Aller à…
RSS Feed

20 novembre 2019

La danse du sabre de Trump a déclenché la guerre des wahhabites


 

Nouvel article sur les 7 du quebec

La danse du sabre de Trump a déclenché la guerre des Wahhabites par Pepe Escobar

par JBL 1960

Pepe Escobar nous avait prévenus!

En février 2016 Pepe Escobar signait, comme souvent, un excellent article source Russia Today – Traduit par Le Saker Francophone : Le Bluff Sultano-Saoudien : totalement Dada !

Dada est un état d’esprit, l’antidote idéal aux manifestations de la Guerre froide 2.0. Il fait tout pour déstabiliser les propos pompeux, dénicher et détruire les symboles, disloquer le langage. Avec la multiplication des allusions à la malédiction qui mènera forcément à la (fausse) Troisième Guerre mondiale, le mieux à faire, c’est de poursuivre sur la voie de l’impertinence et de la fantaisie.  Après tout, la vie n’est-elle pas qu’un grand cabaret (Voltaire) ? Alors bienvenue au cabaret !

Il y a d’abord cette bande de wahhabites exubérants faisant leur entrée au cabaret, avec leurs avions à réaction survolant Incirlik [Base aérienne turque, NdT]. Ils sont prêts à quoi ? À mener des opérations terrestres en Syrie ! C’est ce qu’ils veulent. Ardemment. Mais hélas, il n’y a pas de plan. Écoutez le chef de piste Adel al-Jubeir dans toute sa gloire transgenre, qui parle d’ajouter une composante terrestre ! Mais il faut d’abord que La Voix de ses maîtres lui en donne la permission. Cependant la permission tarde à venir.

Le choix du moment ne dépend pas de nous, geignent les wahhabites. Pour ajouter au suspense et toujours prompts à s’attirer les feux de la rampe, voilà maintenant qu’entrent en scène… les Turcs ! Le meilleur moment pour entrer en Syrie, c’est maintenant, hurlent les hordes pro-AKP d’Ankara à Antalya. Comment pouvons-nous permettre à ces Kurdes miteux des YPG de concocter un État tampon le long de notre frontière,  contrôlé de surcroît par les Yankees et les Russkofs ?

Que j’avais intégralement retranscrit, rajoutant en préambule ce à quoi cette référence au Dadaisme évoquait en moi, par ce billet de blogDa-da-da !

C’est pourquoi son analyse du 7 juin 2017 – Source Information Clearinghouse – Traduit par Résistance71 est à lire et à méditer ;

Impérialisme au Moyen-Orient : Empire, maison des Saoud, Qatar, danse du sabre et diversion… (Pepe Escobar)

… pour lever un coin du voile (sacrilège !?!…) sur ce qui se trame au Moyen-Orient. Inutile de dire que nous sommes plus proche de la version du Pepe Escobar ci-dessous de celle avancée par Meyssan, Quoi qu’il en soit, affaire à suivre.
Deux questions néanmoins: se pourrait-il que la maison Al-Thani se révolte contre ses maîtres d’Exxon-Mobil ? Nous ne le pensons pas mais la question se doit d’être posée. La seconde: verrions-nous une trame organisée par Exxon-Mobil pour se débarrasser des Al-Thani et réintégrer le Qatar dans l’Arabie Saoudite après la réalisation du gazoduc irano-qatari mentionné ci-dessous par le Pepe ?

~ Résistance 71 ~

La danse du sabre de Trump a déclenché la guerre des Wahhabites

Pepe Escobar | 7 juin 2017 | URL de l’article original en anglais ► http://www.informationclearinghouse.info/47202.htm

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Le président américain Donald Trump ne pouvait pas prédire les effets de changement résultant de sa danse du sabre triomphale de Ryad. Ou le pouvait-il ? Le fait est que la maison des Saoud a pété les plombs, en un éclair, poursuivant le Qatar et torpillant de l’intérieur ce glorieux projet arabo-OTANesque, appelons-le  OTANCCG, qui fut célébré en grande pompe.

Un Trump tout excité a tweeté 3 fois son accord pour que Ryad poursuive Doha. Trump et l’OTANCCG avaient identifié Daesh et l’Iran comme “terroristes”. La maison des Saoud en a remis une couche et a dénoncé le Qatar pour être un des top sponsors du terrorisme, ce qui reviendrait à ce que Don Corleone accuse Tony Soprano d’être un mafieux…

C’est alors, que dans un renversement inattendu, Daesh, de manière bien utile, et graphiquement, souligna la stupidité cosmique de toute la farce, mettant en scène, ou du moins affirmant mettre en scène une attaque contre le parlement iranien et le mausolée de l’imam Khomeini à Téhéran.

Lire l’intégralité de l’article sur R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/06/08/imperialisme-au-moyen-orient-empire-maison-des-saoud-qatar-danse-du-sabre-et-diversion-pepe-escobar/

►◄

Attentats de Téhéran : les assaillants avaient combattu aux côtés de l’EI en Irak et en Syrie

Selon Téhéran, les cinq auteurs du double attentat avaient déjà eu l’intention de « mener des opérations terroristes dans des villes religieuses » iraniennes en 2016.

Source AFP – Pour Le Monde du 08/06/2017 – URL de l’article ► http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/06/08/attentats-de-teheran-l-iran-qualifie-de-repugnante-la-reaction-de-la-maison-blanche_5140396_3222.html

►◄

Téhéran : Le double attentat de l’EI a fait 17 morts et 39 blessés – Source Ouest Francehttp://www.ouest-france.fr/monde/iran/teheran-fusillades-dans-l-enceinte-du-parlement-et-au-mausolee-de-khomeini-5045549

►◄

Seules les victimes sont réelles car comme à chaque fois, la manipulation est totale…

On est entré, de plein pied dans le Djihad 3.0 comme a pu l’écrire R71 sur un article de Pepe Escobar… En tout cas, dans le « management par la terreur » et de toute manière on est clairement passé en Gladio 3.0 voire en 3.1 avec Manchester et 3.2 avec le dernier attentat de Londres et l’attaque au marteau sur le parvis de la Cathédrale de Notre Dame de Paris

►◄
Alors, comme le souligne R71, l’analyse de Pepe Escobar est beaucoup plus crédible que celle de Meyssan dans son article, et bien que de nombreux points soulevés soient parfaitement justes, il n’empêche que Meyssan n’est absolument pas critique, ni objectif, en ce qui concerne Trump et son administration.
Affrontement au Bilderberg 2017 par Thierry Meyssan
Alors que le président Trump semble avoir plus ou moins réglé ses problèmes d’autorité intérieure, le conflit se déplace au sein de l’Otan : Washington plaide contre la manipulation du terrorisme, tandis que Londres n’entend pas abandonner un outil si efficace pour son influence. Le Groupe de Bilderberg, initialement organisé comme une caisse de résonance de l’Alliance, vient d’être le théâtre d’un difficile débat entre partisans et adversaires de l’impérialisme au Moyen-Orient.
Lire l’intégralité de l’article ► http://www.voltairenet.org/article196593.html

Meyssan relève très justement : la présence d’experts capables de justifier l’injustifiable comme celle du professeur Niell Fergusson (historien du colonialisme britannique).    [NdJBL : Et comme nous l’avions relevés avec R71 en publiant la listes des Bilderberger2017]

Mais pour moi ce genre de phrase, plus bas décrédibilise son analyse : Comme toujours lorsque les joueurs battent leurs cartes, chacun doit se positionner. Le Royaume-Uni défend son Empire, la France sa classe dirigeante et les États-Unis son peuple.

Ici, en tout cas, on n’a jamais cru que Trump était le candidat du peuple, anti-système et contre la guerre…

Trump est là pour servir ses maitres, tout en se faisant de la thune au passage et en faire gagner un max à tous ses potes, déjà plein aux as…

Et il n’en est pas moins dangereux car il est capable de nous éparpiller façon puzzle en appuyant sur le bouton rouge… au lieu de commander un soda…

Tout comme le gamin que les Zélites ont placé à l’Élysée, tel un cheval de Troie

Alors Trump est là pour « redonner sa grandeur à l’Amérique » mais à cette Amérique blanche, messianique et suprématiste ! Aux Zuniens de papier, aux descendants des colons, envahisseurs, exterminateurs dont toute personne indigène est exclue. Et cela n’est absolument pas possible ! C’est cette mentalité là qu’il faut endiguer, ce cycle mortifère, eugéniste, raciste, avec lequel il faut rompre. C’est cela que veut dire, pour moi, faire tomber l’empire…

Alors que de plus en plus nombreux, nous pensons que l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

Je préfère écouter et amplifier les voix anticoloniales autochtones des Amériques au 21ème siècle, et y mêler la mienne…

JBL 1960 | 8 septembre 2019 à 0 12 00 09009 | URL : http://www.les7duquebec.com/?p=240380

Plus d’histoires deArabie Saoudite

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,