Aller à…
RSS Feed

4 mars 2021

Clinton et Belhadj derrière l’attaque du site de Tiguentourine !


Clinton et Belhadj derrière l’attaque du site de Tiguentourine !

28/01/2015

7395271-11390192L’ambassadeur des États-Unis en Libye a joué le rôle d’intermédiaire dans l’approvisionnement d’Al-Qaîda en armes et le Qatar et la Turquie ont contribué à leur acheminement. Les États-Unis ont permis à «AQMI» d’avoir des quantités de munitions qui lui ont été fournies par des miliciens hostiles au régime de Mouammar Kadhafi, dont des armes lourdes et des missiles utilisés dans l’attaque terroriste contre le site gazier de Tiguentourine, ayant fait 39 victimes et la mort de 29 terroristes de différentes nationalités. Un rapport des services secrets américains, publié par le site électronique américain « WND », a révélé que « des experts militaires américains ont enquêté sur l’activité du département d’Etat américain sous Hilary Clinton et se sont rendus compte qu’il y avait eu des facilitations d’acheminement des armes en 2011 au mouvement d’Al-Qaïda, dont l’ambassadeur américain en Libye, Christopher Stevens aurait établi un plan pour les faire parvenir en secret aux milices appartenant à Al-Qaîda. Pour mener à bien son plan, Stevens a fait appel aux services d’Abdelhakim Belhadj, l’actuel leader du parti politique libyen Al-Watan et certains chefs dudit mouvement, dont Mokhtar Belmokhtar, l’émir de la faction des « Signataires par le sang » en vue d’acheminer les armes en Libye via la Turquie et le Qatar. Le document a également révélé les zones d’ombre à la fois de la guerre déclarée par les USA aux groupes terroristes  et lleur soutien, affirmant que la politique américaine en Libye a plongé le pays dans un chaos, provoqué l’arrêt de l’industrie pétrolière, la circulation des armes tombées aux mains des terroristes. Ce qui suscite tant de questionnements sur les tentatives
de Washington de tromper l’opinion publique mondiale, en faisant croire qu’il a envoyé une délégation pour enquêter sur la circulation des missiles anti-aériens en Libye .

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,