Aller à…
RSS Feed

21 avril 2021

ONU: l’Iran réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination


ONU: l’Iran réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodéterminationPublié par Gilles Munier sur 14 Mars 2021, 09:23am

Catégories : #Algérie, #Polisario, #Maroc, #Iran

ONU: l’Iran réaffirme son soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination

Carte du « Grand Maroc » signée par l’ambassadeur des États-Unis à Rabat (Source: Ya biladi)

Revue de presse : Algérie Presse Service (11/3/21)*

NEW YORK (Nations unies) – L’Iran a réaffirmé son soutien au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, conformément aux résolutions des Nations Unies, appelant le Maroc à cesser les violations des droits de l’Homme au Sahara occidental.

Dans le compte rendu analytique de la 9e séance de la Commission des questions politiques spéciales et de la décolonisation (Quatrième Commission) de l’Assemblée générale de l’ONU, publié récemment, le représentant de l’Iran auprès de l’ONU, Mohammad Reza Sahraei, a réitéré le soutien de son pays « au droit du peuple sahraoui à l’autodétermination conformément à la résolution 1514 (XV) de l’Assemblée générale et exprime son soutien au processus de règlement (onusien) visant à parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable permettant l’exercice de ce droit ».

Pour Sahraei, Premier conseiller de la mission de l’Iran auprès de l’ONU, « il est essentiel que les parties (République sahraouie/Maroc) s’engagent à poursuivre le processus dans le cadre de pourparlers parrainés par les Nations Unies, sans conditions préalables et de bonne foi, conformément aux objectifs et principes énoncés dans la Charte de l’ONU ».

Le diplomate iranien a dénoncé « une tentative désespérée » du Maroc de « dissimuler son manquement à l’obligation de permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit à l’autodétermination que la communauté internationale lui a promis depuis longtemps, conformément au droit international et à la Charte des Nations Unies ».

Dans le même document, Mohammad Reza Sahraei, a indiqué que « le Maroc devrait cesser de s’immiscer dans les affaires intérieures des autres Etats et de remettre en cause leur intégrité territoriale. Il devrait aussi respecter ses obligations envers le peuple sahraoui, s’abstenir de commettre des violations des droits de l’Homme et appliquer les résolutions des organes de l’ONU sur le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, un droit ignoré par le gouvernement marocain depuis des décennies ».

Enfin, il a soutenu que « la communauté internationale doit s’engager à mettre en œuvre toutes les résolutions et décisions des organes de l’ONU sur le Sahara occidental et à soutenir le peuple du territoire dans sa quête d’autodétermination et d’indépendance ».

*Source : APS

Partager

Plus d’histoires deAlgérie