهيونية و سلاحها الفتاك ألخبيث]

Image ci-contre: Bernard-Henri LEVY peut dire aussi: « Je suis Charlie ». Lui, comme ce journal, sans parler des personnages bien connus à ses côtés, ont tous participé, d’une manière ou d’une autre, aux guerres de l’OTAN, notamment celle contre la Jamahiriya Libyenne et la Syrie, lesquelles ont causé la mort d’un demi-million de personnes. C’est avant tout le climat social créé en France par ces guerres (le bombardement de la Jamahiriya a duré sept long mois) qui explique la « mobilisation » hystérique et quasi religieuse organisée par le pouvoir autour du mantra « Je suis Charlie ».

 

Note: s’agissant d’un événement qui a mobilisé l’opinion mondiale, un court résumé est d’abord proposé dans quelques langues de communication.

Résumé: L’opération française « Charlie » pose la question fondamentale des usages de la pornographie mondialisée, laquelle est de fait devenue une arme néocoloniale et néo-orientaliste de domination au service de l’impérialisme et du sionisme. A son contact, le « Choc des Civilisations » des Néoconservateurs étatsuniens devient nécessité. L’incroyable précédent tunisien méconnu de cette affaire est évoqué.Cependant, grâce au parrainage de l’Etat français, les millions d’exemplaires de « Charlie 2.0 » (14 janvier 2015) permettront paradoxalement au public, ignorant jusqu’alors du contenu en question, de prendre la mesure de la manipulation totalitaire de la « liberté d’expression » et de la laïcité en France. Liberté sexuelle, oui. Pornocratie, non!

عربي: لقد طرحت العملية الاعلامية السياسية  « شارلي » الفرنسية قضية الغزو الاباحي العالمي للمجتمعات التقليدية فأصبح ذلك الغزو سلاحا استعماريا استشراقيا جديدا في يد الامبريالية و الصهيونية للسيطرة على العالم حيث يمثل « اصطدام الحضارات ،حسب رؤية المحافظين الجدد في الولايات المتحدة الأمريكية ,  ضرورة لا مفر منها. يتطرق المقال الى السابقة التونسية الغريبة لقضية « شارلي » هذا و الجدير بالذكر أن الرعاية الرسمية القوية من قبل السلطات الفرنسية للصحيفة المذكورة تمثلت في طبع و نشر الملايين من النسخ ل »شارلي » بتاريخ 14 كانون الثاني 2015  و يتوقع أن , من المفارقة , سيسمح ذلك الانتشار الواسع أن يتأكد اللجمهور بأم عينه من حقيقة محتوى الجريدة الفعلي. اذ كان الناس غالبا ما يجهلون تماما ما في صفحاتها بالضبط فهكذا سوف يصبح الجمهور الفرنسي  قادرا على الادراك بمدى التضليل الاعلامي التسلطي الشمولي حول احتمال تعرض « حرية ألتعبير و « الفصل بين الدولة و الدين » الأساسيتين في البلد لخطر بسبب المجزرة التي حدثت أخيرا. نعم للحرية الجنسية. لا و ألف لا لحكم الاباحية العالمية (برنوغرافيا)!

English: French « Operation Charlie » poses the key question of how global porn is used and how it has has actually become a neo-colonial neo-orientalist weapon in the hands of imperialism and zionism. Upon contact, the so-called « Clash of Civilizations » put forward by US Neoconservatives suddenly becomes a necessity. The incredible Tunisian precedent of this case is mentioned.However, thanks to open sponsoring by the French State, millions of copies of « Charlie 2.0 » (14 January 2015) will paradoxically allow the broad public (so far unaware of the very content of the journal) to get the full measure of the totalitarian manipulation of « freedom of speech » and secularism in France. Sexual freedom, yes. Pornocratic power, never!

Espanol: La operacion francesa « Charlie » plantea la cuestion fundamental de los usos de la pornografia la cual ha vuelto a ser un arma neocolonial y neo-orientalista para la dominacion al servicio del imperialismo y del sionismo. A su contacto, el « Choque de las Civilisaciones » de los Neoconservadores estounidenses vuelve a ser una necesidad. Poca gente conoce el increible precedente tunecino de este asunto.Ahora, y de manera paradojica,elpatrocinio del Estado frances a la publicacion (14 de enero del 2015) de unos tres miliones de ejemplares de « Charlie 2.0 » permitira sin embargo al publico (ignorante hasta hace poco del contenido real de la revista) de tomar la medida real de la manipulacion totalitaria de la « libertad de expression » y de la laicidad en Francia. Libertad sexual, vale. Pornocracia, jamas!

 

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,