Aller à…
RSS Feed

6 mars 2021

Le Petit Journal de Karim





 

 

PANORAMA CPNN -A QUI PROFITE LE CRIME? Bis*** -07/01/15-

 

Mes Ami(e)s.

« Vous lirez plus bas des infos et opinions contradictoires que nous ne retrouvons pas dans « nos » médias

et dont nous ne partageons pas forcément toujours le point de vue.

L’hygiène mentale et la voie de la raison consistent à analyser les faits et opinions sous tous leurs angles,

en prenant en compte tous les points de vue, ce qui permet ensuite de décider sa propre opinion, en âme et conscience.

Ce qui manque aujourd’hui dans les pays qui subissent un processus

d’Occidentalisation ….ou d’Oxydation(?)

C’est donc ce que j’essaie ici de vous offrir en profitant à l’occasion de l’apport de militants des associations participant au Collectif

 

——-
Date : 23 janvier 2015
Objet : Vous avez reçu une vidéo YouTube !

3eme guerre mondiale le commencement!

https://www.youtube.com/watch?v=O5gVRBi_ba0&sns=em

Chimical Spray

AMERIQUE

 

USA

Netanyahu frôle l’incident diplomatique à cause de son (auto-invitation) au Congrès américain

22/01/2015

Face à ces importuns malappris, à cette minorité écrasante imbue d’elle-même (… réécouter le mot du Général), qui parmi ces nations souveraines (qui s’attachent à nous parler en maître, en raison de l’échine souple de nos dirigeants serviles), s’aviserait de rétablir l’ordre normal des choses, s’écrirait un jour : « Il suffit ! »

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu (a été invité) à prononcer un discours au Congrès américain le 11 février, a annoncé mercredi le président républicain de la Chambre des représentants, John Boehner.

L’invitation de M. Netanyahu, un honneur réservé aux proches alliés des États-Unis, s’assimile à un geste de défiance envers le président Barack Obama, actuellement en conflit avec le Congrès sur le dossier du nucléaire iranien.

Le Premier ministre israélien est aussi en pleine campagne électorale pour les élections législatives du 17 mars.
« Le Premier ministre Netanyahu est un grand ami de notre pays, et cette invitation est la marque de notre engagement sans faille en faveur de la sécurité et du bien-être de son peuple », a déclaré John Boehner dans un communiqué.

« Face aux défis actuels, je demande au Premier ministre de s’exprimer devant le Congrès sur les graves menaces que l’islam radical et l’Iran représentent pour notre sécurité et notre mode de vie », poursuit le républicain. « Les Américains et les Israéliens ont toujours été solidaires dans des causes et idéaux partagés, et nous devons nous montrer à nouveau à la hauteur ».

Un discours devant les deux chambres du Congrès réunies en session conjointe est un honneur rare, mais le discours serait le troisième de M. Netanyahu, déjà venu en 1996 et 2011.

De nombreux élus du Congrès poussent actuellement pour l’adoption d’une loi qui imposerait des sanctions nouvelles contre l’Iran en cas d’échec des négociations internationales actuellement en cours avec les grandes puissances, afin de faire pression sur Téhéran.

Mais le président américain entend garder la main sur les négociations sans interférence du Congrès, et a menacé de son veto toute législation relative à des sanctions contre l’Iran.

La Maison Blanche dénonce un « écart » au protocole

La Maison Blanche a vivement réagi mercredi à l’annonce d’un discours, dont elle n’a pas été informée par Israël, dénonçant une démarche peu conforme au protocole.

« Le protocole classique est que le dirigeant d’un pays prenne contact avec le dirigeant du pays dans lequel il se rend (…) cet événement semble être un écart au protocole », a déclaré Josh Earnest, porte-parole de l’exécutif américain.

« Les Israéliens ne nous ont pas informé du tout de ce voyage », a-t-il ajouté.

« Nous avons été informés de l’invitation par le président  de la Chambre ce matin peu avant l’annonce officielle », a précisé M. Earnest, soulignant que la Maison Blanche ferait connaître sa position sur cette initiative lorsque elle aura eu l’occasion « de parler avec les Israéliens sur leurs projets pour ce voyage et sur ce que (M. Netanyahu) a l’intention de dire ». Source: AFP le mercredi 21/01/2015
Date : 24 janvier 2015
Objet :ONU. Rapport officiel (Ocha): Nombre record de Palestiniens déplacés en 2014 by Allain Jules
Israël a détruit en trois jours les maisons de 77 Palestiniens, pour moitié des enfants, à Jérusalem-Est et en Cisjordanie occupées, selon l’ONU qui a enregistré en 2014 un nombre record de Palestiniens déplacés par ces démolitions.Lire la suite

Facebook fait de la pub pour les colonies israéliennes

Justice

 

22jan15

Vous pouvez, si vous le désirez, signer la pétition visant à interdire ces publicités. On ne vous en voudra pas, promis !

Facebook affiche actuellement des publicités concernant la vente de logements situés dans les colonies illégales volées à nos amis et familles en Palestine. Mais si nous agissons maintenant, nous pouvons faire cesser ces publicités.

Des milliers d’israéliens et de défenseurs de l’occupation ont vu des publicités sur Facebook (le plus vaste réseau social au monde) qui incitent à acheter des logements dans les colonies de Modi’in et Ariel. Ces colonies sont le symbole de la discrimination et de la violence que nous combattons et à laquelle nous voulons mettre fin. Les termes d’utilisation de Facebook concernant la publicité stipulent qu’il est interdit de vendre des produits illégaux.

Les colonies ne sont pas seulement illégales ; le procédé de construction et de peuplement de ces constructions est considéré comme un crime de guerre par la communauté internationale.

[ndQ+ : en Palestine occupée, les Palestiniens sont tolérés… tolérés !]

Nous pouvons obliger Facebook à enlever ces publicités et empêcher que des publicités similaires n’apparaissent sur leur pages :http://quenelplus.com/quenel-actu/facebook-fait-de-la-pub-pour-les-colonies-israeliennes.html

Antisémitisme: début d’une session spéciale de l’assemblée générale de l’Onu 22/01/2015

L’Assemblée générale de l’Onu a entamé jeudi une session spéciale consacrée à la montée de l’antisémitisme dans le monde, deux semaines après les attaques islamistes à Paris.

Dans un message vidéo, le secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon a souligné que les Nations unies « avaient pour devoir de lutter contre l’antisémitisme si elles voulaient rester fidèles à leur idéal et à leur principe fondateur ».
Le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Harlem Désir, et son homologue allemand Michael Roth participent à cette session, ainsi que le philosophe français Bernard Henri-Lévy.
Cette réunion était prévue depuis octobre, c’est-à-dire avant les attentats de Paris, à la demande de 37 pays dont les États-Unis, Israël et les membres de l’Union européenne. http://www.lorientlejour.com/article/907380/antisemitisme-debut-dune-session-speciale-de-lassemblee-generale-de-lonu.html

Un ancien ministre néerlandais préconise que les israéliens s’installent aux États-Unis  25/01/2015

Pour l’ancien ministre néerlandais de l’Économie, la solution pour la paix dans le monde, consisterait à déplacer l’État juif.

Un ancien ministre du cabinet néerlandais aurait déclaré que la paix dans le monde pourrait être rétablie si la population d’Israël était forcée à s’installer aux États-Unis.

Cette déclaration est attribuée à Herman Heinsbroek, qui était le ministre de l’Économie en 2002, dans un article qui a été publié jeudi dans l’édition en ligne du prestigieux journal Quote, qui se fonde sur une interview avec Heinsbroek.

« C’était une erreur historique de donner aux Juifs leur propre pays au milieu d’une région islamique », rapporte le journal qui lui attribue ces propos.

« Il n’y a eu que des guerres depuis et il y a aussi eu une résurgence de l’antisémitisme. Mon idée est de leur donner leur propre État quelque part aux États-Unis et ils auraient 25 ans pour installer leur État là-bas ».

Heinsbroek aurait aussi ajouté que si cette solution est mise en place, cela « finirait par aboutir, peut-être, à la paix dans le monde ».

Heinsbroek, 64 ans, avait été un diplomate néerlandais et était en fonction à Istanbul, selon le quotidien Volksrant.

Lorsqu’il était en poste au ministère de l’Économie, il était membre du parti anti-immigration de droite, Pim Fortuyn List. Le Premier ministre de l’époque était Jan Peter Balkenende issu du parti centriste Christian Democratic Appeal, qui est considéré comme étant un fervent supporter d’Israël.

Plus tôt dans le mois, Heinsbroek a publié son premier roman, intitulé « Shadow Minister » [ministre de l’opposition] qui décrit les intrigues au sein du gouvernement.

En 2010, Frits Bolkestein, ancien commissaire européen et un ancien dirigeant du parti de droite People’s Party For Freedom and Democracy, avait conseillé aux Juifs néerlandais de partir pour Israël ou les États Unis.

Lors d’un entretien avec Manfred Gerstenfeld, un éminent chercheur sur l’antisémitisme, Bolkestein avait déclaré que les Juifs pratiquants « n’ont aucun futur ici ». (Afp)

http://www.algerie1.com/flash-dactu/un-ancien-ministre-neerlandais-preconise-que-les-israeliens-sinstallent-aux-etats-unis/

EUROPE

Date : 23 janvier 2015
Objet :La France et l’Union Européenne planchent en ce moment sur une réforme des législations contre le racisme et l’antisémitisme

Harlem Désir à l’ONU réclame la censure mondiale de l’internet

23 janvier 2015

Source : Medias-Presse

 

Hier, il a pris la parole lors d’une session spéciale de l’assemblée générale de l’ONU consacrée… à l’antisémitisme. Harlem Désir est venu y plaider en faveur d’un « nouveau cadre juridique » permettant la censure mondiale d’Internet.

Forcé de constater « qu’il y a aujourd’hui de nouvelles formes de propagande qui utilisent les réseaux sociaux », perturbant ainsi quelque peu la propagande universelle des promoteurs du Nouvel ordre mondial, Harlem Désir a lancé cet appel à la censure : « Il faut répondre mais aussi limiter la diffusion de ces messages ».

Quelques jours après avoir défilé au sein d’une « marche républicaine » réclamant la « liberté d’expression » pour un journal ordurier, scatophile et blasphématoire, l’envoyé du gouvernement français à l’ONU a tenu le discours inverse, destiné à museler les dissidents : « Nous devons lancer un appel et aussi mettre en place un cadre juridique pour que les plateformes Internet qui gèrent les réseaux sociaux aient une attitude responsable ».

Dans une démarche digne de Big Brother, Harlem Désir a souhaité la mise en place d’une conférence internationale afin de « lutter contre une sphère mondiale délocalisée ».

La France et l’Union Européenne planchent en ce moment sur une réforme des législations contre le racisme et l’antisémitisme afin de faciliter la persécution des sites Internet qui maintiennent des poches de résistance au milieu de la pensée unique.Lire la suite de l’article


Date : 23 janvier 2015
Objet : Et si le djihad terroriste était le résultat d’une «greffe» désastreuse des services occidentaux?

Comment le « djihad » est arrivé en Europe
https://www.facebook.com/video.php?v=10153550425917926

Une enquête captivante, en Bosnie et ailleurs, montrant comment l’Occident a lui-même établi la tête de pont islamique qui, désormais, le menace de l’intérieur.

Tunis Tribune

Ahmed

_______________________________
Ahmed Bensaada, Montréal, Canada
http://www.ahmedbensaada.com/
______________________________

Cette réflexion sur ce qu’on appelle, à tort en fait, le « djihad », mérite d’être mise en relation avec deux questions.

1/ est-ce que les services secrets occidentaux qui ont créé ces réseaux ont réellement cessé de les soutenir, car des attentats en Europe, il y en avait eu aussi à l’époque du réseau Gladio dépendant de l’OTAN …et on n’a pas dissous les cellules de l’OTAN après les attentats de Gladio à Bologne, par exemple. Car ces attentats visant des Européens étaient aussi utiles que ceux qui visaient des non Européens pour la cohésion du système euro-atlantique …à colmater.

2/ Si les Occidentaux n’ont pas fait leur auto-critique sur leurs errements passés …et actuels, le chef du Hezbollah quant à lui, Hassan Nasrallah, qui a soutenu selon ses propres dires, les « musulmans » en ex-Yougoslavie a déclaré qu’on ne le reprendrait plus à soutenir au nom de la solidarité religieuse n’importe quel groupe « musulman » en lutte contre des « non musulmans », sans vérifier auparavant qui est derrière ce groupe « musulman » et pour qui il se bat dans les faits. Pour la Yougoslavie, Nasrallah a dit qu’il avait aidé à abattre un État non aligné qui avait toujours soutenu la lutte contre le sionisme pour des « musulmans » qui allaient appuyer l’OTAN et Israël dans toutes les guerres ultérieures.Les musulmans africains eux ont compris avec la guerre en Libye dans quel traquenard on a voulu les faire tomber en leur demandant de ne plus soutenir l’État libyen attaqué par des « djihadistes » …de l’OTAN.

Mais, il faut rappeler que, pour sauver l’honneur des musulmans, la majorité des États musulmans a refusé, sans doute sous la pression de leurs opinions publiques plus lucides, de reconnaître « l’indépendance » octroyée illégalement au Kosovo post-épuration ethnique et base de l’armée US et de son trafic de drogue.

Sur Gaza, la Serbie soutient à l’ONU les positions arabes et musulmanes …la Bosnie soutient celle des USA. Tout est donc clair …pour ceux qui réfléchissent.

Bref, ce qu’on appelle la raison d’État, les alliances stratégiques, les alliances tactiques et les ennemis stratégiques sont des notions que les musulmans, qui les pratiquaient à l’époque de leur grandeur, notamment pendant les guerres entre Médine et les Mecquois, devraient réapprendre, ce que le Hezbollah a fait il y a un certain temps, ce que le Djihad islamique palestinien a toujours pratiqué et ce que les chefs du Hamas de Gaza semblent avoir compris, au moins depuis l’été 2014. BD


Date : 24 janvier 2015
Objet : Rencontre avec Olivier Kempf le 26 janvier sur l’OTAN

Bonjour,

Nous recevons le colonel Olivier Kempf pour un débat sur l’OTAN au XXI siècle.

RDV au François Coppée 1 boulevard du Montparnasse Métro Duroc à 20H le lundi 26 janvier 2015.

Prochaine conférence : 2 février Alain de benoist : Le Traité Transatlantique

Inscription : [email protected]

 

Bien à vous

———- Message transféré ———-
De : <[email protected]>

De : Martine BOICHOT CAMARA <[email protected]>

Date : 24 janvier 2015
Objet : BANDE ANNONCE DU FILM DE YANNIS YOULOUNTAS : JE SUIS DONC JE SUIS

(Avec l’espoir de me tromper), je n’ai aucune confiance dans ces deux formations qui me paraissent téléguidés par un néo-libéralisme aux abois et des partis classiques totalement discrédités.

Arriver au pouvoir est une chose. Prendre le pouvoir à travers des élections pour changer le système me paraît être une douce utopie. La Justice du Peuple doit passer: arrêter et emprisonner les responsables de la misère qu’ils ont semée, les juger pour crimes contre l’Humanité, les exproprier de tous leurs biens malhonnêtement acquis. Pourquoi sanctionner et incarcérer un voleur de pain et pas un banquier escroc, ou un politicien véreux? ou un industriel qui délocalise au prix de licenciements massifs?? Et les fraudeurs fiscaux?

Aucun parti ne peut faire ça dans les cabinets ministériels où se trament trop de compromissions: il n’y a que le peuple dans la rue pour imposer cette révolution !

Lu aujourd’hui dans la presse: 80 individus possèdent autant d’argent que la moitié de l’Humanité; et on veut « discuter/négocier » avec ces gens-là? Faut pas déconner !!!!!!

Après NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES, voici la première bande-annonce du nouveau film de Yannis Youlountas

 

DE GRECE ET D’ESPAGNE
SOUFFLE UN VENT DU SUD CONTRE LA RÉSIGNATION

https://www.youtube.com/watch?v=v3Vc5aWkORY

 

Le site de Yannis YOULOUNTAS

http://nevivonspluscommedesesclaves.net/spip.php?article54&lang=fr

 
Date : 24 janvier 2015
Objet : Accord Syriza / BCE …sur le dos du peuple
social-démocrate, social-libéral … social-traitre!!!

L’accord BCE-Syriza pour sauver l’Euro : allégement de la dette grecque contre poursuite des « réformes structurelles »

L’accord BCE-Syriza pour sauver l’Euro : allégement de la dette grecque contre poursuite des « réformes structurelles »

Pour lire la suite cliquez ici

L’Euro au risque de la chouette

Publié le : 22 janvier 2015

> Intéressante analyse et élégante mise en demeure de la part de Jacques Sapir qui enjoint Syrisa et Tsipras de ne pas trahir les espérances du (des) peuple(s), en mettant au moins en œuvre le programme annoncé, programme qui devrait remettre en question l’euro, même si ce n’est pas l’intention de Tsipras et Syrisa… Lepcf.fr
Ainsi le veut la Constitution : il y aura des élections anticipées en Grèce, qui devraient se tenir le 25 janvier. L’incapacité du Premier-Ministre Samaras à faire élire son (…)

article entier

———- Message transféré ———-
De : Robert Bibeau <[email protected]>
Date : 25 janvier 2015
Objet : la bourgeoisie se rassure, SYRIZA, le pseudo parti d’extrême gauche (sic), est l’a pour rétablir la situation,

L’EXTRÊME «GAUCHE» MENACE LES OUVRIERS GRECS

 

Doit-on se réjouir, ou doit-on pleurer, du drame épique qui se complique dans la République hellénique ? Voici comment la gauche bourgeoise présente l’enjeu des élections « Dimanche 25 janvier, auront lieu les élections législatives grecques. Tous les partis sont présents, y compris ceux qui ont œuvré en faveur des politiques de destruction de l’État et de ses institutions. La Commission européenne montre qu’elle suit de très près l’événement. Elle a même eu à intervenir pour mettre en garde la population : en cas de victoire de SYRIZA [Parti d’extrême gauche, paraît-il (sic)! NDLR], elle(…)  menace  de ne pas verser la 3e tranche d’aide, environ 110 milliards d’euros » (1).

 

Il faut toujours compter sur la gauche bourgeoise pour se gausser de ceux qui tentent de détruire l’État capitaliste, cet ultime rempart contre la colère ouvrière et, de tout temps, un marchepied pour les organisations fascistes, nationales-socialistes et corporatistes de tous vices. En réalité, ceux qui ont davantage collaboré à l’avancement  de la lutte des ouvriers grecs pour la défense de leur condition de vie et de travail et pour leur émancipation de classe, ce sont ceux qui volontairement ou involontairement ont œuvré à la destruction de l’État capitaliste grec et de ses institutions moribondes. Mais que la bourgeoisie se rassure, SYRIZA, le pseudo parti d’extrême gauche (sic), est l’a pour rétablir la situation, crédibiliser les institutions étatiques décriées par les ouvriers, et pour démontrer que sous la gouvernance  gauchiste les conditions économiques désastreuses peuvent encore empirées. Ne vous fiez pas à ces menaces de la Commission européenne qui ne visent qu’à crédibiliser la fumisterie gauchiste SRYZAISTE. Assurément, si l’Europe des puissants…

 

LA SUITE DE L’ARTICLE »» http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/lextreme-gauche-menace-les-ouvriers-grecs/

 

Manifeste du Parti ouvrier  http://www.publibook.com/librairie/livre.php?isbn=9782924312520

RUSSIE

Alexandre Artamonov
23 janvier 2015,

Le Rouble y survivra !

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/74538918/282386338/

Un vent de panique souffle sur le monde. Les boursiers ne savent plus à quel saint se vouer pour joindre les deux bouts parce que les valeurs s’effondrent et le gaz de schiste s’avère être aussi dangereux qu’inefficace. On ne sait plus si on peut faire commerce ou pas avec la Russie et tous les politologues crient à l’unisson leur désarroi face à la crise ukrainienne où les méchants à la croix gammée continuent de détruite les immeubles de Donetsk par pans entiers.

———
Date: 2015-01-24
Subject: Relayé par Mikhaïl Deliaguine sur son blog,

 

Poutine n’ira plus à la Horde

Israël Shamir

24 janvier 2015, par Comité Valmy

Nos éditorialistes sont fiers de ce que le Président de Russie ne se rendra pas aux cérémonies du 70e anniversaire de la libération d’Auschwitz. Car il n’a rien à faire, en compagnie de ces gens-là.
C’était bien, quand les dirigeants européens accueillaient le Président de Russie avec les honneurs. Mais c’est encore mieux, quand il ne doit aller nulle part. J’aime bien (pour reprendre l’expression des réseaux sociaux) le revirement de Poutine vers la Russie, et le (…)

RAPPEL

La Russie et l’évolution du monde

Dossier: Article de Vladimir Poutine sur la politique étrangère

© RIA Novosti. Alexei Nikolskiy

10:48 27/02/2012

par Vladimir Poutine

Dans mes articles, j’ai déjà abordé les principaux défis extérieurs auxquels la Russie est confrontée à l’heure actuelle. Cependant, ce thème mérite d’être discuté plus en détails, et pas seulement parce que la politique extérieure fait partie intégrante de toute stratégie nationale. Les défis extérieurs et l’évolution du monde qui nous entoure nous poussent à prendre des décisions d’ordre économique, culturel, budgétaire et dans le domaine des investissements.http://fr.ria.ru/discussion/20120227/193517992.html
CHINE

Les sanctions occidentales n’affecteront pas les relations sino-russes
 2015-01-23

Les sanctions occidentales contre la Russie n’affecteront pas les relations commerciales et la coopération financière sino-russes, ont déclaré vendredi des responsables financiers chinois.

« Nous sommes convaincus que le gouvernement et la banque centrale de la Russie possèdent une marge de manoeuvre en matière de politiques pour surmonter les difficultés économiques actuelles », a déclaré Pan Gongsheng, vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine (banque centrale), lors d’une conférence de presse.

Selon lui, la coopération financière actuelle entre les deux pays est solide et basée sur les bénéfices mutuels. « La banque centrale soutiendra les institutions financières des deux parties dans le développement d’entreprises légales ».

Wang Zhaoxing, vice-président de la Commission de supervision bancaire de Chine, a indiqué que les deux pays possédaient un grand potentiel de coopération dans les investissements et l’énergie.

Les institutions financières chinoises continueront de soutenir l’expansion du commerce bilatéral, a-t-il poursuivi lors de la même conférence de presse.

Sous la pression provoquée par la chute des prix du pétrole brut sur le marché mondial et par les sanctions occidentales, plusieurs agences de notation internationales ont dégradé la note économique de la Russie, en raison de la faiblesse du rouble et des difficultés auxquelles est confrontée l’économie du pays.http://french.cri.cn/621/2015/01/23/601s418998.htm


FRANCE

Article de Sud-Ouest de ce jour

François Hollande était l’«invité vedette »

hier du 45e Forum économique mondial (WEF),qui réunit depuis mercredi à Davos (Suisse) des dirigeants de gouvernement et de grandes entreprises.

Il n’est pas fréquent qu’un président de la République française s’y rende. Longtemps, les invitations reçues sont restées lettre morte sur le bureau de l’Élysée : Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing et François Mitterrand n’y ont jamais mis les pieds, sans doute méfiants à l’égard de ce forum considéré comme le haut lieu du libéralisme. En 2005, Jacques Chirac envisage de faire un saut à Davos, mais une tempête de neige s’abat sur Paris et l’avion présidentiel ne pourra décoller ; le président interviendra alors par visio-conférence pour défendre la mise en place d’une taxe pour lutter contre le sida dans les pays pauvres. Nicolas Sarkozy fait, en 2010, le déplacement en Suisse pour réclamer davantage de régulation dans la finance internationale.
Et donc, hier, celui qui se présentait lors de sa campagne présidentielle comme l’« ennemi de la finance » a fait escale à Davos pour une intervention en début d’après-midi : François Hollande s’est focalisé sur la lutte contre le terrorisme et contre le réchauffement climatique.
Le président français s’est par ailleurs « félicité » du rachat massif de dette annoncé la veille par la Banque centrale européenne, annonçant qu’elle « lutte contre le chômage » et fait « en sorte que la croissance soit prioritaire ».
Évoquant le futur de la planète,il a appelé à « investir massivement dans l’économie verte », à onze mois de la conférence mondiale sur le climat qui se déroulera à Paris en décembre. « II n’y a pas de puissance politique sans puissance économique », a souligné François Hollande
Le chef d’État français en rendant hommage à la solidarité internationale après l’épisode «Charlie Hebdo ». il a demandé une réponse « globale » des États et des « grandes entreprises » contre le terrorisme, enjoignant le « système financier » à couper ses sources de financement.

********************

Commentaire

Quand « l’ennemi de la Finance » se dégonfla comme une baudruche lorsque le moment fut venu…Veulerie ou lâcheté? les deux, mon colonel! Ajoutées aux mensonges de sa campagne électorale: LE cumulard-type, quoi!
From: Le Réseau Voltaire en français <[email protected]>
Date: 2015-01-21
Subject: Ces « anciens » militaires n’obéissent plus au ministère de la Défense, mais sont en mission de l’Élysée,
To: [email protected]
D’« anciens » militaires français parmi les jihadistes de Daesh

Dans ce cas comme dans les précédents, tous les « anciens » militaires français impliqués aux côtés des jihadistes étant soit des légionnaires, soit des membres de la DGSE, le ministre aurait pu diligenter une enquête administrative sur le recrutement de jihadistes au sein de ces deux unités. Il n’en a rien fait.

Pour notre part, nous confirmons que ces « anciens » militaires n’obéissent plus au ministère de la Défense, mais sont en mission de l’Élysée, à la demande expresse du général Benoît Puga, chef d’état-major du président de la République (photo).

———- Message transféré ———-
De : morgan railane <[email protected]>
Date : 23 janvier 2015
Objet : Communiqué : DÉLÉGATION PARLEMENTAIRE AU RENSEIGNEMENT…

Ils ont du en se dire des choses…

Date:ven.  janv. PM 16

DÉLÉGATION PARLEMENTAIRE AU RENSEIGNEMENT 

PARIS, le 22 janvier 2015
Au cours de sa réunion du 22 janvier 2015, la délégation parlementaire au renseignement a entendu le Premier ministre, M. Manuel Valls, accompagné du ministre de la défense, M. Jean-Yves Le Drian, et du ministre de l’intérieur, M. Bernard Cazeneuve.

Assistaient à cette réunion :
M Jean-Pierre Raffarin, sénateur UMP, président de la délégation, président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées ;
Mme Patricia Adam, députée SRC, première vice – présidente de la délégation, présidente de la commission de la Défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale ;
M. Jean-Jacques Urvoas, député SRC, président de la commission des Lois de l’Assemblée nationale ;
M. Michel Boutant, sénateur (Soc), vice-président de la délégation ;
M. Jacques Myard, député UMP.

———-
Objet :(Syndicat de la magistrature)

Apologie du terrorisme:Résister à l’injonction de la répression immédiate!

dans Attentats à Charlie Hebdo, prises d’otage…, Externe / par Raphaël « JahRaph » Berland / le 23 janvier 2015

Communiqué de presse du Syndicat de la magistrature, publié le 20 janvier 2015

C’est plus que jamais lorsque l’effroi nous saisit et bouscule tous les repères que la justice doit faire preuve de sérénité et résister à la vague de l’émotion.

Las, la ministre de la Justice a fait le choix d’entonner le discours de l’intransigeance de principe et d’enfermer les tribunaux dans la justice de l’urgence. Des consignes diffusées le 12 janvier soumettent les magistrats du parquet à des injonctions contradictoires de « systématisme » et « d’individualisation », de « pédagogie » et « d’application ferme de la loi », dont seul l’appel à la répression paraît être entendu, comme il fallait naturellement le craindre.

C’est ainsi que depuis quelques jours s’enchaînent les procédures expédiées, où l’on a examiné et jugé le contexte, à peine les circonstances des faits, si peu l’homme, poursuivi pour avoir fait l’apologie du terrorisme. Non pas pour avoir organisé une manifestation de soutien aux auteurs des attentats, élaboré et diffusé à grande échelle des argumentaires, pris part à des réseaux, mais pour des vociférations, lancées sous le coup de l’ivresse ou de l’emportement : en fait, des formes tristement actualisées de l’outrage. Les lourdes condamnations pleuvent, assorties d’incarcérations à l’audience.(suite)  http://www.cercledesvolontaires.fr/2015/01/23/apologie-du-terrorisme-resister-linjonction-de-la-repression-immediate-syndicat-de-la-magistrature/

———-
Date : 25 janvier 2015
Objet : Le parti de l’ordre et de l’épuration
C’est exactement ce que veut le pouvoir UMPS

Après les attentats: le triomphe du parti de l’ordre

24 janvier 2015 |  Le blog de Olivier Le Cour Grandmaison

« Notre plume est une arme bien faible – et on ne manque pas de nous le faire cruellement sentir. Mais il est de notre devoir d’en faire usage. Nous sommes peut-être impuissants car notre époque déroule son terrible ordre du jour sans tenir compte de notre colère et de nos plaintes. (…) On pourra donc plus tard nous reprocher d’avoir été impuissants, mais pas de nous être déshonorés » par notre silence ou notre abstention mêmes (1). Ecrire donc, envers et contre tout, sans illusion aucune sur le pouvoir de ces mots. Ecrire pour témoigner et résister, autant que faire se peut, au triomphe du parti de l’ordre.http://blogs.mediapart.fr/blog/olivier-le-cour-grandmaison/240115/apres-les-attentats-le-triomphe-du-parti-de-l-ordre

Le début de l’épuration… 1940 ?….
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2015/01/24/Le-rectorat-suspend-le-prof-et-saisit-la-justice-2197590


Date : 22 janvier 2015
Objet : Les premiers fruits amers de l’unité nationale : Guerres, peurs, humiliations, mises sous surveillance

Si le contenu vous semble intéressant merci de le diffuser l’adresse du blog est la suivante :   http://bouamamas.wordpress.com/
A la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.
Martin Luther King

La grande manifestation « Je suis Charlie » a été célébrée par l’ensemble de nos médias, par le gouvernement et par la quasi-majorité de la classe politique comme symbole d’une « unité nationale » présentée comme nécessaire face à la menace « terroriste ». Elle a également été mise en scène comme exemple d’une unité internationale contre ce même « terrorisme ».
Les quelques voix discordantes appelant à s’intéresser aux causes, aux enjeux et aux conséquences prévisibles de cette injonction à l’unanimisme émotif ont été réduites à un soutien aux « terroristes » dans un raisonnement binaire martelé à longueur de journée : si tu n’es pas Charlie, tu soutiens les attentats. Les graines semées par cette « unité nationale » commencent à donner leurs fruits amers et empoisonnés.
Le temps du premier bilan est arrivé. Lire la suite. http://www.michelcollon.info/Les-premiers-fruits-amers-de-l.html

———- Message transféré ———-
De : JRE 2014 National <[email protected]>
Date : 22 janvier 2015
Objet : Meta TV : Pourquoi le Ministère de l’Instruction Publique

Le Ministère de l’Instruction Publique est mort. Vive le Ministère de l’Instruction Publique !

Un ministère, au vrai sens du terme, est une charge que l’on doit remplir. C’est un service. L’Éducation Nationale se charge, comme son nom l’indique, d’éduquer les enfants, et c’est bien là le problème… Le Ministère de l’Instruction Publique se charge de les instruire.

Ce nouveau ministère est l’école de la FAPEC en ligne. Il s’agit d’un dispositif de télé-enseignement. Les formations retenues au cours des Assises de Lyon de juin 2014 sont donc prises en charge sur une plate-forme internet. Cela résout bien des dilemmes, notamment l’annulation des salles au dernier moment…

Le Ministère de l’instruction Publique apporte aux familles ce que le Ministère de l’Éducation Nationale leur refuse : une transmission des connaissances de qualité.

http://www.dailymotion.com/video/x2fc7xb_farida-belghoul-lance-le-ministere-de-l-instruction-publique-meta-tv_tv#from=embediframe

Notre site internet : http://jre2014.fr

Notre facebook  : http://www.facebook.com/jre2014

Vidéos explicatives de Farida Belghoul sur l’introduction de la théorie du genre à l’école : vidéo 1    vidéo 2
http://jre2014.fr/farida-belghoul-cree-le-ministere-de-linstruction-publique/

 

Bien à vous,

Farida Belghoul

Yann Carrière, psychologue clinicien, nous présente son ouvrage,

« Du sexisme au fascisme ? »

SociétéEntretien

Ugo Passuello
22 janvier 2015
Yann Carrière, psychologue clinicien, nous présente son ouvrage, « Du sexisme au fascisme ? ». Un recueil de 7 textes axant la réflexion sur le traitement différencié des hommes et des femmes dans notre société occidentale depuis plusieurs décennies.

Une critique sans concession du militantisme féministe moderne qui amène à opposer les femmes aux hommes, accompagnée d’une analyse singulière des mécanismes psychologiques qui sous-tendent ces prises de position et de ses effets sur nos croyances et nos attitudes quant à la situation actuelle des femmes.

Un entretien de l’Agence Info Libre :http://www.agenceinfolibre.fr/yann-carriere-du-sexisme-au-fascisme/

———-
Date : 23 janvier 2015
Objet :Une musulmane et un chrétien contre le piège de la division

23 janvier 2015

L’Esprit d’actu reçoit Thibaut Teklan (chrétien) et Sophie (musulmane) membres de l’association Coexister, le mouvement interreligieux des jeunes qui promeut la coexistence active au service du vivre-ensemble. Ils reviennent sur les attentats contre Charlie Hebdo et appellent à ne pas tomber dans le piège des divisions.http://oummatv.tv/chretien-musulman-coexister

Colère après la publication d’un tableau où Algériens et Marocains auraient le QI le plus bas du monde

Date : 22 janvier 2015
Objet :FRANCE INTER. Islamophobie: Philippe Tesson toujours invité pour dire des conneries by Allain Jules
Certains ont la chance d’être toujours invité même s’ils sont sérieux et tiennent des propos extrêmement grave parce qu’ils sont, eux, sérieux. Philippe Tesson, journaliste, revient sur les propos polémiques qu’il a tenus sur les musulmans de France, qui lui valent des poursuites pour incitation à la haine raciale. Il répond à Léa Salamé.Lire la suite

Date : 23 janvier 2015
Objet :(C’est long mais ça vaut le coup !)

 

 

Gilad Atzmon rencontre Robert Faurisson

Publié le : mercredi 21 janvier Auteur(s) : Gilad Atzmon

Le jazzman et essayiste britannique Gilad Atzmon a rencontré le professeur Robert Faurisson chez lui, à Vichy, le 10 juin 2014, pour un entretien inédit sur son travail d’historien et les persécutions qui ont jalonné sa carrière.http://www.dailymotion.com/video/x2e7359_gilad-atzmon-rencontre-robert-faurisson-10-juin-2014_school?start=20
Date: 2015-01-22
Subject: J’ai vengé Sœur Emmanuelle et le Prophète

Zionist Point « Charlie 2.0 » et son arme redoutable et vicieuse [« شارلي 2.0 » الصهيونية و سلاحها الفتاك ألخبيث]

Image ci-contre: Bernard-Henri LEVY peut dire aussi: « Je suis Charlie ». Lui, comme ce journal, sans parler des personnages bien connus à ses côtés, ont tous participé, d’une manière ou d’une autre, aux guerres de l’OTAN, notamment celle contre la Jamahiriya Libyenne et la Syrie, lesquelles ont causé la mort d’un demi-million de personnes. C’est avant tout le climat social créé en France par ces guerres (le bombardement de la Jamahiriya a duré sept long mois) qui explique la « mobilisation » hystérique et quasi religieuse organisée par le pouvoir autour du mantra « Je suis Charlie ».

Note: s’agissant d’un événement qui a mobilisé l’opinion mondiale, un court résumé est d’abord proposé dans quelques langues de communication.

Résumé: L’opération française « Charlie » pose la question fondamentale des usages de la pornographie mondialisée, laquelle est de fait devenue une arme néocoloniale et néo-orientaliste de domination au service de l’impérialisme et du sionisme. A son contact, le « Choc des Civilisations » des Néoconservateurs étasuniens devient nécessité. L’incroyable précédent tunisien méconnu de cette affaire est évoqué.Cependant, grâce au parrainage de l’État français, les millions d’exemplaires de « Charlie 2.0 » (14 janvier 2015) permettront paradoxalement au public, ignorant jusqu’alors du contenu en question, de prendre la mesure de la manipulation totalitaire de la « liberté d’expression » et de la laïcité en France. Liberté sexuelle, oui. Pornocratie, non!  http://www.tortillaconsal.com/albared/node/5142

Date : 24 janvier 2015
Objet : AUDIO – VIDÉO. Geluck: « La Une de Charlie Hebdo ? Dangereuse, mais je la comprends » by Allain Jules
L’émotion, suite aux attentats terroristes de Paris, s’estompe peu à peu. Il est donc important de revenir sur des paroles sages prononcées par des personnes qui ne sont pas tombées tous azimuts, mains et pieds liés, dans le très sacré « Je Suis Charlie ». Philippe Geluck, grand dessinateur belge, décrypte la Une du dernier Charlie Hebdo, qui Lire la suite

Date : 22 janvier 2015
Objet :Attentat à Charlie Hebdo : le vidéaste « amateur » s’est évaporé dans la nature
INFO PANAMZA.

Le 22.01.2015

L’ouvrier polonais à l’origine de la première vidéo capturant les terroristes a été licencié par son employeur.

Attentat à Charlie Hebdo : les hommes de l’ombre

———- Message transféré ———-
De : MELUSINE <[email protected]>
Date : 22 janvier 2015
Objet : l’hypocrisie de la « liberté d’expression » en Occident
Le problème n’est pas la liberté d’expression, c’est la liberté à géométrie variable, ce que ressentent tous les habitants des quartiers populaires et les partisans de tous les courants politiques, idéologiques ou religieux minoritaires et/ou favorables aux classes populaires et aux peuples et pays attaqués par l’expansionnisme occidental.

…quelque soient leur opinion (juste ou fausse), leur « race », leur couleur, leur idéologie ou leur religion, réelle ou imaginée, tous ceux là ressentent le deux poids deux mesures et la tentative de diviser le front uni potentiel de « la France d’en bas » …comme disait Raffarin trois fois rien.

En France, un comédien est arrêté pour un commentaire sur Facebook
(The Intercept)

Glenn GREENWALD

Article initialement paru en anglais sur le site de Glenn Greenwald, un journaliste politique, avocat, blogueur et écrivain américain. À partir de 2013, c’est lui qui commence à publier les révélations d’Edward Snowden sur les programmes de surveillance de masse (PRISM, XKeyscore) des citoyens, entreprises et États du monde entier par la NSA.

48 heures après avoir été l’hôte d’une grande marche sous la bannière de la liberté d’expression, la France ouvrait une enquête judiciaire sur un comédien controversé pour un post Facebook qu’il avait écrit à propos de l’attaque contre Charlie Hebdo, et ce matin, il fut arrêté pour ce même post, au prétexte « d’apologie du terrorisme ». Le comédien, Dieudonné (ci-dessus), s’était par le passé présenté à des élections en France sur une liste qu’il avait appelée « antisioniste », avait vu ses spectacles interdits par de nombreuses communes à travers la France, et avait été poursuivi de multiples fois pour avoir exprimé des idées interdites dans ce pays.

Le point de vue apparemment criminel qu’il aurait posté sur Facebook était le suivant : « Ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly ». Les enquêteurs en conclurent qu’il s’agissait d’une moquerie du slogan « Je Suis Charlie » et que cela exprimait un soutien envers celui qui avait commis des meurtres dans un supermarché à Paris (dont le nom de famille était « Coulibaly »). Exprimer une telle opinion est bien évidemment un crime en cette République de Liberté, qui se targue d’un lignage d’intellectuels du 20ème siècle – de Sartre et Genet à Foucault et Derrida – dont la marque de fabrique était de ne laisser aucune doctrine ou convention intacte, peu importe sa sainteté.

Depuis cette glorieuse marche de la « liberté d’expression », la France a rapporté avoir ouvert 54 procédures judiciaires pour « apologie du terrorisme ». L’AP (associated press) signalait ce matin que « la France a ordonné aux procureurs à travers le pays de s’attaquer aux discours de haine, antisémites et faisant l’apologie du terrorisme ».

Aussi pernicieuse que soient cette arrestation, et les autres « mesures répressives », cela permet un examen critique : à savoir que cela souligne l’imposture totale de cette semaine de célébration de la « liberté d’expression » en Occident. La veille des attentats contre Charlie Hebdo, par hasard, j’étais en train de documenter de nombreuses affaires occidentales – et des USA – où des musulmans avaient été poursuivis et même emprisonnés pour leurs discours politiques. Quasiment aucun des courageux défenseurs de la liberté d’expression de cette semaine n’ont dit mot sur ces affaires – avant l’affaire Charlie Hebdo, ou après. C’est parce que « liberté d’expression », aux yeux de nombre d’occidentaux, signifie en réalité : il est vital que les idées que j’aime soient protégées et que le droit d’offenser des groupes que je n’aime pas soit hautement respecté ; tout le reste est discutable.

Il est probablement exact que bien des points de vue de Dieudonné soient nocifs, bien que ses supporters et lui-même insistent qu’il ne s’agit que de « satire », le tout dans la bonne humeur. A cet égard, la controverse qu’ils provoquent est similaire aux dessins de Charlie Hebdo maintenant-très-appréciés (un militant de gauche français insiste sur le fait que les dessinateurs étaient seulement moqueurs et pas racistes et sectair

Ce mail a été tronqué.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,