Aller à…
RSS Feed

31 octobre 2020

Racisme anti-arabe de Georges Bensoussan, le Mémorial de la Shoah sali par son responsable éditorial. Le MRAP porte plainte


Communiqué

Racisme anti-arabe de Georges Bensoussan, le Mémorial de la Shoah sali par son responsable éditorial. Le MRAP porte plainte

MRAP

Mercredi 14 octobre 2015

Le mémorial de la Shoah est un patrimoine commun né de l’horreur de l’extermination des juifs. Il est alors révoltant et odieux que Georges Bensoussan, responsable éditorial au Mémorial, se soit livré dans l’émission « Répliques » sur France Culture, à des paroles racistes anti-arabes et anti-musulmanes sur un service public. « Aujourd’hui nous sommes en présence d’un autre peuple au sein de la nation française, qui fait régresser un certain nombre de valeurs démocratiques qui nous ont portés. (…). Il n’y aura pas d’intégration tant qu’on ne se sera pas débarrassé de cet antisémitisme atavique qui est tu, comme un secret. Il se trouve qu’un sociologue algérien, Smaïn Laacher, d’un très grand courage, vient de dire dans le film qui passera sur France 3 : « C’est une honte que de maintenir ce tabou, à savoir que dans les familles arabes, en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère ». » Cette éructation anti-arabe qui n’a d’égale que la pire haine antisémite relève des tribunaux et le MRAP entend faire citer Georges Bensoussan devant le tribunal correctionnel pour injures racistes et provocation à la haine et à la violence raciste.

Le MRAP demande aux responsables du Mémorial de la Shoah de prendre leurs distances avec son responsable éditorial qui a fait la promotion qui dépasse l’entendement d’un racisme biologique des plus abjects. Le Mémorial est un outil indispensable pour le travail de mémoire, il ne saurait souffrir de ce débordement raciste.

Le MRAP demande au CSA et aux responsables de France Culture d’agir rapidement pour que de tels faits ne se reproduisent plus sur les ondes de France Culture.

Paris, le 13 octobre 2015.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,