Par CAPJPO-EuroPalestine

 

Le gouvernement entend continuer à manier le chantage à l’antisémitisme, et passer outre les décisions de la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Nous devons lui montrer qu’il se trompe, et qu’il a tort de céder aux exigences des supporters de la colonisation israélienne.

Le procès contre Olivia Zémor, présidente de l’association CAPJPO-Europalestine, le 16 mars prochain à Lyon, est l’occasion d’une mobilisation unitaire. Car les instructions données aux magistrats par le ministre de la justice, Eric Dupond- Moretti, de condamner les militants de la campagne BDS, sont inacceptables.

Ci-dessous plusieurs appels unitaires à rassemblements dans toute la France avant ce procès, et notamment à Lyon et à Paris :

  • L’APPEL NATIONAL A UN RASSEMBLEMENT A PARIS LE 13 MARS

Malgré un arrêt retentissant de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), qui a confirmé en juin dernier la légitimité du boycott citoyen d’un État pour motifs politiques, et a condamné l’État français à indemniser des militants de la campagne BDS injustement poursuivis, le gouvernement refuse de lâcher prise.

Olivia Zémor, est ainsi convoquée devant le tribunal de Lyon mardi 16 mars. Et cela, pour avoir relayé en 2016, sur le site europalestine.com dont elle est la directrice de publication, un appel du Collectif Palestine 69 à boycotter la firme pharmaceutique israélienne Teva.

Les organisations soussignées réaffirment leur entière solidarité avec les militants en butte à la répression d’un gouvernement complice du régime d’apartheid.

Elles sont de ce point de vue particulièrement indignées par la récente circulaire du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti sur le sujet. Faisant mine d’ignorer la portée de l’arrêt de la CEDH, M. Dupond-Moretti se permet en effet d’enjoindre tous les parquets de France, de maintenir les poursuites contre la campagne BDS, et de tenter d’obtenir, au mépris du droit, des condamnations.

Le Collectif Palestine 69, qui regroupe à Lyon tout l’arc de soutien à la Palestine, se charge de gérer la communication localement,  et d’appeler à  un rassemblement devant le tribunal, à 13 H, juste avant le procès. Son président témoignera au demeurant à l’audience elle-même.

C’est pourquoi nous appelons à la tenue de manifestations partout en France, et notamment à Paris :

RASSEMBLEMENT  SAMEDI 13 MARS A 14 H, DEVANT LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE (PLACE VENDÔME)

Solidarité avec Olivia Zémor et tous les militants de la campagne BDS !

Non au chantage à l’antisémitisme !

A bas la complicité du gouvernement français avec le régime de l’apartheid israélien !

Boycott Israël, État raciste !

Premiers signataires :

Amis des Arts et de la Culture de Palestine
Association de Palestiniens en Île-de-France
Association France Palestine Paris 14 – 6
AFPS Paris-Sud
Association Démocratique des Tunisiens en France (ADTF)
Association Nationale des Communistes
Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF)
Comité BDS 57 (Metz)
Comité poitevin Palestine
Campagne BDS France-Montpellier
Campagne BDS France-Paris
Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah
CAPJPO-EuroPalestine
Collectif Ni Guerres Ni État de Guerre
Collectif Palestine Vaincra
Collectif Justice pour la Palestine
Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT)
Droits Devant !
Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR)
Fondation Frantz Fanon
International Jewish Antizionist Network IJAN
LDH 75018
PIR
Rete dei Comunisti (Italie)
SAMIDOUN (Réseau International de Solidarité avec les Prisonniers Palestiniens)
Union Française des Consommateurs Musulmans (UFCM)
Union Juive Française pour la Paix (UJFP)
Union des Tunisiens pour l’Action Citoyenne (UTAC)

BDS : Procès contre Olivia Zémor le 16 mars. Organisons la riposte !
  • A LYON APPEL DU COLLECTIF PALESTINE 69 A UN RASSEMBLEMENT LE 16 MARS A 13 H DEVANT LE TRIBUNAL
BDS : Procès contre Olivia Zémor le 16 mars. Organisons la riposte !
  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF PALESTINE 69 :

En avril 2015 et novembre 2016, notre Collectif organisait des points d’information auprès des clients de la « Grande pharmacie lyonnaise » dans le cadre de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissements, Sanctions). Nous dénoncions l’entreprise pharmaceutique israélienne TEVA, première productrice de médicaments génériques au monde qui, disions nous, « par son apport financier à l’Etat d’Israël, contribue au financement des opérations militaires à Gaza, au développement de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem Est, au mépris des droits du peuple palestinien et des résolutions internationales. »

De nombreuses années plus tard (!) Olivia Zemor, directrice de publication du site «’Europalestine», est convoquée devant le tribunal de Lyon, à la demande de la société TEVA, pour avoir relayé nos actions.

Malgré un arrêt retentissant de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH), qui a confirmé en juin dernier la légitimité du boycott citoyen d’un État pour motifs politiques, et a condamné l’État français, ce dernier tente d’entrainer la justice dans un déni du droit européen. Dans sa décision, la Cour européenne souligne pourtant que « les actions et les propos reprochés aux requérants concernaient un sujet d’intérêt général, celui du respect du droit international public par l’Etat d’Israël et de la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés, et s’inscrivaient dans un débat contemporain, ouvert en France comme dans toute la communauté internationale. » Et d’ajouter qu’ils « relevaient de l’expression politique et militante ».

Dans une récente circulaire le ministre de la Justice se met au service des officines pro-israéliennes. Faisant mine d’ignorer la portée de l’arrêt de la CEDH, Eric Dupond-Moretti se permet d’enjoindre tous les parquets de France, de maintenir les poursuites contre la campagne BDS, et de tenter d’obtenir, au mépris du droit, des condamnations.

Ce procès du 16 mars est donc important. C’est pourquoi nous appelons les citoyens-es et les organisations à se mobiliser afin de faire retentir le droit à la liberté d’expression et le droit au boycott de l’Etat d’Israël, Etat d’apartheid, qui commet chaque jour des crimes de guerre et contre l’Humanité.

Collecti69 de soutien au peuple palestinien. Mail : [email protected]Tel 06 01 91 52 18

  • APPEL DES ASSOCIATIONS DE DÉFENSE DES DROITS DES PALESTINIENS A LILLE LE DIMANCHE 14 MARS À 11 H SUR LE MARCHÉ WAZEMMES DE LILLE

Et d’autres rendez-vous à venir dans plusieurs autres villes, pour réclamer :

DES SANCTIONS CONTRE ISRAEL

LE RETRAIT DE LA CIRCULAIRE DUPOND-MORETTI

LA LIBERTÉ ET L’ÉGALITÉ DES DROITS POUR LE PEUPLE PALESTINIEN

CAPJPO-EuroPalestine

Contact : [email protected]

 

Source : EuroPalestine
https://europalestine.com/…