Aller à…
RSS Feed

27 janvier 2021

La Jordanie craint un changement de statut du mont du Temple


Publié par Gilles Munier sur 28 Novembre 2020, 10:14am
Catégories : #Jordanie, #Israël, #MBS

La mosquée Al-Aqsa à Jérusalem (Al-Qods)

Revue de presse: infos-israel.news (27/11/2020)*

Après la visite de Benjamin Netanyahu en Arabie saoudite, Amman craint qu’Israël fasse un cadeau aux Saoudiens sous forme de contrôle sur le mont du Temple comme cadeau pour normaliser les relations.

Le ministère jordanien des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que la Jordanie rejette «les tentatives de changer le statu quo historique et juridique» sur le mont du Temple : «Le Royaume poursuivra ses efforts pour protéger et prendre soin de la et pour protéger les droits de tous les musulmans, conformément à la tutelle hachémite des lieux saints musulmans et chrétiens de Jérusalem. «

Les commentaires sont intervenus après que Netanyahu a eu des entretiens dimanche avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane dans la ville saoudienne de Neom en mer Rouge, ainsi que le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

La Jordanie « supervise » le Mont du Temple depuis 1924 avec l’aide du WAKF affecté à Amman. La WAKF a toujours déclaré qu’elle ne relevait pas de la juridiction d’Israël, ce qui provoque constamment des explosions de tension dans cet endroit.

La Jordanie estime que le transfert des sanctuaires sous le contrôle de l’Arabie saoudite pourrait contribuer à réchauffer les relations entre les Saoudiens et l’État juif, et Netanyahu envisage cette étape. L’Arabie saoudite contrôle La Mecque et Médine, le troisième sanctuaire musulman le plus important renforcera la domination du pays dans le monde musulman.

Le roi de Jordanie a déclaré l’année dernière qu’il était sous pression pour changer le statut du mont du Temple, mais qu’il ne le ferait jamais.

*Source: infos-israel.news

 

 

Plus d’histoires deArabie Saoudite

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,