Aller à…
RSS Feed

2 avril 2020

Algérie : Le conflit politique et ses perspectives


Algérie

Le conflit politique et ses perspectives

Lahouari Addi

Lundi 9 décembre 2019

« Les images marquantes et expressives de notre communauté à l’étranger, à qui nous adressons tous nos remerciements et exprimons toute notre reconnaissance pour le patriotisme dont elle a fait montre en s’acquittant hier de son devoir et droit électoraux, sont la meilleure preuve du lien affectif, profond et solide de nos ressortissants avec leur patrie en dépit de leur éloignement. Des images sincères qui constituent une réponse forte à tous les traitres et les sceptiques quant à l’authenticité de ce peuple et son aptitude à surmonter les épreuves, quelques soient les circonstances ». Extrait du discours du général Gaid Salah le 8 décembre à Alger, rapporté par TSA.

Si, dans un conflit politique, les deux protagonistes ne partagent pas en commun un minimum de la perception de la réalité, il ne peut pas y avoir de compromis. Un compromis se construit sur une perception commune minimale d’une réalité qui s’impose aux deux camps. Dans une situation d’absence de perception commune de la réalité, la fin du conflit impose que l’un des deux camps doit renoncer à sa demande. Dans le cas algérien, aujourd’hui, il y a deux solutions, pas 36 : soit Gaid Salah renonce à son exigence, soit les Algériens qui manifestent les mardis et vendredis renoncent à leur demande de transition.

Le sommaire de Lahouari Addi
Le dossier Algérie
Les dernières mises à jour

Source : FB Lahouari Addi
https://www.facebook.com/…

Plus d’histoires deAlgérie

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,