Aller à…
RSS Feed

30 octobre 2020

ETAT ISLAMIQUE. Malmené par les Russes en Syrie, l’organisation terroriste se venge en…Libye


ETAT ISLAMIQUE. Malmené par les Russes en Syrie, l’organisation terroriste se venge en…Libye

MAMAFRIKA TV

Daesh a franchi une nouvelle étape dans la barbarie en diffusant la vidéo de la mort de deux otages dont la mise en scène des assassinats frappe par leur cruauté.

>>> Suivez-nous sur Facebook

>>> Suivez-nous sur Twitter 

Le premier condamné se nomme Rushdi Ageela Omran Al-Masouri. L’organisation terroriste le présente comme étant un prétendu espion. Sur les images, il supplie ses bourreaux de le gracier. Ceux-ci n’accèdent pas à sa requête.

Pieds et mains liés, l’homme de 43 ans, qui porte une combinaison de prisonnier orange, est alors accroché à un pick-up. Le véhicule démarre en trombe sur la route principale de Derna (Libye). Le corps du condamné se met à frotter violemment sur l’asphalte. L’issue est inéluctable.

Dans la même vidéo, Mohamed Tayib Ali Al-Amri, 23 ans, autre prisonnier de Daesh, est abattu d’une balle dans la tête après avoir été contraint de creuser sa propre tombe. Une exécution barbare. L’organisation islamiste le soupçonnait de stocker chez lui des armes de guerre.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,