Aller à…
RSS Feed

28 novembre 2020

De Serbie au Québec : deux points sur l’actualité


Les Grosses Orchades, les Amples Thalamèges, le blogLittératures vagabondes… États d’âme à la Thalamège…

 

De Serbie au Québec
23 mai 2020 (suivis de quelques autres)

« Les puissants répandent le chaos au nom de la démocratie »

Interview d’Emir Kusturica au Festival de cinéma de Kustendorf 2020

Michel Collon – Investig’Action – 21.5.2020

C’était hier. Il y a un siècle : c’était au temps où on se serrait la main, se faisait la bise et refaisait le monde, serrés dans un bistrot jusque tard dans la nuit.

À la mi-janvier, au milieu des montagnes enneigées de Serbie, dans le village créé par le cinéaste Emir Kusturica, j’ai eu la chance de participer à son festival de cinéma Kustendorf 2020. Au dernier soir, je me suis entretenu avec lui. Une réflexion empreinte de colère sur l’état du monde, mais aussi avec l’optimisme de celui qui essaie de penser sur le long terme. Un brassage très riche de thèmes variés : le cinéma de demain, la place des jeunes, l’importance de Noam Chomsky et de Peter Handke, les mensonges autour des guerres, le besoin d’une agriculture saine et indépendante du business, les inspirations pour un monde meilleur venues d’Amérique latine (Castro, Che Guevera, Hugo Chavez, Pepe Mujica, filmé par Kusturica), et aussi la solidarité avec Julian Assange… Merci à mon ami Marko Mormil pour avoir tourné avec passion et gentillesse ces images d’un autre temps.

De quoi réfléchir à demain : que voulons-nous en faire ?

Source : https://www.investigaction.net/fr/emir-kusturica-les-puissants-repandent-le-chaos-au-nom-de-la-democratie/

La IVe Guerre mondiale est en marche !

Robert Bibeau – Les 7 du Québec – 20.5.2020

La voie difficile

La Fed propose un chemin difficile pour le futur des États-Unis. La Réserve fédérale a laissé les taux inchangés à près de zéro pour cent lors de sa réunion d’avril (2020) et a laissé entendre qu’elle ne les augmenterait pas de sitôt, car pandémie et confinement font payer un lourd tribut aux États-Unis. Pourtant, la Fed sait bien qu’isolationnisme, confinement totalitaire et quarantaine drastique n’apporteront jamais la reprise économique.

Lire la suite…

Source : https://les7duquebec.net/archives/255077

La farce de l’agenda diabolique d’un « verrouillage universel »

Peter Koenig – Mondialisation.ca.– 8.5.2020

Le webmagazine Les7duquebec.net ne prête pas allégeance à la théorie du complot ni au conspirationnisme mystique. Si nous comprenons que conspirations et complots émaillent l’histoire de l’humanité, nous savons pertinemment qu’aucun ordre initiatique d’obédience maçonnique, satanique, ou déiste, secret et universel, ne saurait planifier, organiser, ordonner et administrer le mode de production capitaliste mondialisé et déglingué. Ou alors – au vu de ce monde chaotique où les milliardaires s’apprêtent à voir disparaître leurs fortunes si chèrement acquises à la sueur du front des prolétaires – il est permis de douter des capacités de ces conspirateurs amateurs. Divers agents économiques, politiques, étatiques, diplomatiques, juridiques, médiatiques, sociaux, et militaires – représentant chacun leur clan au sein de la classe dirigeante hégémonique sous le capitalisme – fomentent des plans devant servir leurs intérêts. Et chaque clan, chaque camp – manigance contre les autres. Aucune unité tactique n’est possible entre eux, car ce serait renoncer à leurs intérêts spécifiques. Cependant, ils parviennent à préserver leur unité stratégique et à maintenir la classe prolétarienne subjuguée et aliénée. Nous vous présentons ce texte de Peter Koenig, ex-économiste à l’OMS, qui démontre comment à partir d’une série d’événements apparemment convergents s’échafaude un complot planétaire parfaitement orchestré. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il est normal que les activités de multiples vecteurs convergent puisque les lois incontournables de mode de production du capital demandent à ses agents de résoudre le problème de l’heure: l’effondrement du capital, l’affaissement de sa valorisation et le déconfinement des profits. À la lumière de cette mise en garde, bonne lecture camarade. Robert Bibeau. Éditeur.

D’abord, il y a la farce, un gouvernement (presque) universel ment dans le monde entier au sujet d’un virus mortel, l’OMS, nommé COVID-19. La décision d’un verrouillage mondial – littéralement pour l’effondrement de l’économie mondiale – a déjà été prise lors de la conférence du Forum économique mondial (FEM) à Davos, du 21 au 24 janvier 2020. Le 30 janvier, l’OMS a déclaré que COVID-19 était une urgence de santé publique de portée internationale (PHEIC). À cette époque, il n’y avait que 150 cas connus de COVID-19 en dehors de la Chine. Il n’y a aucune raison de déclarer une pandémie. Le 11 mars, le Dr Tedros, DG de l’OMS, a transformé la PHEIC en pandémie. Cela a donné le feu vert pour le début de la mise en œuvre du « Plan ». (sic)

« La pandémie était nécessaire comme prétexte pour stopper et faire s’effondrer l’économie mondiale et le tissu social sous-jacent. »

Ce n’est pas une coïncidence. Il y a eu un certain nombre d’événements préparatoires, tous orientés vers une catastrophe historique monumentale à l’échelle mondiale. Tout a commencé il y a au moins 10 ans – probablement bien avant – avec le tristement célèbre rapport Rockefeller de 2010, qui a décrit la première phase d’un plan monstrueux, appelé scénario «Lock Step» (étape de verrouillage). Parmi les derniers préparatifs de la «pandémie», il y a eu l’Événement 201 (Event 201), qui s’est tenu à New York le 18 octobre 2020.

Lire la suite…

Source : https://les7duquebec.net/archives/254733

Question nationale et révolution prolétarienne sous l’impérialisme

Robert Bibeau – L’Harmattan – 13.5.2020

Robert Bibeau

QUESTION NATIONALE ET RÉVOLUTION PROLÉTARIENNE SOUS L’IMPÉRIALISME MODERNE

L’Harmattan

142 pages

15,50 €

CLIQUER POUR COMMANDER LE VOLUME EN FRANÇAIS CHEZ L’HARMATTAN/ COMMANDER SUR AMAZON

L’internationalisme prolétarien s’impose dans la politique mondiale, indice évident des profondes transformations de l’économie, de la politique et de l’idéologie des sociétés vivant sous le mode de production capitaliste moribond. Cependant les prolétaires révolutionnaires doivent faire le post-mortem du courant de pensée réformiste national-socialiste qui tante une résurgence en ces temps de crise profonde. Il faut tirer des leçons de cette répudiation du nationalisme réactionnaire. Dans cet ouvrage nous proposons d’autopsier la politique gauchiste à propos des luttes de libération nationale au XXe siècle, l’époque du triomphe du national-socialisme-gauchiste dans le mouvement ouvrier qu’ils ont liquidé. Le prolétariat n’a pas de patrie et la guerre nationaliste pour le droit des bourgeois à contrôler leur État national (démocratique, fasciste ou socialiste) et à spolier la plus-value locale ne nous conduit pas au combat prolétarien pour renverser le mode de production capitaliste. En phase impérialiste toute lutte de libération nationale est réformiste ou réactionnaire. Afin de démontrer cette thèse nous présentons et commentons les textes de Mattick, Souyri, MacNally, Luxemburg et de l’Ouvrier Communiste.

Source : https://les7duquebec.net/archives/225366

Débat sur la période de transition entre le capitalisme et le communisme

Équipe de l’édition – Les 7 du Québec – 13 .5.2020

.

Nous [RÉVOLUTION OU GUERRE numéro 9] publions ici la résolution sur la période de transition que le CCI avait adoptée en 1979 et nous l’accompagnons de sa critique, traduite par nos soins, émise par le PCint-Battaglia Comunista – aujourd’hui la Tendance Communiste Internationaliste (www.leftcom.org) – qui, à notre connaissance, n’avait jamais été traduite en français ou en anglais. Leur publication fait suite aux thèses sur la période de transition présentées dans le numéro précédent. Elles avaient été rédigées par un camarade de notre groupe afin de lancer une réflexion et un débat en notre sein sur cette question

Lire la suite…

Source : https://les7duquebec.net/archives/231018

Les droits d’auteurs de ce texte appartiennent aux instances concernées. Il est publié ici, sur un espace citoyen sans revenu et libre de contenu publicitaire, à des fins strictement documentaires et en complète solidarité envers son apport intellectuel, éducatif et progressiste.

Pas que la Serbie et le Québec

D’accord, c’est encore en anglais… On fait ce qu’on peut :

EXCLUSIVE :

Dr. Rashid Buttar BLASTS Gates, Fauci, EXPOSES Fake Pandemic Numbers As Economy Collapses

(Interview sur CNN)

https://www.youtube.com/watch?v=WGbYHJcMbz8&feature=youtu.be

Follow Dr. Rashid A. Buttar: http://AskDrButtar.com/NNN https://www.CentersForAdvancedMedicin… https://www.DrButtar.com https://www.facebook.com/rashid.buttar

Rashid A. Buttar, graduated from Washington University with a double major in Biology and Theology,before attending medical school at the University of Osteopathic Medicine and Health Sciences, College of Medicine and Surgery. See the report here : https://youtu.be/WGbYHJcMbz8_

New Evidence Suggests the United States Government may have Engineered Covid-19

Malcolm Harris – TheDuran – 21.5.2020

The United States has a long history of using bioweapons against its own people.

On September 20, 1950, a US navy ship released a bioweapon into the air just off the coast of San Francisco in a deliberate attempt to experiment with its own population. The experiment resulted in at least one death and countless other infections. No one was prosecuted. In fact, the mainstream media almost completely ignores this piece of history.

Despite popular claims, Project MKUltra is not a conspiracy theory. According to documents uncovered under the Freedom of Information Act, the government illegally experimented on humans to discover means of mind control. Techniques that were used included high doses of psychoactive drugs, electroshocks, sensory deprivation, electroshocks, isolation, sexual abuse, and other forms of torture. These experiments were not just done on prisoners, it was done to innocent American citizens without their consent, including doctors, military personnel, and members of the general public. This information can all be found in wikipedia.

Read more…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/new-ev-idence-suggests-the-us-government-may-have-engineered-covid-19/

Le point de vue des « bêtes »…

Homovirus : la seule véritable pandémie

DEBAtunisie – 18.3.2020

Rendez-vous compte chers flamants, camarades des sebkhas, des steppes et des jungles de par le monde, rendez-vous compte peuples de poules, de dindes, de vaches, de boeufs, de cochons et de moutons, rendez-vous compte vous les milliards de martyrs de l’enfer de ce qu’ils nomment industrie agroalimentaire, rendez-vous compte de l’incroyable exploit de notre héros planétaire : Corona. C’est lui le seul, depuis peste et grippe espagnole, à avoir réussi à faire autant trembler notre ennemi commun : l’homovirus !

Homovirus

[…] Avant de devenir homovirus, il était homo-sapiens. Le seul parmi nous tous à avoir été doté de raison. Ce pouvoir magique qui lui a été confié par la nature, devait faire de lui le sage gardien de notre temple commun. Il remplit son contrat jusqu’à ce qu’il soit frappé par la démence de la théomanie. En inventant le concept du divin, il s’est pris lui-même pour Dieu et se donna le droit de domestiquer la faune et la flore. Il rompit le contrat qui nous liait et entama au nom du concept du progrès le démantèlement de notre temple commun.
Il nous déclara la guerre en nous traitant de bêtes. Il oublia que n’est bête que celui qui est pourvu de raison. Par sa bêtise l’homovirus creuse, depuis, sa tombe en se détruisant lui-même au nom du capital, cet autre concept qui s’est peu à peu substitué au divin. Le capital crée au sein même de la communauté humaine une domination de l’homme par l’homme.

Alors à la guerre comme à la guerre, inclinons-nous tous à la gloire de Corona !

Source : http://www.debatunisie.com/archives/2020/03/18/38109046.html

Dernière minute

Trump serial violeur de traités

Manlio Dinucci – il manifesto – 23.5.2020

Le président Trump a annoncé le retrait des États-Unis du Traité Open Skies (Ciel ouvert).

Signé en 1992 immédiatement après la fin la Guerre Froide et entré en vigueur en 2002, il permet à chacun des 34 États-partie de survoler les territoires des autres avec des avions de reconnaissance (non armés), dotés de senseurs pour le recueil de données sur des forces et activités militaires. Chaque État-partie doit accepter chaque année un certain nombre de survols de son propre territoire et a le droit d’en effectuer autant sur les territoires de ceux qui ont accompli ces survols.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/trump-serial-violeur-de-traites/

Lire aussi

Dénonciation de l’accord sur le Ciel ouvert : les États-Unis attendent des concessions stratégiques de la Russie

Karine Bechet-Golovko – Russie Politics – 22.5.2020

http://russiepolitics.blogspot.com/2020/05/denonciation-de-laccord-sur-le-ciel.html

Conspirations et coronavirus

Israël Shamir – Entre la plume et l’enclume – 23.5.2020

Traduction : Maria Poumier

J’aime les théories conspirationnistes ; elles visent à injecter du sens dans des ensembles de faits disparates qui, autrement, n’en auraient aucun. Elles font entrer le Logos dans notre vie, comme le dirait notre ami E. Michael Jones. Un ennemi des théories du complot écrirait dans le New York Times pour dénoncer Sir Isaac Newton comme un adepte de théories notoirement conspirationnistes :

« à partir de faits totalement déconnectés (chute de pommes, pompage d’eau, bombardement d’artillerie), il avait concocté une théorie du complot gravitationnel, et il prétendait que les corps sont mutuellement attirés proportionnellement à leur masse. C’est évidemment faux, dirait-il, comme on peut l’observer sur n’importe quelle plage ; s’il doit y avoir une formule, c’est celle de la proportionnalité inverse. Les filles et les garçons minces attirent beaucoup plus que les corps positivement obèses, et la mutualité n’entre pas dans cette équation » . Mais le « canular » de Newton sur la gravitation est toujours enseigné dans les écoles. Selon la logique du NYTimes, cela relèverait simplement de « la propagation de mensonges sans fondement et d’absurdités, sur la base de rumeurs désormais démystifiées ».

La grande panique du coronavirus de l’an 2020 avec ses énormes conséquences est un événement qui appelle une explication sensée. Comment une maladie mineure tuant une partie infinitésimale de la population (0,000045) a-t-elle pu provoquer l’effondrement de la civilisation telle que nous la connaissons ? Pourquoi une civilisation qui a résisté avec force au fauchage dans la fleur de l’âge de sa jeunesse sur les champs de Verdun et de Stalingrad est-elle incapable de survivre à la disparition de quelques vieillards au point de s’auto confiner, en jetant aux orties ses croyances, l’amour du prochain, l’opposition à ses ennemis de toujours et en détruisant ensuite son économie, son système éducatif et sa capacité à se reproduire ?

Lire la suite…

Source : https://plumenclume.org/blog/562-conspirations-et-coronavirus

Source d’origine : https://www.unz.com/ishamir/coronavirus-conspiracies/

Mis en ligne le 23 mai 2020

Plus d’histoires deCOLONIALISME

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,