Aller à…
RSS Feed

4 décembre 2021

Communiqué du Comité Révolutionnaire International CRI


 

Alerte Info – Désinformation – Alerte Info – Désinformation – Alerte Info – Désinformation – Alerte Info – Désinformation – Alerte Info –

Le Point le 17/08/2016

Abdel Bari Atwane , qualifié par le point comme un expert des mouvements djihadistes , affirme dans les colonnes de différents journaux ce jour nous citons:

 » ….Mais l’EI peut toujours compter sur un vivier en Libye, notamment dans des régions qui échappent totalement à l’autorité centrale. « Daech [acronyme arabe pour l’EI] a perdu Syrte mais n’a pas perdu la Libye, surtout le Sud […] où se trouve sa couveuse », estime Abdel Bari Atwane, expert des mouvements djihadistes. Il souligne également que certaines tribus de Syrte comme les Magariha, connues pour leur loyauté envers Kadhafi, se sentent marginalisées par le gouvernement d’union et pourraient « inciter leurs fils à rejoindre l’EI…… ».

Ce soi disant expert à la solde de la CIA tente de faire croire que les kadhafistes feront prochainement alliance avec Daech .

Le Magariha ont été victimes de Daech depuis un an ou plusieurs membres de cette tribu de Syrthe ont été assassinés par les membres de Daech

Le Comité Révolutionnaire International dénonce un fois de plus, comme cela a été fait en 2011 , une manipulation des puissances colonialistes étrangères qui occupent la Libye et qui tentent par la voie de leur pantin de préparer l’opinion publique à une justification d’une intervention dans le sud libyen, région libéré ou le drapeau vert flotte à nouveau depuis un an

Le CRI se réserve le droit d’entreprendre toutes démarches afin d’avoir un droit de réponse à ces affirmations sans fondement et mensongères.

Partager

Plus d’histoires deLibye