Aller à…
RSS Feed

26 octobre 2020

TOUT CE QUI BRILLE N’EST PAS DE L’OR LIBYEN !


Libye: Butin de guerre, prétexte et objectif
LES PACIFISTES DE TUNIS
Tout ce qui brille n’est pas de l’or, même quand c’est de l’or volé à la Jamahiriya Libyenne

Merci pour l’article de DOMINIQUE ARIAS qui nous paraît très bon à quelques réserves près. Il cite, à la fin, les 16 merveilles sociales et économiques de la Jamahiriya. Il oublie cependant 3 choses primordiales:

libyagaddafiportrait1) la Grande Rivière Artificielle, soit le plus grand projet agricole au monde qui a donné à boire, avec amour et abnégation, de l’eau pure à tous les Libyens qui ont soif.

2) en ce 39ème anniversaire de la remise officiellement enregistrée du pouvoir au peuple (notre commentaire du 2 mars dernier), du jamais vu dans l’Histoire, l’auteur aurait pu u faire référence à un tel fait. Car l’argument que sortent de leur manche les destructeurs de la Libye, et tous ceux qui ont cru à leurs canulars, même quand on leur rappelle les 16 merveilles en question, c’est: « OUI, MAIS…. vous comprenez…. c’était quand même une épouvantable dictature… et il est bien que le peuple s’en soit débarrassée… même si… vous comprenez…. Nous n’avions pas prévu que….DASH….. ».

Or, comme tu le sais, la Jamahiriya fut le plus bel exemple de démocratie participative directe dans toute la région du monde arabe, y compris en comparaison du « modèle » impérialiste de dima-cratie d’USrael, et au-delà. Le secret: son système bâti sur des milliers de congrès populaires à travers le pays.

Car les 16 merveilles citées par l’auteur ne sont pas descendus du Ciel ou même du Guide de la Jamahiriya mais sont le produit historique, de la volonté historique du peuple réuni en congrès populaires.

Et il y a d’autres merveilles dont n’ont pas joui les Libyens parce, lors de discussions dans les congrès populaires, donc réunis démocratiquement, ils ont jugés qu’elles n’étaient pas pertinentes au moment de leur discussion. Par exemple, la redistribution plus importante de la rente pétrolière, etc. Ou encore, le peuple a refusé maintes fois les propositions de QADDAFI lui-même (par exemple, son désir de ne pas voir la peine de mort appliquée à l’encontre de traîtres notoires à la Nation).

GADDAFI, le grand humaniste et rêveur aussi, a parfois souffert de la dictature de la démocratie directe de son propre peuple. A tel point qu’un jour, craignant de voir ses propositions refusées par le peuple, il est monté sur un bulldozer et est allé détruire lui-même les murs de toutes les prisons de son pays (une première dans l’Histoire de l’Humanité)[Photos CI-JOINT montrant les témoins du monde entier qui avaient été conviés pour l’événement] . Pour comparaison, imaginez un NICOLAS SARKOZY, révulsé par la Justice française, faire de même pour aller libérer CARLOS…

Un autre jour, le même dictateur, aux commandes d’un même engin, et sans avertir les secrétariats des Congrès Populaires, est allé détruire les postes de frontière avec la Tunisie, l’Egypte et l’Algérie (une autre première dans l’Histoire de l’Humanité).

3) Enfin, l’auteur de l’article aurait pu citer ses sources, notamment pour les 16 merveilles: à savoir Mathaba, nous-même et Françoise Petitdemange qui, pour comble, a pourtant publié un article sur le site en question (MondialisationCa)…

Par Les Pacifistes de Tunis (restons rigoureux dans les analyses)

-Ne nous ignorons pas mutuellement !

-Ce qui nous unit est plus que ce qui nous divise !

-Face à l’impérialisme le plus vicieux, le plus violent et le plus totalitaire de tous les temps, l’Union Fait la Force!

-Vive la Révolution!

NB: Le peuple libyen, dans son immense majorité, est désormais à bout. A tout moment (aujourd’hui, demain), il est prêt à rétablir le pouvoir de la Jamahiriya (donc le pouvoir du peuple). Dans certains zones de certaines villes, voir une ville entière comme Obari, le drapeau est le symbole national.

-Thawra, thawra !

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,