Aller à…
RSS Feed

25 août 2019

ULTIMATUM: par le Conseil des Femmes Kahnawake à la Canadian Pacific Railway


 

Nouvel article sur les 7 du quebec

ULTIMATUM: par le Conseil des Femmes Kahnawake à la Canadian Pacific Railway

par JBL 1960

Après avoir lancé un « nouveau cri de guerre » :

« Le pouvoir réside dans le Peuple ! » ► Ici :

Le Conseil des Femmes Kahnawake adresse un ultimatum à la Canadian Pacific Railway

Résistance au colonialisme : Le conseil des femmes de la nation Mohawk met en demeure les chemins de fer canadiens

(Mohawk Nation News)

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/06/04/resistance-au-colonialisme-le-conseil-des-femmes-de-la-nation-mohawk-met-en-demeure-les-chemins-de-fer-canadiens-mohawk-nation-news/

Le conseil des femmes de Kahnawake émet un ultimatum

Mohawk Nation News | 2 juin 2017 | URL de l’article original ► http://mohawknationnews.com/blog/2017/06/02/kahnawake-women-issue-ultimatim/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Le kohtihon’tia:kwenio, conseil des femmes de la nation mohawk, a envoyé un ultimatum de cessation immédiate de toute activité aujourd’hui à 1:30, par courrier postal avec accusé de réception à la Canadian Pacific Railway, sise au 7550 Ogden Dale Road S.E., Calgary AB T2C 4X9, 1-888-333-6370 – 1-800-716-9132

“URGENT !  Le 2 juin 2017″ –   [traduction de la missive]

Seh:kon. Les femmes kanien’ke:haka (mohawk) ont le devoir de perpétrer et de faire respecter les instructions originelles de survie et de coexistence avec toute la création (nature) en tant que frères et sœurs sur notre terre-mère.

Wampum 44 : La lignée de descendance  du peuple sera celle de la femme. Les femmes seront considérées comme progénitrices de la nation. Elles possèderont la terre et le sol. Les hommes et les femmes devront suivre le statut de leurs mères. {Wampum 44, page 15 de Kaianerekowa – La Grande Loi de la Paix ou la Constitution de la Confédération Iroquoise du XIIème siècle. Entièrement traduit par Résistance71 et réunifiée dans une PDF (N°21) de 27 pages ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/02/pdfgrandeloidelapaix.pdf}*

Te-wa-ta-wi, la souveraineté veut dire que nous nous occupons de nous-mêmes, nous gouvernons l’île de la Grande Tortue. La compagnie des chemins de fer du pacifique du Canada, une entreprise privée, répand des poisons qui sont mortels pour toute vie, le long des voies ferrées de Kahnawake, elle viole la loi de la terre et votre statut de l’amirauté qui prétend avoir force de loi sur Onowaregeh (Île de la Grande Tortue)

Vos actions violent également toutes les accords et déclarations de l’ONU que le Canada a signés [loi sur la décolonisation de 1961, la loi sur le génocide de 1947, la déclaration des droits des peuples indigènes DDPI de 2016 et bien d’autres….]

Si vous continuez sur ce chemin illégal de destruction, nous rechercherons la liste complète de vos actionnaires pour les punir des crimes de leur corporation/entreprise. Toutes leurs familles paieront pour leur complicité. Au nom de notre mère la Terre, nous demandons que vous cessiez immédiatement de nous gazer avec des produits chimiques toxiques pour continuer le génocide sur quel qu’endroit de la nature que ce soit, incluant la terre que traverse vos rails de chemin de fer sur Kahnawake (NdT : territoire mohawk au sud de Montréal)

Si vous en veniez à violer notre injonction, PLUS AUCUN TRAIN ne pourra traverser Kanahwake à tout jamais. Il y aura un blocus permanent sur vos rails. Nous chercherons rétribution devant le Tribunal Arbitral International, comme étant la seule entité valide capable de recevoir notre plainte et d’abriter de tels débats.

L’accord que vous avez passé avec l’entité entrepreneuriale coloniale frauduleuse et soumise connue sous le vocable de “Conseil Mohawk de Kahnawake” ou CMK est illégal en tout point. Ce conseil n’a jamais amené l’affaire devant le peuple mohawk en accord avec notre mode d’action. Agissez donc en conséquence.”

Clan de l’ours _____

Clan de la tortue _____

Clan du loup______

Ainsi s’exprime notre pensée.

◄|►

*Bien entendu, il n’est pas question de prôner une application Per se {de La Grande Loi de la Paix} à nos sociétés qui sont culturellement et structurellement différentes de la société iroquoise, mais nous devrions l’étudier et adapter ce qui est adaptable notamment dans le domaine de l’horizontalité de la prise de décision politique et du schéma de la chefferie sans pouvoir.

Lorsque MacDeRoth lance : « Le kwassa-kwassa amène du Comorien » !

On se dit que La Voix de Son Maitre a bien parlé, comme l’a fait avant lui Jules Ferry en 1885 en affirmant que : « Les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures ».
Et tant d’autres avant lui, qui affirmèrent que « L’homme qui n’est pas blanc, est inférieur » car il faut se rappeler, que dès octobre 1492, il fut simplement implicitement compris qu’aucune personne indigène traditionnelle ou nation ne devaient être autorisées à survivre en dehors de la chrétienté et de sa nation « blanche »…
Et donc on comprend que RIEN, absolument rien n’a changé ; La preuve…

◄►

« Le pouvoir réside dans le peuple ! »

Prise de conscience individuelleprise de conscience collectiveboycott et organisation parallèledésobéissance civileréorganisation politico-socialechangement de paradigme.

IGNORONS L’ÉTAT ET SES INSTITUTIONS

Créons les bases solidaires de la Société des sociétés organique ► Réfléchissons et agissons en une praxis commune ► Adaptons le meilleur de l’ANCIEN au monde d’aujourd’hui

L’émancipation du peuple pour et par la révolution sociale et la société des sociétés se fera par et pour le peuple (de manière générale) ou ne sera pas…

Et comme le précisait R71 sur son blog, pour cela, il faudra que s’ouvre une fenêtre d’opportunités à deux éléments simultanés ;

1 – Une conjoncture politico-économique propice : le capitalisme et son système arrivant au bout du bout du banc sans mutation possible et…

2 – Une conscience politique des peuples ne menant pas à l’insurrection, mais au tsunami de la révolution sociale qui emportera tout sur son passage…

R71 précisant bien que la crise du capitalisme et de l’impérialisme n’est pas encore au bout du bout du banc et que la conscience politique du peuple est… Nulle… Déduction ?

Les ouvriers et travailleurs des XIXème et XXème siècles jusqu’aux années 50 avaient une conscience politique 10 fois supérieure à aujourd’hui, mais le capitalisme était en plein boum. Si les peuples aujourd’hui se laissent une fois de plus manœuvrer pour qu’une guerre majeure (mondiale non-thermonucléaire*) se produise, alors l’oligarchie mettra de nouveau les compteurs à (quasi) zéro et le capitalisme pourra repartir. Si cela ne se fait pas le plan B est le changement de coquille impérialiste de Bernard cet ermite fourbe. Si nous empêchons les deux, il y aura une accélération de la déliquescence capitaliste, aventure mafieuse qui ne peut plus se survivre à elle même et la fenêtre politico-sociale sera plus que propice, dans cet intervalle il faudra que nous ayons, du moins 10 à 15% d’entre nous, atteint le point de décision ultime afin de mettre en place les associations libres, le chemin émancipateur. S’il y avait en France 8 à 9 millions de personnes décidées et incorruptibles passant à l’acte politique des associations libres, c’est fin de partie pour l’oligarchie avec effet boule de neige [NdeJBL : selon la théorie du 100ème singe ou la solution à 10% vue par Mohawk Nation News] garanti dans toute l’Europe. Idem si cela se produisait dans un autre pays européen.

 *Vu le niveau de psychopathie des psychopathes aux manettes, pour ma part, j’estime que rien n’est moins sûr. Surtout quand on a lu, vu et entendu ces ex soldats US contre la guerre perpétuelle !

Pour beaucoup d’entre nous, toujours plus nombreux ; L’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

JBL 1960 | 11 août 2019 à 0 12 00 08008 | URL : http://www.les7duquebec.com/?p=240046

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’histoires deAmérindiens

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,