Aller à…
RSS Feed

27 février 2021

L’esprit colonial de l’homme blanc


 

Nous devons absolument rompre avec l’esprit de l’homme blanc. Il n’y a pas d’autre solutions. TOUTES et TOUS, y compris les africains enlevés, chassés, capturés comme Kunta Kinté, qui pour survivre ont du adopter l’esprit de l’homme blanc, un comble, eux qui furent mis en esclavage pour le seul profit mais aussi le seul plaisir de cet esprit de conquête de l’homme blanc…

C’est cet esprit-là qu’ont célébré le Canada et le Québec le 1er juillet dernier…

Nous sommes de plus en plus nombreux à penser que le salut de l’occident viendra des peuples qui briseront les chaines du colonialisme, ensemble…

Debout, aux côtés des peuples autochtones de tous les continents et toujours colonisés, refusons de consentir au jeu mortifère qu’on nous force à jouer !

Disons ► NON ! nein, no, nee, na, não, pù shi ; En Zoulou même ; cha ! Ou en Mohawk si vous préférez : Iáhten. Et comme on me l’a fait remarquer il y a peu, en grec NON s’écrit όχί et se prononce ochi…

Niawen & Skennen ► Merci et Paix en Mohawk…

Mitakuye Oyasin ► Nous sommes tous inter-reliés expression Lakota (Sioux)

Le Yeti | 17 janvier 2021 à 0 h 00 min | Adresse URL : https://les7duquebec.net/?p=261162

Plus d’histoires deAmérindiens

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,