Aller à…
RSS Feed

23 octobre 2020

Hollande : Légion d’honneur au prince héritier saoudien


 Cest le serpent qui se mord la queue…
Egalité&réconciliation

Hollande : Légion d’honneur au prince héritier saoudien

Pour ses efforts dans « la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme »

« François Hollande a souhaité la bienvenue au prince héritier et s’est félicité des fortes relations entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la France », explique le communiqué publié par l’agence de presse saoudienne SPA.

« Au terme de l’entretien le président français a remis à son altesse la médaille de l’ordre national de la Légion d’honneur qui est la plus haute distinction française pour tous ses efforts dans la région et dans le monde dans la lutte contre le terrorisme et l’extremisme », ajoute le communiqué.

Cet événement n’a absolument pas été relayé par la presse hexagonale. L’Arabie saoudite, connue pour son nombre record d’exécutions par décapitation annuelles, créé régulièrement la polémique pour le sort réservé aux droits de l’Homme au sein du Royaume.

Voici le communiqué de l’agence de presse saoudienne :

Paris, 24 Joumada I 1437 – 04 mars 2016 (SPA) –

Le président de la République française, François Hollande, a reçu aujourd’hui le prince Mohammed bin Nayef bin Abdelaziz Al Saoud, prince héritier, vice-président du Conseil des ministres et ministre de l’Intérieur.

À son arrivée au palais de l’Élysée, à Paris, le prince héritier a salué les hauts responsables français présents. De même, le président français a salué la délégation accompagnant son altesse.
Puis, le président français et le prince héritier se sont entretenus.
Au début de cet entretien, le président François Hollande a souhaité la bienvenue au prince héritier et s’est félicité des fortes relations entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la France.
De son côté, le prince héritier a fait part des salutations du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le roi Salman bin Abdelaziz Al Saoud, au président français.
Il a été question lors de cet entretien de l’évolution de la situation au Moyen-Orient et de la position des deux pays amis.
Après cela, le président français a remis à son altesse la médaille de l’ordre national de la Légion d’honneur qui est la plus haute distinction française pour tous ses efforts dans la région et dans le monde dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme.
Plusieurs ministres saoudiens et français ont été présents lors de cet entretien.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,