Aller à…
RSS Feed

24 novembre 2020

2 millions de dollars de pot-de-vin à al-Arabi pour désigner le Hezbollah comme organisation terroriste


Publié par Candide le dans Chroniques

arabi

 

 

 

Deux millions de dollars de pot-de-vin à al-Arabie pour désigner le Hezbollah comme organisation terroriste

 


IRIB- Le quotidien algérien al-Shorough a révélé que l’Arabie avait payé deux millions de pot-de-vin au secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, pour qu’il place le Hezbollah sur la liste des groupes terroristes.
» Le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, aurait reçu deux millions de dollars à l’Arabie, en échange de l’adoption d’une déclaration, qualifiant le Hezbollah de terroriste », a décrit le journal algérien.
Dans un rapport intitulé « 9 millions de dollars de récompense pour al-Arabi », al-Chorough, citant les sources proches à la Ligue arabe, a révélé que le secrétaire général de cette Ligue recevrait au total 9 millions de dollars de récompense pour ses services.
Le journal s’attarde sur les cas de l’attribution de cette récompense à al-Arabi.  » Le secrétaire général de la Ligue arabe recevra 2 millions de dollars de récompense pour la fin de son mandat, conformément à la loi 145 de la session ordinaire du Conseil des ministres des Affaires étrangères de la Ligue. Cette loi est censée rendre hommage aux efforts entreparis par al-Arabi au cours des cinq années de son mandat à la tête de la Ligue Arabe », explique le quotidien algérien.
Selon ces sources, al-Arabi recevra également quelque 5 millions de dollars en qualité de récompense de la fin de son mandat au sein de la Ligue arabe.
Mar 14, 2016 08:32 UTC
http://francophone.sahartv.ir/infos/moyen_orient-i30001-2_millions_de_dollars_de_pot_de_vin_%C3%A0_al_arabie_pour_d%C3%A9signer_le_hezbollah_comme_organisation_terroriste/INI

Plus d’histoires deAnalyses

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,