Aller à…
RSS Feed

27 juillet 2021

La « Bottom-Up Post Charlie Analysis »: une nouvelle méthode d’analyse des conflits géopolitiques


 La « Bottom-Up Post Charlie Analysis »: une nouvelle méthode d’analyse des conflits géopolitiques

 

Le Jeudi 29 janvier 2015


L’analyse par induction « Bottom-Up Post Charlie Analysis »: une nouvelle méthode d’analyse des conflits géopolitiques
Cette méthode innovante (« Bottom-Up » signifie: en partant de la base et en remontant) permet de déchiffrer ce qui n’apparaît pas dans les analyses réductionnistes du réel, comme, par exemple, dans notre dernier article sur l’arme redoutable et vicieuse.  Surtout, elle permet d’éviter le biais fatal que constitue l’orientalisme (tant des « Occidentaux » que des « Orientaux »). Prenons un exemple en Tunisie, au sujet d’un phénomène jamais connu depuis l’existence de cet Etat, que tous les médias et experts locaux ne cessent de commenter mais sans jamais évoquer un facteur central. L’analyse Bottom-Up permet de le faire émerger.
-PHASE 1: LECTURE DU TITRE ET DU RESUME (uniquement) d’un événement récent:
« Tunis : Arrestation du violeur présumé des 2 écolières de Douar Hicher ». 22 janvier 2015 http://www.africanmanager.com/179876.html
« Une source relevant de la Garde Nationale du gouvernorat de Manouba a affirmé à Mosaïque FM, l’arrestation du suspect, impliqué dans le viol des deux écoliers dans la région de Douar Hicher. Les deux victimes ont reconnu leur agresseur. A ce propos, le ministre de l’Education, Fathi Jarray, a déclaré que le directeur de l’école primaire dont les deux élèves ont été violés à leur sortie de l’établissement en raison de l’absence de leurs instituteurs, a mal évalué la situation en laissant les enfants quitter l’école. Le ministre a cependant déclaré qu’une enquête a été ouverte pour tirer au clair les tenants et les aboutissants de l’affaire. De nouvelles mesures seront prises pour garantir la sécurité des élèves et éviter la répétition de pareilles agressions. »
-PHASE 2 : CHERCHER LE LIEN AVEC (UN DESORMAIS « CLASSIQUE » A TRAVERS LE MONDE DEPUIS TROIS DECENNIES):
Référence: « Boy, 14, raped girl aged ten after watching online porn: Judge attacks corrosive effect of websites » [Un garcon de 14 ans viole une fille de 10 ans après avoir consulté un site internet]. By Lucy Osborne. August 27, 2014
« A horrific story that is becoming increasingly familiar. One judge recognizes the systemic pattern of increasing crimes such as these. This is an excerpt from a recent article published by The Daily Mail. « A judge condemned the corrosive effect of online pornography after a schoolboy who visited vile websites abducted and raped a girl of ten. »
Note: « A judge condemned the corrosive effect of online pornography after a schoolboy who visited vile websites abducted and raped a girl of ten. »[Un juge a pointé du doigt l’effet direct de la p-graphie en accès libre partout].  
Pré-Induction: A l’affût de toujours plus de profit, les « opérateurs téléphoniques » (bref, ces sociétés épicières du capitalisme rapace comme Orange, SFR, Bouygues, etc.) ont ouvert toutes les vannes de la p-graphie (allant jusqu’à faire de la publicité pour des « bouquets » de chaînes pornographiques directement accessibles sur un téléphone mobile) dans le but d’accaparer le plus grand nombre de clients possibles. De même avec les chaînes de télévision.
-PHASE 3: INDUCTION/DEDUCTION: SI UN ENFANT DE 14 ANS EST CAPABLE DE FAIRE UNE CHOSE PAREILLE (phase 2), ALORS IMAGINEZ A TRAVERS LE MONDE, DES HOMMES PLUS AGES, PARTICULIEREMENT QUAND ILS SONT PUISSANTS ET RICHES:
PAR EXEMPLE, SOIT UN HOMME NOMME DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, ex-PRESIDENT DU FMI (FOND MONETAIRE INTERNATIONAL)
L’ex-président du FMI, Dominique STRAUSS-KAHN, a comparu en justice pour le viol d’une femme de chambre dans un hôtel de New York. Les juges n’ont cependant pas porté attention au fait qu’un tel hôtel (comme de nombreux hôtels à travers le monde) diffuse systématiquement des programmes p-graphiques à ses hôtes. Chercher et trouver la relation de cause à effet (un classique pour les militants courageux dans leur lutte contre la dictature mondiale de la p-cratie.
Par exemple: quel est le rapport entre FMI et viol ?
Sous-hypothèses: il prend deux aspects:
1)      Le FMI, par ses conditions de prêts monétaires aux Etats (de fait de véritables diktats) se comporte comme un violeur de la souveraineté nationale (impérialisme économique), un peu comme une femme de ménage africaine dans une chambre d’hôtel à New York violée par un haut-fonctionnaire international.
2)      Parmi les conditions de prêts du FMI, il y en a une qui exige d’ouvrir grand les vannes de la p-graphie en procédant à la «  »dérégulation » » des télécommunications, en supprimant tous les filtres (logiciels) arrêtant les flux de p-graphie dynamique produits par l’impérialisme. Ce prélude permettra ensuite le viol économique, social, culturel et religieux des sociétés prises dans les rets.
Cas de la Tunisie (mais cela est valable pour tous les pays)(La Tunisie qui vient juste de se voir accorde un prêt d’1 milliard de dollars…):
L’homme-lige fut Moez CHAKCHOUK (directeur de l’Agence Tunisienne de l’Internet) qui, au nom de la « Révolution » et de la « liberté d’expression », a procédé un certain jour à l’ouverture du Robinet à p-graphie (nœud Internet national).
-PHASE 4: CONCLUSIONS INDUCTIVES
Le sionisme use de cette arme vicieuse avec succès comme notre article le montre.
Ici, grâce à la méthode du « Bottom-Up Post Charlie Analysis », nous découvrons que DOMINIQUE STRAUSS-KAHN est potentiellement un agent sioniste, fait que l’on peut également doublement confirmer par ses orientations politiques.
Partager

Plus d’histoires deLibye