Aller à…
RSS Feed

25 juin 2021

TOUS LES SONS DE CLOCHE


1. Freight shipment plummets.JPG

Tous les sons de cloche (suite 1)

2. Chat GD.gif

3. Préambule.JPG

 

Cela dit, d’autres ne pensent pas comme nous…

4. Chat GO Petit.gif

 

D’une horreur à l’autre
Association Joseph STALINE

Vendredi 29 juillet 2016, par Comité Valmy

5. Fabius al nosra.jpg

 

D’une horreur à l’autre

L’attentat à Saint Étienne du Rouvray est horrifiant non seulement par sa barbarie, mais aussi par les imprévisibles et néfastes conséquences qu’il peut entrainer.

Certes certaines organisations politiques profiteront de la situation et envenimeront l’islamophobie et la mise à l’index des Arabes en général et les Nord-africains en particulier. Des déclarations agressives ont déjà commencé à pleuvoir.

Je ne pense pas que les victimes du Bataclan ou de Nice aient fait quoi que ce soit contre l’autoproclamé état islamique – hormis les actes de leur gouvernement – pour avoir mérité d’être prises pour cibles. L’égorgement du prêtre catholique en pleine messe, n’est pas seulement un acte barbare contre un citoyen français, il l’est aussi contre un représentant de l’église catholique, avec laquelle la plupart des français sont plus ou moins liés. Ni lui ni son église n’ont fait quoi que ce soit contre l’autoproclamé état islamique pour récolter cet acte d’horreur, de profanation et de sacrilège. Pour ces gens-là tuer des prêtres n’est pas une nouveauté, mais les victimes jusqu’à présent étaient des prêtres chrétiens orientaux.

Par ailleurs il est difficile de croire que des êtres humains soient capables de commettre de tels actes et d’être prêts à mourir sans, en plus de leur endoctrinement, s’être drogués à l’aide de substances telles que le Captagon, drogue dite « du courage », susceptible d’enlever les inhibitions. Cette drogue est largement utilisée par les djihadistes en Syrie.

Nous tenons à rappeler que suite à la tuerie de Nice, François Hollande a ordonné des représailles « contre l’état islamique » en Syrie. Celles-ci ont causé la mort de plus de 120 Syriens civils. Notons aussi que Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le terroriste de Nice, était Tunisien, buvait de l’alcool, mangeait du porc et, c’est le moins que l’on puisse dire, ne pouvait prétendre pratiquer la religion musulmane. Son acte aurait très bien pu être « inspiré » ou « récupéré » par le l’état islamique, mais cela n’aurait pas fait de lui un soldat agissant aux ordres de cette organisation. C’est significatif. Par conséquent l’action de représailles ordonnée par Hollande, n’était pas une « réponse » au massacre de Nice. Par contre ces représailles pourraient très bien avoir déclenché des « contres-représailles » à Saint Étienne du Rouvray.

Nous avons bien vu que l’état d’urgence, de nouveau renouvelé, est difficile à appliquer sur tout le territoire et qu’il est totalement inefficace contre les loups solitaires, de surcroît prêts à mourir, et qui n’ont besoin de rien d’autre qu’un couteau, une hache, une voiture…

Il est à se demander si l’état d’urgence est calculé pour répondre au terrorisme, ou si le terrorisme justifie l’état d’urgence ? On voit bien qu’il n’empêche pas les actes terroristes et, ce qui s’est passé ces derniers mois, montre une exploitation éhontée de l’état d’urgence contre les manifestants et les militants syndicaux qui refusent une loi « Travail » détruisant tous les acquis sociaux, loi scélérate imposée par le MEDEF et l’Union européenne.

La solution, bien qu’elle ne soit que partielle consisterait pour la France à s’abstenir de commettre des crimes colonialistes ou tout simplement qu’elle respecte scrupuleusement la souveraineté des autres pays et des autres peuples pour préserver la sécurité des français et prétendre moralement au droit de défendre sa souveraineté.

Le terme « terrorisme » a souvent servi à des fins de propagande pour vilipender des adversaires politiques. Le terme terrorisme évoque assassinats, pertes de vies innocentes et aujourd’hui plus particulièrement des attentats perpétrés par des salafistes, wahhabites qui frappent la population du pays. Il s’agit bien là de vrai terrorisme, qui sans beaucoup de moyens et sans avertir tue et blesse pour provoquer la terreur parmi une population donnée. En quelque sorte ce « terrorisme », si on peut se permettre d’être pragmatiques sinon cyniques, est « une affaire artisanale ».

Les actions des états impérialistes et colonialistes, les guerres d’agression, comme celles contre la Yougoslavie, l’Iraq, la Libye, la Syrie…, sans parler de l’Afrique francophone… aussi sont meurtrières, sèment l’horreur et l’effroi et font des victimes de façon aléatoire. Leur différence avec le terrorisme est que leur infiniment plus grande capacité de tuer, n’est pas du tout « artisanale » mais « professionnelle », faisant des victimes en masse. Comparativement les victimes de cette guerre se comptent par centaines de milliers de morts.

Beaucoup de ces attentats commis en France, prétendument au nom de l’état islamique, ont été perpétrés par des ressortissants, pour la plupart français ou belges et originaires d’Afrique du Nord. Toutefois, selon le rapport Mennucci, présenté à l’Assemblée Nationale le 2 juin 2015, 40% des personnes « radicalisées » sont des convertis. De plus ce rapport estime que quasiment la moitié des « radicalisés » ont fait l’objet d’un signalement, émanant en règle générale de leurs familles. Ce qui fait que celles-ci sont une source d’informations inestimable dans le cadre de la lutte anti-djihadiste.

Néanmoins ces actes s’inscrivent dans le cadre du conflit entre l’autoproclamé état islamique et l’état français. Ce sont des actes qui ont suivi une campagne d’endoctrinement politico-réligieux orchestrée souvent à distance et qui ont trouvé ici et là un terreau propice de fanatisation. Ce n’est pas du tout là un phénomène « endogène », qui trouve ses racines en France, mais en Syrie en Irak, en Arabie saoudite, au Qatar, aux États-Unis et sont la conséquence directe de l’implication de la France dans la guerre contre l’état islamique ou plus précisément dans la guerre non déclarée pour le renversement du gouvernement légitime syrien que l’on veut faire passer pour une guerre contre l’état islamique. En outre, il est probable que ces meurtres sont plus le fait d’individus détraqués que de militants d’une cause. L’autoproclamé état islamique revendique ces attentats a postériori sans qu’il soit sûr qu’un lien quelconque puisse réellement être établi. Le prétexte est d’autant plus scandaleux.

Dans cette guerre menée contre le gouvernement syrien, les hypocrisies occidentales entre les « bons » et les « mauvais » djihadistes ne servent qu’à embrouiller les esprits. Il en est de même pour les étroites relations qu’entretient la France avec l’Arabie saoudite wahhabite ou le Qatar… qui font tout pour soutenir l’autoproclamé état islamique et combattre le gouvernement syrien et de ce fait sont alliés de la France. On a du mal à comprendre à quoi joue le gouvernement français, de quel côté il se range quand il permet aux Saoudiens, entre autres activités, de soutenir le wahhabisme en France ou de financer des clubs de foot « améliorant » ainsi leur image.

Cette guerre a pour motivation partielle le passage des gazoducs des pays du Golfe à travers la Syrie et la Turquie de manière à concurrencer la fourniture de gaz de la Russie vers l’Europe de Ouest et simultanément fait partie de la stratégie d’encerclement de la Russie et de la Chine par les États-Unis. Le peuple français n’a rien à faire là-dedans.

Les pays du golfe tels que l’Arabie saoudite, se servent du dogme wahhabite saoudien comme moyen d’endoctrinement depuis des années, fournissent des armes et du financement aux djihadistes en Syrie pour renverser le gouvernement de Bachar-al-Assad, qui en l’occurrence refuse de laisser passer les gazoducs arabiques sur son territoire. Les États-Unis jouent évidemment le rôle dominant. La France s’est jointe à cette alliance malsaine dans son désir de renverser Bachar-al-Assad, soutenant certains « bons » djihadistes comme al-Nusra (Laurent Fabius : « Al-Nusra fait un bon boulot » et « Assad ne mériterait pas d’être sur la Terre » [Le Parisien http://www.leparisien.fr/international/fabius-assad-ne-me….

Pour autant, la commission d’enquête Mennucci repousse de la main l’idée selon laquelle la présence de forces françaises à l’étranger, parfois dans des pays majoritairement musulmans, serait de nature à favoriser le terrorisme. Le rapporteur est ainsi en plein accord avec M. Laurent Fabius, [alors] ministre des Affaires étrangères et du développement international, lorsqu’il déclare : « Il faut, pour éviter tout sophisme, souligner ce qui est : ce n’est pas parce que la France intervient militairement à l’étranger qu’elle est visée par le terrorisme, c’est pour lutter contre le terrorisme qu’elle intervient à l’étranger. Certains peuvent avoir l’idée que si nous nous repliions sur nous-mêmes et que nous ne faisons rien, il ne nous arriverait rien. Cette vision est erronée. Nous faisons partie d’une chaîne, nous assumons notre part et je salue la valeur et le courage de tous ceux qui travaillent à la sécurité collective. » [ http://www.assemblee-nationa le.fr/14/rap-enq/r2828.asp, Rapporteur Patrick Mennucci, 2 juin 2015.

Persister dans ce sens est irresponsable et même criminel. Cela non seulement risque d’aliéner la population musulmane mais aussi d’encourager tout ce qu’il y a de pire sur la scène politique française ouvrant une voie royale aux tendances racistes.

On constate que dans la presse – qui adopte quasi systématiquement le point de vue du gouvernement et le point de vue de classe de l’oligarchie capitaliste qui détient les grands médias – aucune voix ne se fait entendre pour appeler au retrait de la France de Syrie.

Les seules solutions proposées sont la répression interne et on n’est pas tout à fait sûrs de contre qui elle est dirigée.

 

6. Démocrite.gif

 

Association Joseph STALINE

C/O démocrite

[email protected]
http://dossiersdubip.wordpress.com/
éditions Démocrite

 

Source : http://www.comite-valmy.org/spip.php?article7424

 

4. Chat GO Petit.gif

Quoi qu’en disent les non-complotistes et ceux qui « ne voient pas le mal partout »…

 

6 bis. yabiss_montage_calendrier_attentat_2016_etat_d_urgence-98895-98b6c.png

 

4. Chat GO Petit.gif

Le grand boom des exportations françaises de ventes d’armes : au moins sait-on pourquoi on meurt !

Serge ULESKI – Sur son blog 2 août 2016

6 Ter. Uleski.jpg

         Toulouse, Paris, Nice, Saint-Étienne-du-Rouvray …

Attentats et terrorisme… il paraît que nos “démocraties” sont mal préparées pour lutter contre ces fléaux à en croire nos experts, universitaires et autres chercheurs même si nos démocraties sont manifestement superbement douées pour plonger dans le chaos des régions entières du globe (de l’Afghanistan à la Libye), livrant ainsi des millions d’êtres humains, privés de la protection d’un État qu’ils avaient mais qu’ils n’ont plus, à la merci de forces d’une violence inouïe.

 

6 Qter graphique des ventes.png

 

Lire la suite…

Source : http://litteratureetecriture.20minutes-blogs.fr/archive/2…

 

4. Chat GO Petit.gif

 

6 QUINT.gif

 

4. Chat GO Petit.gif

 

Élection présidentielle U.S.

 

Étant bien entendu qu’il est impossible de concevoir rien de pire qu’une troisième présidence CLINTON…

Les supputations sur Donald TRUMP continuent d’aller bon train. Si nous ne nous en faisons pas ici l’écho, c’est parce que  nous croyons impossible de même imaginer ce que fera ou ne fera pas le candidat TRUMP une fois élu (dans le cas où il le serait). Car nous ignorons :

  1. Quelle partie de l’armée US le soutient.
  1. Ce qu’elle a dans la tête.
  1. Quelles chances elle a d’arriver à ses fins.

Hors les réponses à ces trois questions, qui sont évidemment déterminantes, tout nous paraît bavardage.

 

4. Chat GO Petit.gif

 

Réflexion de Tom Feeley (empruntée à la fin d’un des articles postés par lui sur ICH) :

Trump: « I’m Afraid The Election Is Going To Be Rigged«   – If there is an « illegitimate » election, then there will be « widespread civil disobedience » and « it will be a bloodbath. »

C’est-à-dire :

Trump : «  L’élection sera truquée, je le crains. » – S’il y a une élection « illégitime », alors, il y aura une « désobéissance civile généralisée » et « ce sera un bain de sang. »

 

4. Chat GO Petit.gif

 

UKRAINE

Nadiya Savchenko brigue-t-elle en prenant ses distances la succession de Petro Porochenko ?

 

7. savchenko 000.jpg

L’attitude de défi affichée par la volontaire ukrainienne Nadiya Savchenko au cours de son procès en Russie pour le meurtre de deux journalistes (sur lesquels elle était accusée d’avoir dirigé des tirs d’artillerie) a fait d’elle une héroïne aux yeux de certains en Ukraine, et un symbole de la « résistance à l’agression russe ». Dans l’autre camp, beaucoup la considèrent come une criminelle de guerre et une militante nationaliste. On s’attendait, lorsqu’elle est rentrée en Ukraine après avoir été graciée par Vladimir Poutine, à ce qu’elle joigne sa voix à celles qui préconisent une escalade de la guerre et à ce qu’elle résiste aux appels de ceux qui voudraient plutôt que des concessions soient faites aux « rebelles » du Donbass.

Or, la réalité s’avère très différente. Savchenko est devenue une des « voix pour la paix ». Entre autres choses, elle a fait appel au gouvernement ukrainien pour qu’il dialogue avec les chefs de la résistance Alexander Zakharchenko et Igor Plotnitsky. Et jeudi [le 21 juillet, NdT] elle a causé un certain choc en déclarant que les Ukrainiens avaient besoin de demander pardon aux gens du Donbass. Selon Gazeta.ru, Savchenko aurait dit à TV Channel 5 :

« Nous devons commencer à nous parler les uns aux autres. Nous devons commencer à nous écouter les uns les autres. Nous aurons beaucoup à pardonner. Et nous devrons probablement aussi demander pardon. Pas probablement, incontestablement. Nous devons apprendre à demander pardon et à pardonner. Autrement, il n’y aura pas de paix. »

Savchenko, en suggérant qu’il y a de la culpabilité des deux côtés dans la guerre d’Ukraine, a scandalisé les politiciens nationalistes. Le parlementaire Anton Gerachenko par exemple lui a répondu : « Toi, Nadiya, tu peux et tu dois demander pardon à Givi et Motorola, ou à d’autres Russes qui sont venus dans notre pays pour tuer et violer, mais nous, nous ne demanderons jamais pardon à des occupants et des terroristes ». Il a aussi déclaré que Savchenko était un cheval de Troie envoyé par Poutine en Ukraine.

Au vu de cette réaction, on peut douter que qui que ce soit parmi les dirigeants au pouvoir soit prêt à prendre Savchenko au mot. Mais le fait que ce mot ait été dit est certainement très bienvenu.

Source : http ://russia-insider.com/en/kievs-celebrated-war-h…

Source originale : https://irrussianality.wordpress.com/2016/07/22/we-must-l…

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

Notre avis : On devrait tous les envoyer faire un petit stage dans les geôles de Vladimir Poutine.

 

4. Chat GO Petit.gif

L’ex-Premier ministre ukrainien Iatseniouk accuse Donald Trump de « crime contre la civilisation »

Pravda.Ru  –  1er août 2016

8. IATS.jpeg

 

Pour l’ancien Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk, les récentes déclarations de Donald Trump sur une possible reconnaissance de la Crimée comme faisant partie de la Fédération de Russie, sont un crime contre la morale et les principes civilisés.

À en croire les déclarations de « Yats », Trump défie les valeurs du monde libre, l’ordre et les lois internationales. Le politicien ukrainien a ajouté que les représentants du Parti Républicain, que Trump représente, se rendent  parfaitement compte du danger que constituent ses déclarations.

Peu auparavant, on avait appris que le ministre de l’Intérieur, Arsen Avakov, a qualifié d’« éhontée »  la déclaration de Trump sur une reconnaissance possible de la Crimée.

On notera que, lorsqu’il a été interrogé pour savoir s’il serait prêt à reconnaître la Crimée comme faisant partie de la Russie, le candidat à la présidence US a répondu qu’il envisagerait en effet cette possibilité, « parce que les habitants de la Crimée ont choisi de s’attacher à la Russie ».

Source : http://www.pravdareport.com/news/world/ussr/ukraine/01-08…

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

Parce que, franchement, si Iatseniouk ne défend pas les valeurs de la civilisation, qui le fera ?

4. Chat GO Petit.gif

 

POLOGNE

Notre-Dame de Czestochowa ne guérit pas la sciatique !

 

9. Chute du pape.JPG

Le pape François a fait une chute pendant sa visite à Czestochowa en Pologne. Le souverain pontife s’avançait sur une estrade, prêt à s’adresser à la foule des fidèles, quand il a chuté.

Le page argentin, âgé de 79 ans, fut rapidement aidé et remis sur ses pieds par des ecclésiastiques de sa suite. Il a d’abord pris place dans un fauteuil, puis il a continué la messe et a lu normalement son homélie.

 

 

François 1er souffre d’une sciatique lui causant parfois des douleurs sévères dans la jambe et le bas du dos.

Le pape accomplissait un voyage de cinq jours en Pologne, au cours duquel il s’est naturellement arrêté dans le sanctuaire le plus saint, celui de la ville de Czestochowa, au sud du pays.

 

10.Chute pape 2.JPG

 

Ce sanctuaire est celui de la Vierge Noire, qui est une icône byzantine datant d’on ne sait exactement quand entre le VIe et le IXe siècle, arrivée en Pologne il y a six cents ans. L’icône est peinte sur bois et richement couverte d’argent et de bijoux.

 

Les sciatiques, peut-être… mais N.D. de Czestochowa ne se dérange pas si on rate une marche ou si on se prend les pieds dans le tapis. (Elle n’a pas que ça à faire, et est-ce que ce n’est pas interdit par le Petit Jésus les mensonges ?)

 

Notre-Dame de Czestochowa (en partie seulement mais balafres comprises).

11. Czestochowska.jpg

 

Source : https://www.rt.com/news/353688-pope-falls-mass-poland/

Traduction : c.l. pour Les Grosses Orchades

 4. Chat GO Petit.gif

Pas  tout à fait un marronnier…

Plutôt un classique.

Et vous subissez des pressions ? (1)

Théophraste R. – LGS 1er août 2016

12. Dring Dring.jpg

 

Août, vacances, chaleur, fatigue… Je laisse le célèbre journaliste états-unien John Swinton occuper cet espace du Grand Soir. Le 25 septembre 1880, lors d’un banquet à New York où on lui proposa de porter un toast à la liberté de la presse, il a déclaré :

« Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi […] Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi !  »

Théophraste R. (Bronzeur moutonnier).

__________________

(1) Titre d’un livre destiné à répondre « non » et signé David Pujadas.
Source : http://www.legrandsoir.info/et-vous-subissez-des-pression…

 

4. Chat GO Petit.gif

Mis en ligne le 3 août 2016.

Partager

Plus d’histoires deCulture