Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

Le Maroc utilise des logiciels israéliens pour espionner les opposants


Publié par Gilles Munier sur 22 Octobre 2019,

Par R.H (revue de presse : Tout Sur l’Algérie – 10/10/19)*

Le Maroc a eu recours à des logiciels espions israéliens pour espionner des défenseurs des droits de l’Homme, affirme, ce jeudi 10, l’ONG Amnesty International.

« Deux défenseurs des droits humains marocains de premier plan ont été pris pour cible à l’aide de technologies de surveillance développées par la compagnie israélienne NSO Group », écrit Amnesty.

« Tous deux ont reçu des SMS contenant des liens malveillants qui, s’ils avaient cliqué dessus, auraient installé secrètement le logiciel Pegasus, qui aurait permis à l’envoyeur de prendre le contrôle presque total de leur téléphone. Cette même technologie avait déjà été utilisée en juin 2018 pour cibler une personne membre du personnel d’Amnesty International et une personne qui défendait les droits humains en Arabie saoudite », détaille l’ONG.

« NSO Group est connu pour vendre exclusivement ses logiciels espions aux organes gouvernementaux chargés des renseignements et du maintien de l’ordre. On peut donc craindre que les services de sécurité marocains soient à l’origine de cette surveillance », affirme-t-elle.

*Source : TSA

Censure : Le site d’information indépendant TSA (Tout sur l’Algérie) est inaccessible sur le territoire algérien.

Plus d’histoires deAlgérie

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,