Aller à…
RSS Feed

8 décembre 2022

Archives pour14 mars 2021

La contamination cachée de Tahiti

La contamination cachée de Tahiti 9 mars 2021 Par Disclose En juillet 1974, la France procède à son 41e essai nucléaire en Polynésie. Nom de code : Centaure. D’après l’enquête de Disclose et Interprt, son nuage radioactif a contaminé la totalité des habitants de Tahiti. 110 000 personnes pourraient demander réparation à l’État. Mediapart Dans l’histoire des essais

Essais nucléaires: révélations sur une épidémie de cancers

dim. 14 mars 2021 Édition de la mi-journée Essais nucléaires: révélations sur une épidémie de cancers 9 mars 2021 Par Disclose Dans un rapport confidentiel, le gouvernement polynésien reconnaît l’existence d’un « cluster de cancers de la thyroïde » directement lié aux essais nucléaires français.   Le 2 juillet 1966, dans le plus grand secret, la France

Les Grosses Orchades les Amples Thalamanèges

          Une de deux suspensions de pause pour cause de communication importante en provenance du Texas…       Au milieu du XIVe siècle   Théroigne – LGO – 12.3.2021             Survint « la grande peste noire », ainsi nommée, parce que, contrairement à celles qui l’ont précédée

Des sénateurs américains demandent à l’administration Biden de condamner les démolitions et d’annuler « l’accord du siècle »

Publié par Jean-Pierre | 13 Mar 2021 | Palestine | 0 | Par le CPI   Washington – CPI Les membres du Congrès américain ont appelé l’administration du président Joe Biden à condamner ouvertement les démolitions menées par les autorités israéliennes et à prendre des mesures diplomatiques qui mettraient fin à cette politique discriminatoire contre

ONU: l’Iran réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination

Publié par Gilles Munier sur 14 Mars 2021, 09:23am Catégories : #Algérie, #Polisario, #Maroc, #Iran Carte du « Grand Maroc » signée par l’ambassadeur des États-Unis à Rabat (Source: Ya biladi) Revue de presse : Algérie Presse Service (11/3/21)* NEW YORK (Nations unies) – L’Iran a réaffirmé son soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, conformément aux

La route de l’Enfer est pavée de bonnes intentions.

Maintenant, je ne souhaite pas plaider ici pour les élites des États-Unis, du Royaume-Uni et de leurs alliés qui agissent dans le meilleur intérêt de ceux qu’ils ciblent pour un changement de régime. Ce que je veux faire valoir, c’est que même si leurs intentions étaient les meilleures du monde, ce qu’ils font est injuste,