Aller à…
RSS Feed

17 mai 2021

Liberté de la presse : l’Algérie stagne dans le classement RSF 2021


Publié par Gilles Munier sur 21 Avril 2021, 11:46am

Catégories : #Algérie

Par Ali Idir (revue de presse : TSA – 20/4/21)*

L’Algérie stage au classement mondial de la liberté de la presse établi par l’ONG Reporters sans frontières (RSF) et publié ce lundi 20 avril, à la 146e position sur un total de 180 pays.

« Aucun changement majeur n’a été constaté dans la région du Moyen-Orient/Afrique du Nord (MENA), qui conserve la dernière place au classement. En Algérie (146e) et au Maroc (136e, -3), une justice instrumentalisée contribue à réduire les journalistes critiques au silence », souligne l’ONG.

Au Moyen-Orient, la situation est pire, selon RSF qui explique que les pays les « plus autoritaires, l’Arabie saoudite (170e), l’Égypte (166e) et la Syrie (173e, +1), ont renforcé  leurs pratiques de musellement de la presse et réaffirmé leur monopole de l’information à la faveur de la crise sanitaire ».

En 2020, l’Algérie avait reculé de cinq places par rapport à 2019. Comme en 2020, la détérioration de la situation de la liberté de la presse dans certains pays en 2021 est accentuée, selon RSF, par la pandémie du coronavirus.

Lire aussi : À qui profite le blocage des sites internet algériens ?

« Le Classement mondial de la liberté de la presse, qui évalue tous les ans la situation de la liberté de la presse dans 180 pays et territoires, montre que l’exercice du journalisme, principal vaccin contre le virus de la désinformation, est gravement entravé dans 73 des 180 États du Classement établi par RSF et restreint dans 59 autres, soit au total 73 % des pays évalués », résume RSF dans son communiqué.

Dans le monde, le haut du classement est dominé par les pays nordiques : la Norvège (1ère) et la Finlande (2e) restent en tête du classement, suivies de la Suède (3e), du Danemark (4e) du Costa Rica (5e) alors que la France pointe à la 34e position.

En Afrique, la Namibie (24e mondial) occupe la première place, suivie du Cap-Vert (2e, 27e mondial) et le Ghana (3e, 30e mondial). Dans le monde arabe, la Tunisie (73e mondial) occupe la première place alors que les autres pays sont tous classés dans la zone rouge.

Dans le bas du classement, l’Érythrée (180e), la Corée du Nord (179e), le Turkménistan (178e).

*Source : TSA (Tout sur l’Algérie)

Partager

Plus d’histoires deAlgérie