Aller à…
RSS Feed

27 juin 2019

PROPAGANDE SUR HAFTAR


LES PACIFISTES DE TUNIS

Merci pour ce beau morceau de propagande qui rappelle les heures glorieuses du printemps 2011. Pour commencer, ce torchon confusionniste ne dit pas que HAFTAR appointait à la CIA aux USA d’où il a comploté avant 2011 en vue du renversement de la Jamahiriya (il y a même un documentaire de la sinistre BBC là-dessus).

Or, par Défaitisme Révolutionnaire, la majorité du peuple libyen soutient HAFTAR puisque l’Armée Nationale Arabe Libyenne (intitulé officiel sur lequel ironise l’auteur et autres France24 avec des guillemets) est bien, dans sa majorité, celle de la Jamahiriya qui a résisté de manière légendaire à 8 mois d’une agression de 48 Etats prédateurs guidés par l’OTAN.

Ce torchon de propagande (le type use du même argument que MEYSSAN: « Je suis sur place et je vous explique »: des types qui, par-dessus le Souq, ne connaissent même pas l’arabe….) ne vous dit donc pas que les Tribus de Tripolitaine, dont celle de WARSHAFANA (1 MILLION de membres) soutiennent tacitement HAFTAR (défaitisme révolutionnaire). Idem pour SAYF QADDAFI. Des accords tacites auraient été conclus.

Il ne manque dans cet article de publicité pour la Réaction Islamiste de l’OTAN (voyez le canular que les milices de MISRATA auraient libéré Syrte de DASH alors que c’est l’aviation US qui les a tous zigouillés) que le Slogan soixante-dix-huit-ard (« nouveaux philosophes ») de l’agent de l’Elysée et d’USrael BERNARD LEVY lancé aux révolutionnaires de l’OTAN à Bengazi: « La liberté finit toujours par l’emporter sur la tyrannie » – prononcé comme une prophétie auto-réalisatrice IN FRENCH aux barbus de l’OTAN qui avaient fait venir pour la circonstance leurs Smalas nombreuses…. Applaudissements de la crasse islamiste de l’OTAN et non francophone pour l’anecdote….

Le corps du «  »dictateur » » de 2011 ayant été annihilé (afin que son tombeau ne connaisse pas le succès de celui de LENINE sur la Place Rouge), HAFTAR tombe bien comme le nouveau « dictateur ».

Donc, il « bombarde les civils » et fait même mieux que QADDDAFI puisqu’il bombarde aussi les camps de réfugiés… Ils ont apparemment abandonné l’argument des viols de masse cette fois-ci.

Il ne faut pas s’étonner de l’amateurisme de l’auteur MATHIEU GALTIER (voyez ses articles précédents sur « Middle East Eye » –un truc comme ça). Même le militant jamahirien FRANCK PUCCIARELLI lui avait fait confiance… C’est ça les nouvelles guerres de l’information: la reproduction au même sans que les cibles ne s’en rendent compte.

Ce journaliste « free lance » (Méfiance !) vend aussi ses papiers nuls tantôt au journal français LABERRATION (qui les saupoudre du mot « dictateur »), se comporte ici en complice de l’abject.

********************************************************************************

[Message tronqué] Afficher l’intégralité du message
Zone contenant les pièces jointes

Plus d’histoires deCIA

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,