Aller à…
RSS Feed

9 mai 2021

Quand les sionistes prônent ouvertement la guerre civile en France


P.A.S.

Yahia Gouasmi

Lundi 12 septembre 2016

Nous affirmions il y a déjà quelques années que « les Français seraient bientôt traités dans leur propre pays comme des Palestiniens », et que le sionisme envisageait de créer les conditions d’une guerre civile en France.

Malheureusement, les faits nous donnent souvent raison et ce que nous annoncions se déroule aujourd’hui au grand jour.

En effet, actuellement, les agents d’influence sionistes présents sur notre territoire sèment les graines d’un conflit interne qui verrait s’affronter les populations de confession musulmanes et le reste des Français dits « de souche ».

Cela n’est pas nouveau que ces semeurs de haine, hommes politique, journalistes, philosophes, écrivains ou autres personnalités squattant régulièrement la scène médiatique, accablent les musulmans français de tous les maux, amalgamant sciemment Islam, islamisme et terrorisme.

Ces faiseurs d’opinion distillent leur venin islamophobe depuis déjà quelques années dans les médias de masse, en expliquant que l’Islam est par essence une religion violente et que ses adeptes, égorgeurs dans l’âme, sont un danger pour la France.

Jusque-là rien de bien nouveau, mais désormais suite aux attentats qui ont frappé notre pays, la parole raciste se libère pour atteindre des niveaux inégalés.

On appelle ouvertement au « nettoyage » ethnique et à la « désislamisation » du pays, en s’inspirant des méthodes de  « l’armée israélienne à Gaza » ou mieux encore, de « la bataille d’Alger » !!!

Quand on connait les techniques de « nettoyage » de l’armée sioniste tueuse d’enfants ou celles des militaires français pendant la guerre d’Algérie, on suppose que le cœur de nos journalistes-agents doit balancer entre le phosphore blanc et la gégène…

Ils nous promettent aussi que la «reconquête des territoires perdus» est pour bientôt grâce à l’aide décisive de l’armée israélienne qui s’est préparée à mener sur le sol français l’opération Ronces, dont «le plan est déjà dans les cartons», nous y voilà….

Il s’agit de cas flagrants « d’incitation à la haine » et la volonté de pousser à la guerre civile est ici évidente, pourtant, ces agents sionistes ne sont nullement inquiétés par les autorités judiciaires, et personne ne semble choqué par la violence de ces propos.

Ce silence complice des responsables politiques et ces larges tribunes médiatiques accordées à ces semeurs de discordes téléguidés par Tel-Aviv, prouvent ce que le Parti Anti Sioniste ne cesse d’affirmer depuis toujours : la France est occupée par les sionistes, qui veulent la pousser à la guerre civile, afin d’éliminer tous ceux qui sont conscients de cette situation et s’opposent à cette idéologie destructrice.

Pour le moment, malgré ce matraquage politico-médiatique intense qui ne fait qu’attiser la haine entre les communautés, les Français (de toutes confessions ou tendances) ne tombent pas encore dans le piège tendu.

Cependant, la situation est très sensible et peut dégénérer à tout moment, car tous les ingrédients sont désormais réunis, et une étincelle pourrait mettre le feu aux poudres.

Le Parti Anti Sioniste appelle toutes les parties au calme et à la retenue, qu’il s’agisse des musulmans qui sont insultés constamment dans les médias, ou des non-musulmans à qui on fait croire que la présence musulmane constitue un danger et une agression pour eux. Nous demandons aux autorités de prendre leurs responsabilités avant que la situation ne devienne incontrôlable. La justice a le devoir de mettre hors d’état de nuire tout individu incitant à la haine et à la guerre civile dans notre pays, qu’il soit journaliste, politicien ou autre.

À tous ceux qui pensent qu’il faut « nettoyer » la France de ses musulmans afin de la « dé-islamiser », le Parti Anti Sioniste répond qu’il est plutôt urgent de « dé-sioniser » notre classe dirigeante politico-médiatique qui sert les intérêts d’une puissance étrangère et d’une idéologie qui véhicule l’inverse des valeurs de notre république et entraine notre pays vers la catastrophe.

Il est important de comprendre que dans une guerre civile il n’y a jamais de gagnants, à l’exception de ceux qui tirent les ficelles et qui font peu de cas de l’intérêt des Français et de la France.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

Le sommaire du P.A.S.
Les dernières mises à jour

Source: Parti Anti Sioniste
http://www.partiantisioniste.com/…
Partager

Plus d’histoires dePalestine