Aller à…
RSS Feed

3 août 2021

Macron, jeune, certes mais, au service du vieux réseau


La victoire de Macron donne des envies à beaucoup de jeunes africains. C’est bien mais il nous reste des préalables incontournables à régler car, nous tous, nos pouvoirs et nos devanciers sommes tous victimes d’un système contre lequel nos énergies doivent se mettre en branle pour briser les pires liens.

Dans un premier temps, libérez vos pays et l’Afrique et vous verrez que plus personne ne vous freinera tant dans la société que dans vos partis car nos pays ne sont point  libres  encore  et notre souveraineté n’existe pas.

« Les dirigeants manipulent tout ou bloquent tout en usant des dictateurs et insuffisances culturelles »

Pourquoi voulez vous gouter aux joies des peuples libres  qui ont payé le prix depuis longtemps et qui sont,  légitimement,  convaincus que leurs votes sont respectés ? C’est cela notre premier blocage de fond.

Le cas pratique de la CI, identique à celui de  toute l’Afrique noire, nous invite, par exemple, à libérer notre pays hors du cadre de la Francafrique  ‘’grand-frèrisme’’ ; formel si nous sommes vraiment décidés. Et après nous verrons  que toutes les énergies seront libres et notre souveraineté sera pleine et entière. Car dans ce processus, les dictatures, les collabos et tares sociétales seront tous mis hors d’état de nuire.

 

Secundo, Macron, la marionnette du grand réseau mafieux des financiers et Multinationales n’est pas un jeune ordinaire même en Europe. Si aujourd’hui un jeune noir ou blanc bénéficie des mêmes soutiens  extraordinaires obscures du même système dominant  alors personne ne pourra l’arrêter en France, en Belgique, Allemagne et aussi même en Afrique car ils vont le modeler et le poster là ou ils ont mis Macron avec l’appui de toute leur machineries de ‘’l’establishment’’ agonisant.

Sinon qu’est ce que contient ce mouvement  ‘’EN MARCHE’’, par exemple, qui est devenu en une nuit La ‘’République en Marche’’?

Voici pourquoi je suis  sceptique vis-à-vis de cet exemple éblouissant  de Macron qui pourrait être monté de toutes pièces malgré toutes ses qualités personnelles qui ne font pas de lui un extraterrestre d’ailleurs…

En vérité il n’a aucun mérite particulier sur le paysage politique français, au contraire, surtout qu’il fut l’architecte de l’échec de la politique économique vomie de François Hollande.

Ridicule, d’ailleurs, est  sa popularité surfaite et préfabriquée dans les médias ; lui le ministre de l’économie du gouvernement le plus impopulaire de la France.

C’est cela sa vérité : la vraie histoire de ce héros sans gloire légitime…

 « Hélas, libérons nous d’abord en libérant nos pays et notre contient et nous verrons, après,  que la souveraineté est la seule clef et le préalable à tout, pour nous africaines et africains. »

En effet, à ce stade, ceux ne sont pas nos doyens, simplement, comme semblent croire aujourd’hui   beaucoup de jeunes africains , qui constituent le vrai blocage  de notre prospérité et ascensions mais, plutôt, notre système ; notre condition d’Etats et de peuples en cages, soumis a l’ordre esclavagiste qui choisit tout a notre place, jusqu’à ce 21-nième siècle.

Vouloir occulter cela, notre vraie condition d’esclaves qui s’ignorent , serait suicidaire pour nos futurs combats et notre survie.

Dans ce système, le mérite, le patriotisme, le panafricanisme  sont source de malheur et la qualité que les occidentaux chérissent chez eux comme la démocratie devient le pire défaut et prétexte pour être attaqué et emprisonné comme Laurent GBAGBO. Oui ! Pour eux, la démocratie n’était pas bonne pour nous africains car ils nous pillent et violent comme en 1500 pendant l’esclavage ; Inadmissible !

Vous savez que l’arrivée de Laurent Gbagbo au pouvoir fut une exception qu’ils n’ont pas digéré et c’est pourquoi ils l’ont attaque par une rébellion de collabos imposteurs et mis en prison malgré notre juste combat. Ils ont tué Thomas Sankara pour ses idées panafricanistes. Ils ont tué Muhamar Kaddafi pour sa politique pour le peuple libyen et pour toute l Afrique.

« J’invite notre jeunesse a ne jamais oublier qu’un peuple libre peut tout se permettre et un peuple soumis na droit rien . »

Oublions Macron car, c’est l’exemple de l’illusion parfaite qu’il fallait a ce cercle, que dis-je ! Ce clan dominant pour faire retarder la révolution populaire du peuple français contre leurs échecs institutionnels ; décadences de civilisation devenue barbarie et la misère qui les étouffent déjà…

La jeunesse Africaine, si elle a des envies et projets légitimes justes,  doit alors libérer l’Afrique et vous verrez qu’en ce moment, aucun doyen ou devancier dans vos formations politiques ne sera encore un obstacle car ainsi vous aurez pris votre liberté et notre envol pour toujours, par de hautes luttes.

Voici pourquoi il nous faut éviter l’erreur des faux exemples et modèles antirévolutionnaires.

« Chaque peuple et chaque génération a sa lutte propre à elle. Se tromper de combat et de modèles est la pire des choses qui puissent arriver à un peuple EN LUTTE surtout le notre »

Notre combat est la Révolution Populaire, Panafricaine et  Démocratique, débarrassée des idées et illusions bourgeoises empruntées et anti souverainistes qui nous tiennent dans la misère permanente.

Voici donc la vraie  source de notre  prospérité et développement durable autonome en Afrique.

Merci doublier l’illusion de Macron, cet anti exemple, pion d’un système décadent en Europe qui veut se renouveler en instrumentalisant un jeune qui fera forcément du vieux et le pire en si peu de temps. Observons  l’ultra libéralisme se débattre sans y perdre le nord.

Avec Macron :

Vive la FRANCAFRIQUE, laide et sanguinaire en Afrique.

Vive l’ultralibéralisme contre le pauvre peuple français

Mais, surtout, vive la lutte de la jeunesse africaine debout et lucide pour sa liberté.

Par Nehemie Zeguen Toure

President du MSPDI / Mouvement Social Panfricain pour le Developpement Intergal

Partager

Plus d’histoires deAFRIQUE